The Pooh Sticks, les Poulidor de la jangle pop

Signés chez Fierce Recordings (Spacemen 3, The Telescopes), les Pooh Sticks enregistrèrent de 1988 à 1995 des chansons capables de faire passer les disques des Commotions de Lloyd Cole pour des disques de death metal finlandais. Le label Optic Nerve éditera l'hiver prochain un coffret réunissant les premiers singles de ces éternels seconds couteaux du Royaume-Uni.


Bienvenue dans le monde des Pooh Sticks. Dans ce monde merveilleux, Lawrence aurait fait de Felt le groupe numéro 1 et Lloyd Cole sourirait.
Originaires de Swansea, ce duo (composé de Steve Gregory et de Hue Williams aka Hue Pooh-Stick), les Pooh Sticks bûchèrent comme des furieux pour un résultat souvent brillant mais rarement récompensé par un succès commercial.
Optic Nerve, qui édite déjà les morceaux de Tess Parks, réédite donc les premiers singles du groupe. Singles extrêmement rares sur le marché de l’occasion donc forcément chers.
Le coffret comprendra un joli livret et quelques inédits.

The Pooh Sticks – Heroes & Villains

The Poo Sticks Boxset des The Poo Sticks sera disponible le 22 novembre 2019 chez Optic Nerve.

  • « 1-2-3 Red Light » / « Double Shot »
  • « Heroes And Villains » / « Life’s A Gas »
  • « Heartbreak » / « Sex Head »
  • « I Know Someone Who Knows Someone Who Knows Alan McGee Quite Well » / « Hard On Love »
  • « Indiepop Ain’t Noise Pollution » / « Knock Three Times »

Pouet? Tsoin. Évidemment.

Plus dans News

Richard-dawson---pc-kuba-ryniewicz--13---300-dpi

Dawson craque

Notre peasant préféré de Newcastle Richard Dawson chevauche une monture imaginaire pour mieux nous dépayser avec Horse and Rider extrait de son génial dernier album, The Ruby Chord.
Talisco-human

De la nature humaine

Retour sur terre pour Talisco avec un titre, Human qui annonce un nouvel album.
Jeanfelzine-cettefemmeestunmystre

Le Roy Jean

« Ne dépouillez pas la femme de son mystère » écrivait Friedrich Nietzsche. C’est souvent elle qui pourtant nous dépouille de nos certitudes et de nos illusions. Jean Felzine adapte magistralement en français le She’s a Mystery to Me chanté par Roy Orbison paru en 1989 sur son album posthume.
Miossec-mesvoitures

Au volant avec Miossec

Miossec nous conte son épopée automobile. On prend alors la route à rebours où les voitures sont des compagnes, presque des amantes défuntes.