Les Shame devraient être la grosse révélation de janvier 2018. Dignes héritiers de Mark E Smith et bien plus efficaces que la Fat White Family, les Shame réveillent les morts et le catalogue du très chic label Dead Oceans.

Il y a deux ans, Dead Oceans permettait le retour de l’excellent Bill Fay. L’arrivée dans les bureaux de Shame a dû reveiller les stagiaires et le service comptabilité. C’est qu’ils ne passent pas inaperçus nos post punks.
Repérés par les Warpaint et les Slaves, Charlie Steen, Sean Coyle-Smith, Eddie Green, Charlie Forbes et Josh Finerty ont monté leur machine de guerre en 2014 et n’ont eu de cesse de gravir les échelons.Chouchouté par les programmateurs de festivals comme au TINALS cet été, les Shame nous font oublier nos soucis quotidiens et nous font ressortir nos disques de The Fall.

En attendant l’album, voici le dernier clip de nos héros d’aujourd’hui : One Rizla. Plus anglais, tu meurs.

Shame – One Rizla

Songs Of Praise des Shame sera publié le 18 janvier 2018 via Dead Oceans/PIAS.

Les prochains concerts de Shame en France
DateSalleVilleTickets
02 Jul 2021Site De MalsaucyBelfortAcheter un Ticket
24 Sep 2021TransbordeurVilleurbanneAcheter un Ticket
03 Nov 2021BataclanParisAcheter un Ticket
Dates de concerts fournies par Bandsintown

Shame - Songs Of Praise

Shame - Songs Of Praise

Tracklist : Shame - Songs of Praise
  1. Dust on Trial
  2. Concrete
  3. One Rizla
  4. The Lick
  5. Tasteless
  6. Donk
  7. Gold Hold
  8. Friction
  9. Lampoon
  10. Angie

Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Shame - Drunk Tank Pink

Shame – Drunk Tank Pink

L’heure de la raison a déjà sonné pour les Shame. Il y a trois ans, ces jeunes anglais débarquaient sans frapper à la porte avec Songs Of Praise, une oeuvre de jeunesse bourrée de bonnes chansons. Avec Drunk Tank Pink, les Shame complexifient leur discours et s’assagissent.
Shame @ Main Square 2019

Shame (on me)

En 2019, les Londoniens de Shame sont toujours vivants et c’est une sacrée bonne nouvelle. En 2018, ces cinq jeunes lads ont débarqué sans prévenir avec le très correct Songs of Praise. Très correct pour un premier album… Et puis il y avait leurs prestations live. Qui elles, étaient et sont toujours merveilleuses.
TINALS 2019

Ça c’est TINALS !

Qu’importe les ‘ronchondoillons’, le TINALS demeure le festival indé incontournable du début de l’été. Malgré le succès et les tentations que cela aurait pu entraîner, ce festival a conservé sa philosophie exprimée dans sa profession de foi : « une programmation dictée uniquement par les coups de cœur dans un cadre verdoyant. De la musique avant…
The Make Up © Fabrice Buffart

Génial TINALS #1 !

Le TINALS 2018 est en approche du 1er au 3 juin avec comme toujours une programmation impressionnante sous le soleil gardois dans l’antre accueillante Paloma ! L’occasion de revenir sur l’énormissime édition 2017 avec les photos de Fabrice Buffart.

Plus dans Découvertes

Le spleen de From Your Balcony

Nicolas Swierczek et ses From Your Balcony viennent de publier un grand disque. Avec pour allié le temps, cet élément que l’on préfère dérouler à tout-va plutôt que de le laisser travailler, ce groupe lillois laisse libre cours à sa mélancolie et poursuit un idéal pop qu’il arrive à atteindre.

Blessings bientôt sacré !

Blessings est béni des dieux de la musique avec une bande d’amis qui transforment l’Auvergne en Californie.
Entropie

Trop peu d’Entropie

Si les questionnements des Adolescentes de Sébastien Lifshitz vous ont touchés, si la liberté et l’insouciance de Caitlin et Fraser dans la solaire série de Luca Guadagnino We Are Who We Are vous ont bouleversés, vous serez séduits par le Teenager Summertime des quatre kids d’Entropie.
LAEL NEALE

L’aède Lael Neale

Sub Pop (Nirvana, Mudhoney, The Shins, Fleet Foxes et des dizaines d’autres) a signé Lael Neale. Et a bien fait…
Darc Rama

Lumineux Darc Rama !

Darc Rama en ce triste anniversaire n’a rien à voir avec Daniel (Darc). Davantage avec Robert (Smith) dont la sœur est la maman de Darc Rama et un père, Pearl Thompson, guitariste historique de The Cure.

Oh, Marina

Au croisement d’une compilation de Fiona Apple et de la discographie de Karen Carpenter, Marina Allen vient de trouver sa place. Et c’est Fire Records (The Chills, The Lemonheads et tant d’autres) qui se charge de propager les bonnes ondes.

La beauté Belfour

Lucie Mena et Michael Sacchetti nous emmènent sur les routes d’Auvergne avec une superbe chanson. Que demander de plus ? Un EP. Souhait exaucé dans quelques mois.