PROTOCLIP – le Festival International du Clip Indépendant

PROTOCLIP – le Festival International du Clip Indépendant
ZiKomAgnes - 24/11/2009

Protoclip
Protoclip

Vous aimez mater des clips, mais vous en avez marre des images sans saveur servies sur MTV et autres ? Le clip c’est plus qu’un moyen de diffuser sa musique sur un support télévisuel, c’est un espace de création supplémentaire offert aux artistes, une extension de l’univers créé. Protoclip, le festival international du clip indépendant, cherche à valoriser la créativité du clip sans se baser sur la notoriété de l’artiste et de mettre en avant les réalisateurs émergents.

Au programme, des ateliers de technique vidéo, des tables rondes sur l’avenir du clip, des expos, des concerts, et des projections de clip bien entendu, avec une remise des prix à la fin. Le festival se déroule sur 5 jours, du mercredi 25 au dimanche 29 novembre 2009.

Pour assurer le vote du public, un bulletin vous est remis avant la séance pour que vous puissiez élire votre clip préféré parmi :
– les 20 meilleurs clips indépendants – donc jamais diffusés sur les chaînes musicales, les.
– les 10 meilleurs clips professionnels de l’année 2009
Et parce que cette année c’est une spéciale « Made in U.K », une sélection des meilleurs clips anglais de l’année.
Protoclip vous propose aussi une soirée retraçant les cinq années du festival pour redécouvrir les clips gagnants des années précédentes et des séances offertes à des société de production de clip pour qu’ils nous présentent leur dernier bijoux de réalisation.

Les concerts se déroulent le weekend :

  • Majiker et Aie Thoum and Blue le vendredi,
  • Kiusa et Treemouth le samedi.

La soirée de remise des prix, samedi soir, présentée par M. Nicolas Ullmann et présidée par Arthur H., décernera autant des prix professionnels (qualité technique, animation) que des prix coup de cœur du jury et des internautes.

Tout se passe au Centre Musical Fleury Goutte d’Or, 1 rue Fleury, 75018 Paris, M° Barbès Rochechouart.
Tarifs : Pass Festival 15€, Pass Journée 8€, Concerts 5€.

Infos et séances de projections: www.protoclip.com

Un avis, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


A lire dans “News

[EXCLU] Solace – Woman

Sk* est fier de vous présenter en exclusivité le clip de Woman de Solace. Aujourd’hui, l’ambiance sera délicate sur SK*.

L’OPA des RVG

Les RVG la jouent classique mais la jouent bien. Avec Feral, le groupe de Melbourne pourrait faire aussi bien (voire mieux) que son précédent disque.

Mark Lanegan

Le chagrin de Mark Lanegan

Mark Lanegan est déjà de retour. Après le succès de Somebody’s Knocking, il a décidé de retourner rapidement en studio pour enregistrer les quinze chansons de Straight Songs of Sorrow, disque qui accompagnera la sortie de Sing Backwards And Weep, son autobiographie.

Le diable se cache dans les chansons de Tim Burgess

La règle est simple avec Tim Burgess. C’est bien simple, il ne s’arrête jamais. Quand il a terminé de jouer avec ses Charlatans, Burgess part en solo pour jouer à l’Américain. Il sera de retour en mai 2020 avec un nouvel album (très anglais pour le coup).

Pomme @ Théâtre Comédie Odéon, Lyon - 17.12.2017

De la révélation

Les victoires de la musique auront lieu ce soir pendant les agapes consuméristes valentinesques et sans Roman Polanski qui certes chante peu. Qui sera révélé au grand public ? Qui sera touché par la grâce du vote du public ?

Niandra Lades

Le temps de Niandra Lades

Il est l’heure de retrouver la pépite la mieux cachée du Klondike musical auvergnat, Niandra Lades, auteur en 2017 d’un disque majeur, Night Funeral injustement ignoré dans nos pages. Alors on est bien à l’heure pour leur retour avec It’s time, premier extrait de You Drive My Mind dans les bacs le 16 avril.

couv-event_facebook_851x315

Croisons le FAIR !

Crée en 1989 le fair est aujourd’hui le premier dispositif de soutien au démarrage de carrière et de professionnalisation en Musiques Actuelles. 5 axes sont privilégiés, une aide financière, des formations professionnelles et artistiques, une aide à la diffusion, un soutien en communication et un accompagnement juridique et en management. Les nom des 7 lauréats…

Cabane - Take me home (part 2)

Tous en Cabane !

Grande Est La Maison sera assurément l’un des disques importants de cette année. Un nouvel extrait, Take me home (part 2) nous étreint, nous enlace, nous cajole avec sa violente douceur.

Orchestre National de Lyon & Alexandre Astier - Kaamelott Opening

Alexandre le bienheureux !

Chaque année, au moment de l’épreuve du bac de philo, une légende urbaine persistante évoque un lycéen qui aurait répondu à la question ‘Qu’est-ce que le risque ?’d’une simple phrase : « le risque, c’est ça » et aurait eu une note correcte.

L’amour de Jean Louis Murat

On nous promettait un Jean Louis Murat en plein chamboulement personnel qui écoute en boucle le groupe Earth, Wind & Fire. En écoutant Si je m’attendais/Troie, on se dit que les promesses sont effectivement tenues.

I wanna be your Baxter Dury

Grand cru en approche. Baxter Dury revient avec un disque qui prêche le froid et qui glace le sang.

Eric & Liam

Cantona avait clamé son amour pour Once sur les réseaux sociaux. Gallagher l’a pris au mot et lui offre le premier rôle dans le clip qui lui est dédié.

The Apartments - No Song, No Spell, No Madrigal

Et Pascal Blua exposa

Pascal Blua exposera du 3 au 22 février dans le cadre du festival Hibernarock à Aurillac une sélection de ses travaux graphiques pour la musique.

Badly Drawn Boy

Badly Drawn Boy vend du rêve

Damon Gough aka Badly Drawnn Boy brise sept années de silence avec le réjouissant morceau Is This A Dream ? et l’annonce d’un nouvel album.

Au Paradis avec Thousand

Thousand (aka Stéphane Milochevitch) sera de retour au printemps avec Au Paradis. Un disque qui porte fort bien son nom.

La bonne humeur des Lathums

Les Lathums ne s’arrêtent plus ! Les revoilà avec un nouveau single, produit par James Skelly (The Coral) et une plantureuse tournée anglaise. A quand la France ?

BC Camplight n’est pas HS

Découvert en 2015 grâce au magnifique How To Die In The North, BC Camplight sera de retour en avril 2020 avec Shortly After Takeoff, un disque de pop totalement allumée.