Catégories
Découvertes

Roxaane, fleur sans pareil

Quand on demande à Roxaane ce qu’elle fait, elle répond avec un naturel confondant : de la poésie. Oui, ce truc que l’on trouve ringard à l’école car souvent trop corseté. Roxaane balance ses sons avec une facilité déconcertante, avec une fragile et tranquille assurance, un regard bleuté aigu, elle sait où elle va, ce qu’elle veut, calmement, posément, gravement.

« Mais le plus beau nous attend » chante t-elle sur Paysage hivernal , un texte forcément autobiographique quand on débute une carrière qui risque d’être stratosphérique tant cette jeune Méaultoise de 18 ans impressionne par sa maturité et sa décontraction. RoxaaneEt c’est une certitude, le plus beau l’attend. Cette année aux iNOUïS du Printemps de Bourges, c’était son troisième concert et il faut voir comment elle a dompté cette scène et un public déjà acquis à sa cause. Ses fans sur youtube louent comme Fauve en son temps (et qu’elle ne connait pas) les vertus cathartiques de ses textes qui décrivent admirablement les angoisses d’une jeune fille d’aujourd’hui mais aussi ce moment comme un rayon vert où tout semble possible. Elle capture avec ses mots cet instant magique où « le coeur fou robinsonne » à la manière du Roman de Rimbaud. Ce paysage hivernal donne du baume au cœur, il crépite comme un feu de cheminée. Cœur brisé est un récit initiatique, « percer l’horizon » pour mieux s’accepter et rêver d’ailleurs. « J’ai dû faire face à tous cons » dit-elle sur Espoirs en sursis qui évoque un spleen qui parlera à tous les ados mal dans leur peau. Les textes sont crus, bruts, parfois brutaux mais toujours justes à l’heure où l’on vilipende une jeunesse soit disant illettrée alors qu’elle manque juste d’espace pour s’exprimer hors et dans l’école. Roxaane n’a pas remporté les iNOUïS 2019 du Printemps de Bourges mais elle mérite un triple A. Les majors sont déjà à l’affût et c’est comme une évidence, son rêve va se réaliser. Ni chanson, ni rap, ni slam, elle a déjà son univers qui comme pour Eddy de Pretto risque de toucher plus d’un auditeur.

Roxaane sera en concert au festival Minuit avant la nuit à Amiens le samedi 22 juin

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

MaMA2020

MaMA MiA Festival 2020 !

Incontournable MaMA chaque automne. Indispensable MaMA en cette année si spéciale où Paris se doit d’être à nouveau une fête pour la musique, les musiciens et le public les 14, 15 et 16 octobre 2020 avec 130 concerts en 3 jours dans 10 salles de Pigalle.
Roxaane - Contresens

Roxaane la lumineuse !

Chronique d’un carton annoncé. On vous a déjà prévenu, Roxaane sera une très grande si elle ne va pas à contresens. Encore que.
Roxaane - Esprit qui doute

Vidéo : Roxaane – Esprit qui doute

Roxaane doute. Normal quand on embrasse une carrière semée de chausses trappes et d’embûches. Pourtant, nous, on ne doute pas de son jeune talent qui mérite même un triple A.
Roxaane - Contemplation

Vidéo : Roxaane – Contemplation

Elle nous avait subjugué au dernier printemps de Bourges par sa fraîcheur et sa facilité. Roxaane, toujours libre revient avec un nouveau titre, Contemplation et c’est nous qui l’admirons.
Minuit Avant La Nuit 2019

L’envol de Minuit Avant La Nuit

Le festival Minuit Avant La Nuit, organisé par la Lune des Pirates, prend son envol cette année pour sa deuxième édition. Après avoir enchanté les fans de shoegaze avec Slowdive et les amoureux de Bertrand Belin avec les Limiñanas, le festival amiénois nous promet une nouvelle belle édition avec une affiche qui fait la jonction…

Plus dans Découvertes

Ela Minus

Maximus Ela Minus

Ela Minus est maousse costaud. Pas seulement parce qu’elle vient de Bogotá et a joué dès ses 12 ans et pendant 10 ans de la batterie pour Ratón Pérez, un groupe punk hardcore décolleur de tympan. Elle signe chez Domino un premier album addictif, Acts Of Rebellion, fruit de son expérience à la Berklee College…
OBI © Frank Loriou

La force d’OBI

Obi-Wan Kenobi affirme « l’œil ne voit que la surface des choses, ne t’y fie pas ». Alors il faut écouter OBI et suivre son odyssée jusqu’au collège Maurice-Scève délabré de la Croix Rousse à Lyon, métaphore ironique de nos sociétés sans valeurs.
Slight Of © Gracie Pendleton

Slight Of par petits bouts

On a découvert Slight Of avec Winter’s Maze et son clip poético -humaniste qui va à la rencontre des autres de son quartier, Brooklyn, ces Other people qu’on ne voit pas d’habitude. Il vient de sortir un album qui sent bon les 90′, sans Trump et virus.

Vote for Kiwi Jr. !

A cheval entre les Strokes et Pavement, les Canadiens de Kiwi Jr. font coup double avec leur nouveau single. En plus de nous faire remuer la tête comme au bon vieux temps, ces natifs de Toronto viennent de signer chez Sub Pop.
Mottron @Heart and Guts

L’intrusion de Mottron

Mottron n’est pas carré, il ne rentre pas dans les cases de la pop policée à la française. Il s’apprête à sortir son premier album, Giants le 30 octobre chez Pias Le Label.
Lomelda-Hannah © Tonje-Thilesen

Her name is Hannah !

Lomelda fait des merveilles de chansons. On avait beaucoup aimé M for Empathy l’an dernier, Hannah Read revient déjà avec Hannah, une collection de chansons bouleversantes.

Solaire Solaris Great Confusion

Accompagné par Elise Humbert au violoncelle, Yves Béraud à l’accordéon, Aurel Troesch aux guitares, Jérôme Spieldenner à la batterie, Foes Von Ameisedorf à la basse et Jacques Speyser aux chœurs, Stephan Nieser aka Solaris Great Confusion signe le disque le plus élégant de cette rentrée 2020.