Catégories
News

Bon week-end avec Interpol

© Kalpesh Lathigra

Les choses se précisent pour Interpol. Avant de venir jouer quelques concerts en France, les New-Yorkais publient un deuxième extrait d’A Fine Mess, un EP qui sera dans les bacs (ou en ligne) le 17 mai 2019.

Dave Fridmann avait redonné du souffle à Paul Banks et son groupe. Depuis 2010, Interpol cachait la misère sous le tapis. Avec Marauder, Interpol est revenu à son meilleur niveau. Le groupe a donc décidé de sortir A Fine Mess, un EP dont les titres ont été enregistrés pendant les sessions de Marauder.
Le clip de The Weekend vient d’être mis en ligne. Et c’est du tout bon.

Interpol – The Weekend

A Fine Mess d’Interpol sera disponible le 17 mai 2019 chez Matador/Beggars.
Interpol sera en concert avec Idles aux Nuits de Fourvière le lundi 1er juillet 2019.

Tracklist : Interpol - A Fine Mess
  1. Fine Mess
  2. No Big Deal
  3. Real Life
  4. The Weekend
  5. Thrones
Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Clara Luciani © Fabrice Buffart

Clara Luciani – Une certaine idée de la page blanche

Pourtant, il n’y aurait rien à écrire, Clara Luciani est quasiment une page blanche. Il y a quelques jours, par message, un copain m’a envoyé ces mots. Une page blanche. La formule est directe. Il a probablement raison.
Interpol @ Nuits de Fourvière 2019, 01.07.2019

photos : Interpol et Idles @ Nuits de Fourvière 2019, 01.07.2019

L’orage sur Fourvière a galvanisé les déjà très remuants Idles jusqu’à improviser Thunderstruck d’AC/DC. Mais une fois les grondements du tonnerre et les vociférations brutalisantes de Joe Talbot passés, ce sont les classieux Interpol en maraude qui ont interpellé le public des nuits de Fourvière enfin apaisées.
Mélissa Laveaux © Fabrice Buffart

Photos : Mélissa Laveaux @ Nuits de Fourvière 2019 | 03.07.2019

Quel bonheur que de voir Les Nuits de Fourvière investir la mythique salle Molière qui a vu jouer les Cramps, The Damned ou REM dans les années 80 ! Ce mercredi 3 juillet, c’est l’engagée et ‘melting potée’ Mélissa Laveaux qui enflammait les boiseries et les cœurs là même où Jean-Baptiste Poquelin affirmait “La grande…

[EXCLU] Géants Giant Sand

Quelques mois après avoir publié Gathered, Howe Gelb remonte Giant Sand et enregistre Recounting The Ballads Of The Thin Line Men. SK* est fier de vous présenter en exclusivité A Hard Man To Get To Know, le premier extrait de ce disque électrique !

Plus dans News

Tindersticks-Press-Photo-2021-1280x720-1

Can’t stop the Tindersticks

Se réinventer. Comment ne pas se répéter quand on a une discographie impeccable. En balançant un titre de 11 minutes totalement addictif à écouter lors de vos siestes crapuleuses ou lové à l’arrière des taxis.
Spain

Love in Spain

Josh croit encore en l’amour, il en faut. Love in vain, in pain, in Spain. Ce nouveau titre est dédié à la mémoire de ses grands parents George et Trudy David.
Lachinos - America Lachina

Les Lachinos se lâchent !

On pourrait croire que les Lachinos rendent hommage à notre grognon national, notre Jean Pierre, notre ami Bacri avec ces deux titres enlevés, Fêtes de Mes Morts et Cáncer del Colon lui qui avait le sens de la fête et que le crabe nous a ravi.
Nino

Oh Nino !

Nino nous manque car on partage son blues des rues désertes et ses questions existentielles.
Piers ©Julien Mignot

S’en sortir

La beauté a un nom est c’est Piers Faccini. Fall or to be reborn nous questionne t-il. On cherche tous un peu cette porte de sortie pour éviter la routine, les emmerdes, les échecs.
Crimi - Julien Lesuisse Marion Bornaz

La chaleur Crimi !

On aurait dû voir Julien Lesuisse avec son nouveau projet Crimi à Jazz à Vienne ou aux Trans Musicales de Rennes. On attend donc en mars sur le label Airfono un premier album Luci e guai avec ses acolytes Cyril Moulas (guitare), Brice Berrerd (basse) et Bruno Duval (batterie).
Didier Super - Rire Une Dernière Fois Avant La Fin Du Monde

Didier vous souhaite une bonne année

On devait passer un Super moment avec Didier au théâtre Comédie Odéon à Lyon car il est bien plus marrant que tous ces comiques de merde et puis la peste cholérique s’est abattue sur la France sans chars et ligne Maginot.