Charlotte Gainsbourg et Beck – Heaven Can Wait

Nous vous avions annoncé la sortie prochaine du nouvel album de Charlotte Gainsbourg, IRM. Pour son troisième album, et après Air, Jarvis Cocker, Neil Hannon et Nigel Godrich, Charlotte a choisi Beck pour l’assister à la production. Nous venons de découvrir le premier clip.

Charlotte Gainsbourg et Beck

Beck, surtout connu pour son single “Loser” paru en 1994, est très touche à tout. Il avait notamment offert une reprise de « Diamond Dogs » de David Bowie pour « Moulin Rouge » de Baz Luhrman, chanté sur l’album 10 000 Hz Legend de Air, et participé à la bande son d’ « Eternal Sunshine of the Spotless Mind » du brillant Michel Gondry. En ce qui concerne ses albums studio, Beck s’est remis de son échec avec Guéro en 2005, en sortant The Informant en 2006.

Pour Charlotte, rappelons que depuis son album 5:55 sorti en 2006, qui était arrivé premier du top album, elle avait interprété le premier rôle dans le film très controversé « Antichrist » de Lars Von Trier, présenté au 62e Festival de Cannes. C’est probablement Nigel Godrich –producteur de The Informant et de 5:55 – qui a du rassembler Charlotte et Beck sur ce nouvel album.

Discographies

Le clip de “Heaven Can Wait” en duo avec Beck, tiré de l’album IRM de Charlotte Gainsbourg. Sortie le 7 décembre 2009 chez Because.

Charlotte Gainsbourg et Beck – Heaven Can Wait

Cela pourrait vous intéresser

TINALS 2017 © Fabrice Buffart

Convivial TINALS 2018 !

SK* a déjà évoqué la phénoménale programmation du TINALS 2018 qui aura lieu du 1er au 3 juins 2018 à laquelle se sont rajoutés The queen of Bounce, Big Freedia et les cataclysmiques Idles pour clore le festival.
Unloved

On aime Unloved !

David Holmes est un homme de l’ombre. En effet, on retrouve cet Irlandais derrière de nombreux remix (Primal Scream, Saint Etienne) et surtout il est l’auteur d’une kyrielle de bandes originales de films (Hunger de Steve McQueen ou Ocean’s Thirteen de Steven Soderbergh).

Plus dans News

Rover

Rover a du cœur !

Wicked Game a fait irruption dans nos vies avec Sailor au volant et Lula le vent dans les cheveux entre incendie et sa sorcière de mère. Depuis ce titre hante les fins de soirées alcoolisées et a été repris maintes fois. C’est le tour du bon géant Rover.
Lonny – Le Goût de l’Orge

La caresse de l’ivresse

Non, Le Goût de l’Orge n’est pas une ode aux buveurs de bière. Et pourtant. On se fabrique parfois du chagrin après quelques pintes.
Moondog

In the Moondog’s world

Samedi 14 mai à 20h sur la Grande Scène de l’Opéra de Lyon aura lieu un moment magique unique, un concert se faisant rencontrer Louis T. Hardin alias Moondog avec entre autres, John Greaves, Bertrand Belin, Borja Flames, Melaine Dalibert, David Sztanke, Olivier Mellano, Midgets! ou encore Gavin Bryars.
Bertrand Belin - Tambourvision

Tambour-major !

Voir l’envers de l’homme est sans doute plus facile en skate. Bertrand Belin revient avec un disque intemporel et quasi dansant.