Big Dick !

Dick Annegarn
Guimauve - 30/06/2018

Prenez garde, Annegarn arrive en ville (s) ce samedi aux Nuits de Fourvière avec sa gouaille, sa verve, sa fantaisie, sa liberté.

Dick Annegarn à Fourvière
Dick Annegarn aux Nuits de Fourvière avec l’orchestre du CRR, livret offert aux spectateurs

On ne compte plus ses disques, Twist le dernier est sorti en 2016, le prochain arrive le 31 août chez Musique Sauvage / Pias France et rend hommage à 12 villes en 12 chansons. Dick Annegarn est un troubadour en liberté, un polisson de la chanson en français. Les Nuits de Fourvière seront l’écrin privilégié pour écouter ces titres en compagnie des musiciens de l’Orchestre du Conservatoire, dirigés par Alexandra Cravero ce samedi 30 juin. Mais il avoue, « je n’ai pas voulu un orchestre pour faire joli. D’autres l’ont fait. Ça ne m’intéresse pas beaucoup d’ajouter des harmonies aux harmonies. Mon idée, c’était de creuser les chansons, d’être âpre. Au bout de toutes ces années, j’ai mon style, ma façon de composer, je voulais pousser cette logique jusqu’à la dissonance s’il le faut. »

Bien sûr Bruxelles mais aussi Coutances, Lille, Nogent, Londres ou Tchernobyl, des villes aimées, parfois rejetées ou rêvées. Dick Annegarn est évidemment inclassable, il touche au cœur par sa sensibilité, son humilité, sa diction, sa prosodie, sa poésie, sa douce rudesse. Dès ses débuts, franc-tireur des rimes, guérillero des mots, il s’impose avec sa présence massive dans le paysage musical en produisant régulièrement des disques uniques qui parlent de lui, qui parlent de nous. Il aime les gens, les petites gens, ceux qu’il nomme « les accidentés de la vie » dans un monde de plus en plus dur qui se replie sur lui-même.

Dick Annegarn – Bruxelles (Symphonique)

Capitaine au long cours sur sa péniche parisienne, il navigue loin des grands courants du show-biz, fréquente davantage le marché des mendiants, en Marius sous son grand gibus qui vend des tulipes et des crocus ou en Mahmoud qui vend des couscous des sandwichs comme ils font là-bas. Dick les connait, il sait ce que c’est que la précarité, à hurler du Rimbaud place Beaubourg sur une poubelle. Adepte de l’oraliture, littérature bien plus vieille que la littérature écrite, il déclame sur les places des villes avec ses amis du verbe (tous les jeudis place du Capitole à Toulouse), à la fois chanteur itinérant, bonimenteur, aède, rhapsode, jouteur du verbe !

Mais Dick Annegarn cherche avant tout à raconter des histoires, avec des personnages hauts en couleur dans des lieux comme ces 12 villes qu’il nous fera visiter ce samedi 30 juin dans l’écrin de l’Odéon de Fourvière avec l’orchestre du CRR de Lyon. Une soirée évidemment immanquable pour les amoureux des mots avec en prime un livret de 32 pages (paroles des chansons de “12 Villes, 12 Chansons”, texte de Richard Robert et photos d’Ugo Nicolas) offert ce soir aux spectateurs ! Big Dick, on vous le dit !

Plus d’informations : www.nuitsdefourviere.com


Dick Annegarn aux Nuits de Fourvière – avec l’Orchestre du CRR : 12 villes, 12 chansons

Dick Annegarn – Luxembourg

Dick Annegarn - Bruxelles
Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Un avis, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


A lire dans “News

Blonddes

For Four Blonddes

Les mystérieux Blonddes sont de retour. Après la parution en 2018 d’un titre prophétique (I Wanna Take You Home Tonight), les revoilà avec un morceau qui donne la clef de la fin de crise. Avec Superman,

Modern Studies - Run For Cover

[EXCLU] Modern Studies – Run For Cover

Les Modern Studies broient du jaune quand la planète broie du noir. Emily Scott et Robert St John continuent leurs aventures mélodiques en inventant des motifs krautrock et pop confectionnés sur mesure pour les ultra-sensibles de la pop.

Boy Azooga @ Rock En Seine 2019

Faut écouter UFO !

Davey Newington, tête pensante des Boy Azooga a découvert il y a peu l’oeuvre de feu Jim Sullivan. Et au lieu de nous bassiner avec un énième concert à la maison, Newington sort sa cover d’UFO.

Karen Dalton

Tiens voilà la Dalton !

Bonne nouvelle ! Le label Megaphone (Michael Head & The Strands, Silvain Vanot) publiera ces jours prochains Recording is the Trip – The Karen Dalton Archives, un luxueux coffret composé de trois disques et d’un beau livre avec des archives inédites.

Bas les masques RVG !

Le monde manque cruellement de masques mais pas les RVG qui viennent de publier leur nouveau clip, Christian Neurosurgeon réalisé par Caity Moloney et Tom Mannion.

Octave Noire

Supernature par la fenêtre

En 1977 sortait le Supernature de Cerrone qui transformait le bloc opératoire en dancefloor et était visionnaire dans sa thématique à la Frankenstein. En 2020 Octave Noire rêve aussi d’Un nouveau monde où il aurait pu jouer ce soir au Café De la Danse. Mais ça, c’était avant.

Matt Elliott © Fabrice Buffart

Échec et Matt

Bien sûr en ces temps joyeux vous pouvez réécouter les Drinking Songs, les Failing Songs, les Failed Songs ou autres Songs of Resignation du prophétique Matt Elliott.

The Bewitched Hands

Happy with Bewitched Hands !

C’était en 2012. Pile poil entre le SRAS et le COVID-19. The Bewitched Hands prenaient l’air sur le parvis de la Cathédrale de Reims et l’on a envie immédiatement de réécouter leur Birds & Drums.

VERTIGE-02_parAnnaBerthe

Étourdissant Vertige

Vertige, ce sont 20 ans d’amitié entre Jérome Coudanne (Deportivo) et Robin Feix (Louise Attaque) entre Brighton et Barcelone pour un projet de « Pop radicale ».

Liam Gallagher débranche

Liam Gallagher réussit là où Oasis a échoué et publiera le mois prochain son MTV Unplugged.

GRANDE-2-@Judith Flotrnt-Lapara.jpg WEB

GRANDE tension

Elle a tout d’une GRANDE disait la publicité. Mais avec la sortie de leur EP, Chasing the giant, le duo a chaussé ses bottes de sept lieues pour un voyage fantastique entre sirène et démons.

[EXCLU] JE Sunde – Sunset Strip

Inspiré par Leonard Cohen et par Crosby, Stills, Nash & Young, JE Sunde fait mieux que tout le monde, double par le droite Steve Gunn et retourne la tête des nostalgiques de Sufjan Stevens avec Sunset Strip, son nouveau single qui précède la sortie d’un nouvel album.

Clara Ysé © Fabrice Buffart

La fée Ysé (live)

En janvier 2020, une partie de l’équipe de SK* avait la chance de découvrir Clara Ysé sur scène. C’était à la Comédie Odéon de Lyon le 19 janvier 2020 exactement. Depuis, il nous restait les morceaux de l’EP et les belles photos de Fabrice Buffart. Depuis quelques jours, Clara Ysé a mis en ligne une…

Quoi de neuf Damien Jurado ?

Quoi de neuf ? Et bien un quinzième album intitulé What’s New, Tomboy? et un nouveau single d’ores et déjà en écoute.

Magnifique Thomas Belhom

Collaborateur de David Grubbs, de Giant Sand et de Calexico, batteur des Tindersticks le temps d’un album (The Hungry Saw) et des tournées qui couvrent la période de 2003 à 2010, Thomas Belhom trouve encore le temps d’écrire et d’enregistrer avec Thierry Mazurel, membre des indispensables Valparaiso et Bruno Green.

Matt Berninger - Holes

Échec et Matt

Petite balade à vélo avec Matt Berninger mais pas sur la route nationale, plutôt sur les chemins de traverse avec ce Holes écrit par Mercury Rev sur le merveilleux Deserter’s Songs.

Cool as Snowgoose

Après huit ans d’absence, Snowgoose revient avec un nouvel album et des chansons renversantes.