Photos : …And You Will Know Us by the Trail of Dead @ le Petit-Bain, Paris | 30.01.2019

...And You Will Know Us by the Trail of Dead @ le Petit-Bain, Paris, 30/01/2019


2019_01_30_and-you-will-know-us-by-the-trail-of-dead
2019_01_30_and-you-will-know-us-by-the-trail-of-dead
2019_01_30_and-you-will-know-us-by-the-trail-of-dead
2019_01_30_and-you-will-know-us-by-the-trail-of-dead
2019_01_30_and-you-will-know-us-by-the-trail-of-dead
2019_01_30_and-you-will-know-us-by-the-trail-of-dead
2019_01_30_and-you-will-know-us-by-the-trail-of-dead
2019_01_30_and-you-will-know-us-by-the-trail-of-dead
2019_01_30_and-you-will-know-us-by-the-trail-of-dead
2019_01_30_and-you-will-know-us-by-the-trail-of-dead
2019_01_30_and-you-will-know-us-by-the-trail-of-dead
2019_01_30_and-you-will-know-us-by-the-trail-of-dead
2019_01_30_and-you-will-know-us-by-the-trail-of-dead
2019_01_30_and-you-will-know-us-by-the-trail-of-dead
2019_01_30_and-you-will-know-us-by-the-trail-of-dead
2019_01_30_and-you-will-know-us-by-the-trail-of-dead
2019_01_30_and-you-will-know-us-by-the-trail-of-dead

Date : 30 janvier 2019

J'aime le noir et blanc qui bave et le rock garage bien gras.
Vous avez aimé ? Partagez !

Cela pourrait vous intéresser

best of 2013 SK

Best of photos 2013

Quatre ans et demi après sa création, Soul Kitchen continue son chemin en essayant de vous faire vivre les meilleures découvertes musicales, en photos et en textes. Toute l’équipe vous souhaite une très belle année 2014 avec ce « Best of photos » de nos photographes.
Top 2012 - SOUL KITCHEN

Top album & more 2012

Bon sang de bonsoir, pensais-je hier, en me renversant sur mon fauteuil en cuir, un verre de scotch dans une main et une attachée de presse dans l’autre, l’année 2012 était enfin terminée. Trois cent soixante-cinq jours de dur labeur à trimer pour le plaisir de vos oreilles, esclave de la musique enchaîné à mon […]

Plus dans Photos de concert

black_lillys_sk_25

Photos : Black Lilys @ Château du Rozier – 16.01.2022

Pas simple de photographier la beauté, l’harmonie, la communion, l’étreinte, le bonheur. Fabrice Buffart réussit cette gageure en saisissant les regards, les gestes, les mains, les doigts et l’on est touché en plein cœur par Camille et Robin désormais en quatuor avec Claudine Pauly au violoncelle et Benoit Kalka à la batterie.