La playlist de Cheap House

En écoute avec Cheap House

La playlist sur Spotify

En écoute avec Cheap House

La playlist sur Deezer

En écoute avec Cheap House

La playlist sur Youtube

01
Jon Hopkins - Open Eye Signal

Théo : Jamais un morceau n’a aussi bien porté son nom. On est littéralement envoûté par cette séquence de Korg MS20 pendant les 7 minutes 48 qui composent ce titre. Open eye signal fait partie des morceaux qui nous ont fait aimer la musique électronique. Il nous a fait comprendre qu’on pouvait raconter des histoires avec une ou deux idées, en les exploitant jusqu’au bout. Hopkins montre ici toute l’étendue de son savoir-faire et de sa personnalité unique, à mi-chemin entre sound design et prod très organique. On aime tellement ce titre qu’on lui a rendu hommage dans notre prochain EP.

02
Satoshi Tomiie - Bassline

Nils : Un autre morceau qui porte bien son nom. Un énorme morceau club, d’ailleurs on l’a découvert dans un dj set de Lefto au worldwide festival. On s’est regardé tous les quatre, et on s’est dit qu’il fallait absolument qu’on retrouve ce morceau. En revisionnant des vidéos de la soirée au worldwide, on a fini par retrouver le nom du morceau et le voilà qu’il tourne régulièrement dans nos playlists.

03
Galaxy 2 Galaxy - Jupiter Jazz

Nils : Il s’agit d’un morceau de techno Detroit légendaire, un de ceux qui nous ont énormément inspirés pour le studio avec Arnaud Rebotini. Le riff principal du morceau est juste complètement envoutant, c’est le genre de boucle qu’on pourrait entendre à l’infini. Un track légendaire qui n’aura pas influencé que nous c’est certain !

04
The Comet Is Coming - Super Zodiac

Paul : C’est LE morceau qui nous chauffe avant un concert. C’est brut, c’est frénétique, c’est vaste, c’est hypnotique, comme un voyage dans une ceinture d’astéroïdes. Il y a de grandes chances que vous l’entendiez dans la salle juste avant qu’on monte sur scène.

05
Cabaret Contemporain - Chili

Théo : On le dit dans chaque interview, mais Cabaret Contemporain est l’une de nos principales inspirations. Ils ont ouvert la voie. On a pris une énorme claque sur leurs albums et la manière qu’ils ont de détourner le son des instruments acoustiques (piano, contrebasse(s), guitare, batterie) pour les faire sonner « techno ». Leurs prods nous ont tellement plu que leur ingénieur du son, Pierre Favrez, enregistre et mixe nos Eps depuis le début du groupe.

06
Arnaud Rebotini - Shiny Black Leather

Paul : Une des dernières sorties d’Arnaud, sur le label allemand Mannequin Records. À mon sens c’est clairement représentatif de sa patte et de la puissance de son live. Le clip est mortel aussi avec ses images d’archives de club. Ça donne envie d’entrer dans la transe, avec du cuir noir qui colle à la peau.

07
Mr Oizo - Positif

Paul : Ça, c’est juste parce qu’on est végétariens, et qu’on adore Quentin Dupieux dans son univers absurde et cynique. Perso c’est aussi le morceau qui m’a fait connaître Monsieur Oizo.

08
Nubiyan Twist - Keeper

Pour nous, Nubiyan Twist font partie des plus grands représentants de la nouvelle scène du jazz anglais. Scène qui a été fondatrice à la fois dans la création de Cheap House, mais également dans celle de notre collectif Strasbourgeois OMEZIS. La communauté du jazz anglais a su redonner vie à un monde qui était tombé dans les mains des conservateurs, en prouvant à quel point ses discours, sa philosophie et ses énergies sont actuels.

09
Lone - Glyphic

Théo : On a découvert ce morceau dans un DJ set mis en ligne par Flying Lotus en mars-avril dernier, une semaine avant notre entrée en studio avec Arnaud Rebotini. On se rendait à cet enregistrement avec en référence les pionniers de la techno de Detroit des fin 80’s – début 90’s (le label Underground Resistance en tête). On aurait pu prendre n’importe quel morceau de ce fameux DJ set qui est une véritable déclaration d’amour à cette période et qui sent bon le revival de la culture rave, de la VHS et de la streetwear.

10
Weval - Easier

Matthieu : Lorsque l’on décide d’écouter ces deux producteurs néerlandais, c’est à coup sûr pour se faire voyager. Ils dressent des portraits tantôt intimistes, tantôt grandioses avec comme palette les sons, les timbres et les mélodies. En deux mots, Weval maîtrise à la perfection l’art de la production.

11
Adhd - Rebroff

Matthieu : On a mis ce morceau, mais on aurait pu piocher aléatoirement dans leur discographie tellement ce groupe a une capacité constante à produire de la qualité. ADHD c’est le règne de la subtilité, le son froid des paysages glacés d’Islande, et la puissance viscérale d’une énergie brute produite dans la retenue.

12
Kamasi Washington - Clair De Lune

Paul : Je ne sais pas qui de la nostalgie, de la mélancolie ou de la plénitude l’emporte ici… Sans doute un certain équilibre entre ces trois sentiments. En même temps, l’équipe de Kamasi apporte à la mélodie la plus célèbre de Debussy un pouvoir neuf que seul un jazz venu du fond des tripes peut insuffler. On en ressort forcément puissant.e et inspiré.e.

Retrouvez toutes les playlists de SK !

Cela pourrait vous intéresser

Deafheaven2

2X2 places pour Deafheaven à l’Épicerie Moderne

Deafheaven selon Arte veut remettre la mélodie au premier plan dans le black metal. Quoiqu’il en soit les californiens envoient du lourd et risquent de renverser l’Épicerie Moderne le vendredi 7 octobre.
Nicolas Tarik

5 questions à … Nicolas Tarik

Nicolas Tarik est un conteur musicien voyageur. On lui a posé quelques questions autour de son nouveau titre, libre, ode aux personnes que l’on a dans la peau passionnément et fougueusement, que l’on retrouvera sur son nouvel album, Gibraltar qu’il présentera à la Salle Barbara de la MJC Montchat le jeudi 24 novembre prochain.