King Creosote

King Creosote - From Scotland With Love
King Creosote en Découvertes ? Mais le chanteur de Fife (Écosse) a déjà publié une quarantaine d'albums dont un petit chef d’œuvre de chevet (Diamond Mine avec Jon Hopkins en 2011) !


Oui mais sur ce coup-là, le phœnix renait de ses cendres. Pour les jeux du Commonwealth qui auront lieu à Glasgow, Creosote a répondu à un appel d’offres. Il fallait mettre en musique un documentaire montrant les différents visages de l’Écosse au XX ième siècle.
Le résultat : From Scotland with love. Le meilleur album de l’Écossais à ce jour.

Très rarement, la réussite d’un disque est liée à l’argent.
Creosote, en bon Écossais qui se respecte, en dispose de peu. Il manquait toujours un petit quelque chose à ses disques. On sentait le rafistolage de dernière minute, la poussière discrètement rangée sous le tapis. C’est tout le contraire sur cet album.
Sur ce disque, la magie opère dès les premières secondes. Something To Believe In, et on est bien obligés d’y croire, introduit magnifiquement le sujet.
Mais où est passé le dépressif sans le sou ?
From Scotland With Love a été écrit par King Creosote et produit par le guitariste David McAulay avec l’aide de Paul Savage, au Chem 19 Studios de Glasgow.
King Creosote s’est entouré de sa garde rapprochée habituelle mais surtout a eu les moyens d’engager un orchestre (les arrangements sont signés Pete Harvey) et des choristes. Quel luxe !

From Scotland With Love a été créé avec l’équipe du documentaire du même nom. Déjà diffusé sur la BBC2, celui-ci sera rediffusé dans quelques jours pour les Jeux du Commonwealth. Et l’audience a été au rendez-vous.

Discographie

Sur ce disque, King Creosote franchit un cap. Si un jour on le pensait capable de poser sa voix sur un morceau aussi enjoué que Bluebell, Cockleshell, 123…. Ce disque dépasse son cadre.
Les notes de justice de Pauper’s Dough devraient résonner lors des prochains débats sur l’indépendance de l’Écosse.

King Creosote – For One Night Only

› Site du documentaire : www.fromscotlandwithlovethefilm.com

Pouet? Tsoin. Évidemment.

Cela pourrait vous intéresser

King Creosote

Le retour du King Creosote

King Creosote avait fait rencontrer un astronaute avec un homme aux pommes, il nous présente Susie Mullen et Walter de la Nightmare, deux personnages et titres qui figureront sur un 7” disponible le 27 novembre en précommande.
King Creosote

Un Écossais à Paris

King Creosote sera en concert le 24 septembre 2017 au Point Éphémère à Paris. L’écossais est aussi rare en France que ses disques sont exceptionnels. Immanquable.

Le nouveau roi d’Ecosse

On ne remerciera jamais assez Domino Records d’avoir signé Kenny Anderson, le musicien qui se cache derrière King Creosote. Sans ce label, celui-ci serait encore en train de vendre ses CD.R sur le marché de Glasgow et en train d’aider son frère Gordon Anderson (alias Lone Pigeon) à se remettre de son éviction du Beta […]
King Creosote

King Creosote se met en orbite

On n’arrête plus King Creosote. Depuis sa signature au début des années 2010 chez Domino Records, le chanteur de Fife (Écosse) enchaîne les beaux disques. Son nouvel album, Astronaut Meets Appleman, ne devrait pas échapper à la règle.

Plus dans Découvertes

Just Mustard

Just married to Just Mustard

Ecouter Just Mustard c’est ressentir le délicieux et parfois violent picotement de la moutarde sur votre langue. La voix diaphane de Katie Ball et les plaintes tailladantes des guitares de ce quintette irlandais augurent de concerts fiévreux.
Bryon Parker

Mile High Bryon Parker !

Denver c’est la terre du milieu et celle de David Eugene Edwards ou de … Earth, Wind & Fire. Mais en écoutant Bryon Parker on est plus proche d’un early Ben Lee ou du Jeff Martin d’Idaho avec ces trois titres d’un EP, 3 Consecutive Championships disponible chez VanGerrett Records (Kramies)
tillmann

L’envol de Tilmann

Tilmann sort de sa Chrysalis avec un EP composé de six titres désormais à quatre.
Zen Gatha - minutes de calme intérieur

Zen Gatha !

Gatha nous gâte avec son nouveau titre, Minutes de Calme Intérieur ou MDCI en exclusivité. Elle passe à l’orange pour mieux mettre un carton rouge à notre société productiviste et décérébrante.