Archive fait vibrer le Zénith de Paris

Archive fait vibrer le Zénith de Paris
D@dou - 24/01/2010

Photos concert : Archive au Zénith de Paris, 23 janvier 2010

Archive était de retour au Zénith de Paris après son live de 2007. La salle est pleine à craquer, c’est bon signe. Let’s go !

Archive

2010_01_23_archive
2010_01_23_archive
2010_01_23_archive
2010_01_23_archive
2010_01_23_archive
2010_01_23_archive
2010_01_23_archive
2010_01_23_archive
2010_01_23_archive
2010_01_23_archive
2010_01_23_archive
2010_01_23_archive
2010_01_23_archive
2010_01_23_archive
2010_01_23_archive
2010_01_23_archive
2010_01_23_archive
2010_01_23_archive
2010_01_23_archive
Clic. Clac. Merci Kodak !Photographe dans les fosses et même un peu au dessus. Sur Lyon et sa région
Réponses
  1. T’es pas censé être mort toi ? :D Ah non je me suis trompé. Le post de Johnny Hallyday c’est un peu plus loin. Merci.

  2. Désolé non, mon planning de samedi ne m’a pas permis d’assurer Lowmilk. Le concert de Archive a commencé à 20h30. Y-a-t-il eu première partie de Lowmilk ?

  3. Exceptionnellement David a un mot d’excuse pour la première partie, on a été très occupé toute la journée :) mais c’est mal quand même :p

  4. Normalement oui. Je suis impatiente de lire des avis extérieurs. Je ne les ai jamais vu en live. Je n’ai qu’un ep.

  5. Alors ça c’est vraiment dommage quand même : louper une première partie pour devoir se consacrer à la gestion des débordements… tout ça pour un billet qui n’était tout de même pas très malin à la base, même si d’autres rédactions en ont fait de similaires : moi le premier, en voyant le titre du billet dans la nuit de vendredi à samedi, j’ai vraiment cru, même si le point d’exclamation m’avait un petit peu mis la puce à l’oreille, que notre Johnny national s’en était allé !

  6. Lowmilk, franchement bof, pas d’ambiance, pas la pêche sur scène et pas innovant, perso j’ai vu archive sur Caen au BBC et on avait eu le droit à Birdpen en première partie qui avait déchiré 15 fois plus !
    Pareil pour archive, là on a eu le droit à un peu de tout, ce qui n’est pas pour me déplaire, alors qu’à Caen on avait eu vraiment l’integral de l’album controlling crowds en live qui en vaut franchement la peine. Voilà :), et félicitations pour les photos, elles sont terribles !

  7. Oula rien à voir. En réalité c’est moi qui devait faire Archive et David a accepté de me remplacer au pied levé -et je l’en remercie- parceque nous étions sur un gros projet toute la journée du samedi.

  8. Quelle déception ce concert du 23 janvier 2010!! Première fois que j’allais les voir et on m’avait prédit une ambaince de feu et un final en transe sur again pendant 10 bonnes minutes!! Et beh mes amis, où est passé la chanson again!! Le final du concert a pour moi gaché la totalité des 2heures de show!! Quel foutage de gueule..! UN seul rappel, on se dit qu’ils vont revenir sur scène car again n’a pas encore été joué ( alors qu’elle l’a été sur les dates de province). et la on nous sort en fond sonore « walk th eline » de johnny cash, lumières qui se rallument et le pire de tout le public parisien qui ne se manifeste meme pas et qui quitte la salle pour les irrespectueux pendant la dernière chanson mais en grande partie après la fin du rappel..même si il y a eu des sifflets et des huées on s’attendait à ce que tout le public manifeste son mécontentenemtn amis pas du tout ilsétaient plus occupés à aller récupérer le cd à la fin!! Enfin bon pour avoir fait la queue pour ca aussi, la majorité des personnes présentes ont été énormément décu par l’absence de cette chansons vu les commentaires qui fusaient  » rajouter nous again sur le cd » ou « foutage de gueule »…autre reproche le tout dernier album trop présent..n’étant pas particulièrement fan du tournant qu’ils prennent dans leur carrière c’est à dire vers le rap, j’ai peu apprécié les moment de rap!! Par contre rien a dire niveau visuel et jeux de lumières et jeux de musiciens superbe!! rien à dire aussi sur les chansons cultes tels que fuck you!! Par contre j’ai pas trouvé l’ambiance transcendante et le rapport avec le public que dire benh yen a pas!! Meme pas un bonsoir ou quelques mots en francais mis à part de la part de la rappeuse et d’un de schnateurs..j’ai trouvé ca limite!! Manque de proximité flagrant avec le public!! Voila pour un premier concert d’archives, plutôt décu vu les commentaires que j’avais eu du concert a nantes en octobre dernier!! Perso ca m’a pas trop donner envie de le revoir!!VOilou

  9. Ok pour Again mais un concert ne se limite pas à un seul titre malheureusement.

    J’ai beaucoup aimé Pills, Lights et You make me feel ou Fuck U par exemple. Le dernier album trop présent ? Bah je dirais que c’est un peu le but aussi du concert que de le promouvoir non ? Dire que l’absence d’Again a gâché les 2h de show, je trouve çà plutôt dur par rapport aux restes (les 1h50 assez bonnes)

    On dirait que les gens sont venus juste pour Again et je trouve çà bien dommage.

  10. J’ai vu le groupe aussi bien au premier passage (à Lyon) cet automne qu’hier soir (toujours à Lyon).
    C’est marrant de voir des avis aussi divergents !
    De mon côté le concert de l’automne est l’un des plus extraordinaires que j’ai vu de ma vie, une claque totale, ambiance visuelle parfaite, musique fantastique, peut être une seule chanson un peu plus faible, son génial (mais au Transbordeur à Lyon on est plus gâtés qu’au Zenith), bref, le meilleur concert pour le meilleur groupe du monde venu jouer son meilleur album !
    Hier, cran en dessous clairement, malgré la présence de Maria Q en vrai (surtout qu’elle est quand même bien moche), la tracklist était moins bonne, Controlling pas joué de la même manière, pas de Again et Lights à la place (beaucoup plus faible), et éclairages un bon cran en dessous.
    Mais bon concert tout de même, long (2h15), et surtout PRESENCE DU GROUPE (et de Lowmilk) pour discuter après le concert au bar ! Je suis reparti avec le LIVE DU 23 JANVIER dédicacé par Darius Keeler avec qui j’ai pu parler quelques minutes …

  11. Bien sur que non le concert ne se limite pas à Again mais avoue comme même que ce titre est comme même incoutournable et met une ambince de ouf pour un final.;le titre n’aurait pas été joué en provence pendant les tournées de l’automne ok j’aurais peut etre été moins déçu mais pour avoir eu des échos de concerts extraoirdinaires en province et un final en transe total oui on s’attendait tous à ce titre d’ou la déception que le concert était différent à Paris ( ce qui s’explique aussi par la sortie du tout dernier album entre temps que je trouve plutot moyen concernant leur petit tournant musical vers le rap). Cecidit je n’ai pas passé une sale soirée mais décu par ces morceaux de rap qui viennent je trouve saccadé l’ambiance installé par les morceaux plus envoutants et mystérieux!!La set list m’a assez décu comme renaudbb mais bon tout le monde n’a pas le même avis sur ce concert ce qui est plutot normal!! Pour ce qui est des lumières et du son, j’ai trouvé ca très bien au zénith de Paris mais c »était apperment encore plus puissant en Province. Je m’interroge juste sur ces différents entre les concerts en province et celui donné samedi soir? C’est dommage c’est tout..mais bon moment com même mais pas sûr que j’irais les voir ( le manque de contact avec le public m’a aussi énormément décu)

  12. Je ne connais rien du dernier album mais pour « le tournant rap » sans être un retour aux sources je connais au moins un titre qui date de l’album Londinium où il y avait déjà cette influence: Darkroom.
    Et les premiers retour sur Lowmilk sont positifs. L’EP Icare est en écoute sur Last fm et d’autres titres sur leur myspace.

Un avis, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


A voir dans “Photos de concert

PHOTOS : NAZCA + BEAR’S TOWERS @ NINKASI KAO, 06.11.2019

Le groupe de pop folk lyonnais Nazca nous a offert une superbe ‘release party’ pour leur nouvel EP, en compagnie de leurs invités et des Bear’s Towers dans un Ninkasi Kao conquis. Bear’s Towers Nazca Date : 6 novembre 2019

Sting @ Halle Tony Garnier, Lyon - 25-10-2019

How fragile we are… Sting fait étape à la Halle Tony Garnier

Photographier Sting, c’est d’abord se réjouir. Sauter en l’air, enfin sur sa chaise, en criant « YESSSSS »  le poing levé et en interrompant toutes les conversations autour, quand le mail tant attendu du tourneur de la star en question arrive dans sa boite aux lettres.

Bill Callahan @ La Cigale, 05-10-2019

Bill Callahan @ La Cigale, Paris I 05.10.2019

Il a fallu attendre cinq ans pour que Bill Callahan donne une suite à Have Fun With God avec l’imposant Shepherd in a Sheepskin Vest. Il a fallu aussi attendre cinq ans pour que celui qui se faisait appeler Smog dans les années 90 revienne jouer en France. Et il nous faudra encore du temps…

A ne pas rater dans Photos de concert !