Il y a quelques jours, les Californiens de Lo Moon ont ouvert pour les London Grammar lors de la tournée européenne de ces derniers. Il se pourrait que ce soit le contraire dans quelques mois !

Le potentiel des chansons de Matt Lowell est énorme. En quelques notes (et sûrement grâce à la production de Chris Walla, ex Death Cab For Cutie), Lo Moon fait ressurgir l’héritage des Everything But The Girl qu’on croyait à jamais disparu.

En attendant la sortie du premier album (prévu pour début 2018), on a échangé quelques mots avec notre nouvel héros.

Quelle est l’origine du nom de votre groupe ?

Matt Lowell : Ce nom vient de mon neveu. Il s’appelle Lowell Moon Hum. Nous sommes très proches.

Lo Moon – Thorns

Quelle est l'histoire de la chanson Thorns ?

Thorns évoque les douleurs liées à la croissance d'une relation. Il y a une certaine beauté dans cette courbe de croissance ainsi que dans les engagements que chacun fait pour la faire grandir. Chacun fait des concessions mutuelles. Le temps qui passe va l'affecter de façons différentes. Chaque relation reste en toi et je trouve ces processus assez fascinants. L'amour et son engagement sont vraiment de belles choses.

Comment s'est passé l'enregistrement de votre premier album ?

Nous avons travaillé très dur pour ce premier album. Ce n'était pas facile pour pas mal de raisons mais ce fut une expérience incroyable. Nous sommes réellement devenus un groupe pendant l'enregistrement et nous avons beaucoup appris les uns des autres en tant que musiciens. Nous nous sommes mis beaucoup de pression pour livrer quelque chose dont nous pourrons être fiers. Nous sommes d'ailleurs assez excités à l'idée de le partager.

Quels sont tes meilleurs souvenirs liés à cet enregistrement ?

Pour être honnête, l'un des moments les plus importants est arrivé lors de la nuit des attentats du Bataclan. Nous étions en studio avec notre producteur Chris Walla et Charlie (qui joue de la batterie) et Sam. Nous connaissions tous quelqu'un qui a été touché par ces attentats. Nous avons eu le cœur brisé et ne pouvions rien faire. Je me suis assis au mellotron et j'ai commencé à jouer ce morceau que Chris Walla a commencé à enregistrer et à manipuler sur son magnétophone avec différents effets. Nous réagissions tous à un moment terrible et nous avons essayé de le faire ressentir grâce à la musique. Ce fut un moment dont nous nous souviendrons toujours et qui nous rappelle le pouvoir de la musique.
Trouver le pont et l'arrangement de Loveless était un moment assez incroyable. Il nous a fallu beaucoup de temps pour déchiffrer l'architecture de cette chanson. C'est lors d'une répétition que tout est venu. C'était incroyable de voir naître une chanson qui était là depuis si longtemps et d'entendre enfin son potentiel.

Lo Moon - Loveless

Comment avez-vous trouvé votre son ?

Je dirais que la réponse la plus facile à cela est que j'ai écrit un tas de chansons qui n'ont pas vraiment fonctionné. j'ai finalement été excité par Loveless après avoir expérimenté pas mal de choses. C'est la chanson qui définit la direction pour moi. C'est une lumière quand tout est éteint. J'ai pensé sur le coup que c'était quelque chose d'unique, qui n'avaient rien à voir avec ce que j'avais fait auparavant.

TOP 10

1) Le meilleur album de 2017 ?

A Deeper Understanding des The War On Drugs.

2) Le meilleur single de 2017 ?

Deadly Valentine de Charlotte Gainsbourg.

3) Le meilleur endroit au monde pour voir un concert ?

Le Santa Barbara Bowl.

4) Le meilleur endroit au monde pour faire un concert ?

Le The Greek Theatre à Los Angeles.

5) Ta bande originale de film préférée ?

Merry Christmas Mr. Lawrence de Sakamoto.

Ryuichi Sakamoto - Merry Christmas Mr Lawrence

6) Ton artiste français préféré ?

Serge Gainsbourg, AIR, Daft Punk et Phoenix.

7) Paris ou Londres ?

Paris.

8) CD ou Vinyle?

Le vinyle.

9) The Rolling Stones ou The Beatles?

Les deux.

10) Si tu pouvais créer un festival... Quel nom lui donnerais-tu ? Quelles seraient les têtes d'affiche ?

Il s'appellerait le TWIG FEST SPONSORED BY TWIGLETS. J'inviterais The War On Drugs, Radiohead, Daft Punk, Talk Talk, The Blue Nile et Prefab Sprout.

Le premier album de Lo Moon sera publié dans le courant du premier trimestre de 2018 via Columbia Records/Sony.

English text

What's the reason behind the name of your band ?

I named the band after my nephew! His name is Lowell Moon Hum! He is very special to me!

What’s the story of the song Thorns?

Thorns is about the growing pains in a relationship. There’s a beauty to the arc of a relationship, and the commitment it takes to make it last, and make it work. There’s a give and take and the passing of time will affect that in many different ways. Every relationship stays with you and there’s something very fascinating to me about the reflection process. Committed love is a really beautiful thing.

How easy was the recording process of your first album?

We worked very hard on the first album. It wasn’t easy, and for all the right reasons, but it was an amazing experience. We became a band during the process and learned so much about each other as musicians. We put a lot of pressure on ourselves to deliver something we could be proud of and we’re so excited to share it!

What are your best memories of this recording process?

To be honest one of the most memorable moments happened the night of the Bataclan attack. We were in the studio and Chris Walla (our producer) Charlie (who played drums) along with Sam all knew someone effected. We were heartbroken and couldn’t really do anything. I sat down at the mellotron and started playing this piece that Chris Walla (producer) started recording and manipulating on his tape machine with various effects. We were all reacting to a terrible moment and trying to get through it together with music. It was a moment we will always remember, and reminds you of the power of music. I would also mention finally figuring out the bridge and arrangement of Loveless was pretty amazing. It took us a long time to crack the code of how that song would be built and through a jam we felt it all click. It was amazing to have a song that was around for that long finally find its full potential.

How did your find your sound?

I would say the easiest answer to this is that I wrote a bunch of songs that definitely didn’t work. I think through trying a bunch of different things I was finally excited by Loveless. That’s the song that defined the direction for me, and a light when off. I thought it had something nothing else I had done and I was excited to share it with people, so I knew that must have been a good sign.

YOUR TOP 10

1) The best album of 2017?

The War On Drugs “A Deeper Understanding”

2) The best single of 2017?

“Deadly Valentine” Charlotte Gainsbourg

3) The best place in the world to watch a gig?

SB Bowl

4) The best place in the world to play a gig?

The Greek Theatre (Los Angeles).

5) Your favorite soundtrack?

“Merry Christmas Mr. Lawrence” Sakamoto

6) Your favorite French artist?

Serge Gainsbourg, AIR, Daft Punk, Phoenix.

7) Paris or London?

Paris.

8) CD or Vinyle?

Vinyl.

9) The Rolling Stones or The Beatles?

Both.

10) If you could create a festival... Which name? Which headliners?

TWIG FEST SPONSORED BY TWIGLETS
The War On Drugs
Radiohead
Daft Punk
Talk Talk
The Blue Nile
Prefab Sprout

+ d'articles et photos :
Partagez!11