Catégories
Concerts (live reports)

Jabberwock et Dexy Corp @ Le Klub

Photos concert : Jabberwock @ Le Klub, Paris | 27 novembre 2009

Un week end très chargé pour le Klub en cette fin novembre. En deux jours, pas moins de cinq groupes vont passer, tous dans un style plus ou moins electro et/ ou cold wave bien électrisée.
Commençons avec les concerts de vendredi avec Jabberwock et Dexy Corp.

Jabberwock

Les premiers à entrer en scène sont les Jabberwock. Le line up a changé avec le retour d’un clavier. D’après les informations que j’ai pu glaner dans les caves du Klub, il s’agirait de Teddy qui à quitté Nutcase pour rejoindre Jabberwock. Choix au combien payant pour le nouveau quatuor. J’espère que Nutcase pourra le remplacer assez vite.
On en a encore eu la preuve, un clavier est toujours mieux qu’une séquence. Teddy amène un groove au niveau des parties qui étaient séquencées tout en jouant sur le coté froid de celles-ci qui convient parfaitement a la musique de Jabberwock.
Jabberwock est toujours aussi énorme sur scène. Une énergie monstre du début à la fin et le jeu de scène de Lena toujours aussi expressive. Le set est très bien amené, les principaux morceau (Boxed, Now) du premier album s’intègre parfaitement avec les titres de Sweet Limbo. Les Jabberwock nous ont terminé le concert sur une reprise du « Freack ( c’est chic) » bien disto.
Concert que le public a vraiment apprécié et moi aussi d’ailleurs.

2009_11_27_jabberwock
2009_11_27_jabberwock
2009_11_27_jabberwock
2009_11_27_jabberwock
2009_11_27_jabberwock
2009_11_27_jabberwock
2009_11_27_jabberwock

Dexy Corp

20 minutes de pose et voila qu’arrivent les Dexy Corp. Leur musique pourrait être définie comme de l’électro-harsh rock. Lorsque vous entendez le chanteur, vous savez pourquoi on est dans le harsh. Guitare saturées, voix distordues (et c’est faible), séquences acides, avec une base rythmique efficace, cela donne un son totalement destructeur. Oreilles sensibles s’abstenir !
Le public, déjà bien chauffé par Jabberwock est rentré dans le show des Dexy Corp dès la première chanson. Un concert mené de main de maitre par le chanteur qui a su tenir son public et entretenir l’ambiance.

Bravo aux deux groupes pour leurs prestations. Ces concerts entretiennent le rang du Klub sur la scène dark parisienne.

2009_11_27_dexy-corp
2009_11_27_dexy-corp
2009_11_27_dexy-corp
2009_11_27_dexy-corp
2009_11_27_dexy-corp
2009_11_27_dexy-corp
2009_11_27_dexy-corp

Aftershow

L’aftershow à commencé après les concerts sur les deux niveaux du Klub, avec notamment un mix d’Emma Tome au -2.

Date : 27 novembre 2009
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Soul Stalker, No More et Modern Cubism @ le Klub

Le week end électro continu et se termine par les concerts du dimanche soir au Klub. Pour ceux qui ne connaissent pas, il s’agit de concerts commençant à 18h00, un peu après l’heure du thé, et se terminant à 23h00 pour repartir frais et dispo pour sa semaine de travail. Concert du dimanche donc, avec…

Festival d’Ovembre @ La Peña Festayre – Paris

Je ne connaissais pas cette salle de la Villette qui fait principalement du concert punk. Salle très sympathique mais avec une organisation perfectible. En effet, j’ai trouvé que les lights ont été mal gérées et mal réglées dans l’ensemble. Le son, même s’il est de bonne qualité n’empêche pas les organisateurs de faire des balances…

Plus dans Concerts (live reports)

[35] Les Pale Fountains ou l’Eldorado Pop

Après avoir joué en février 1985 à Londres et avant de s’envoler pour le Japon, les Pale Fountains étaient de retour à Paris en cette veille de printemps 1985. L’Eldorado de 1985 fut la séance de rattrapage pour ceux qui avaient séché la piscine Deligny.
Shack - La Locomotive, 1990

[1990 – 2020] Sur les rails avec Shack

8, 9 et 10 novembre 1990. Paris. Les La’s, les Boo Radleys, Dr Phibes et les House Of Wax Equations débarquent à Paris le temps d’un week-end pour initier les Français aux plaisirs plus ou moins méconnus (mais surtout exquis) de Liverpool. Les frères Head, ex Pale Fountains sont évidemment de la partie. On connaissait…

Liam Gallagher à son Zénith

Liam Gallagher a donné hier soir au Zénith de Paris le dernier concert d’une tournée européenne qui a affiché complet tous les soirs. Et il a fait plus que le travail.

Motivant Morby

L’ex-Woods est venu jouer son répertoire à La Lune des Pirates, salle qui avait accueilli et vu triompher les flamboyants Woods en 2017. Jeu, set et match pour…
Vincent Delerm @ Théâtre des Pénitents, Montbrison, 04-02-2020

Vincent Delerm : La vie passe et il en fait partie

Hier soir Vincent Delerm chantait à Montbrison devant le public du festival Poly’Sons. Après le spectacle, je lui ai parlé des photos que j’avais faites, de cet article que j’allais écrire sur son spectacle. Quelle idée insensée ais-je eue là… Comment écrire sur la musique, comment mettre des mots sur des sons, sur d’autres mots ?…
Damien Saez @ Halle Tony Garnier, Lyon, 09-12-2019

Damien Saez, « Que l’éphémère devienne éternité »

Damien Saez venait hier au soir présenter à Lyon, Ni Dieu ni Maître, l’album qui clôture Le Manifeste, fresque sociale de quatre années de 2016 à 2019 présentée dans une « oeuvre numérique » sur son site internet « Culture contre culture ». 39 chansons, politiques et poétiques dans lesquelles se lit la France des attentats aux gilets jaunes,…