Articles sur King Creosote

Un Écossais à Paris

King Creosote sera en concert le 24 septembre 2017 au Point Éphémère à Paris. L’écossais est aussi rare en France que ses disques sont exceptionnels. Immanquable.

Le nouveau roi d’Ecosse

On ne remerciera jamais assez Domino Records d’avoir signé Kenny Anderson, le musicien qui se cache derrière King Creosote. Sans ce label, celui-ci serait encore en train de vendre ses CD.R sur le marché de Glasgow et en train d’aider son frère Gordon Anderson (alias Lone Pigeon) à se remettre de son éviction du Beta…

King Creosote se met en orbite

On n’arrête plus King Creosote. Depuis sa signature au début des années 2010 chez Domino Records, le chanteur de Fife (Écosse) enchaîne les beaux disques. Son nouvel album, Astronaut Meets Appleman, ne devrait pas échapper à la règle.

King Creosote

King Creosote en Découvertes ? Mais le chanteur de Fife (Écosse) a déjà publié une quarantaine d’albums dont un petit chef d’œuvre de chevet (Diamond Mine avec Jon Hopkins en 2011) !

King Creosote – It Turned Out For The Best

King Creosote, alias Kenny Anderson, est un trublion écossais ultra prolifique qui sort un album comme on sort le chien de Belle Maman. Sa discographie est immense et difficile à aborder. Un point de repère? Le type a sorti un des disques de l’année 2011 avec son collègue John Hopkins, le bien nommé Diamond Mine.