Ed Äke, Osso Bucco et I Love my Neighbours au Nouveau Casino

Photos concert : I Love My Neighbours, Osso Bucco et Ed Äke @ Nouveau Casino, Paris | 02.03.2010 Soirée Rock Grunge au Nouveau Casino hier soir avec I Love My Neighbours, Osso Bucco et Ed Äke.

I Love My Neighbours

On commence par I Love My Neighbours, un rock british comparable instrumentalement parlant à Artic Monkeys.
Le son passe bien mais le jeu de scène ne semble pas suffisant pour réchauffer la salle, il faut dire que celle-ci est alors quasiment vide.
Le groupe partira prématurément se voyant amputé d’un morceau.

2010_03_02_ilovemyneighbours
2010_03_02_ilovemyneighbours
2010_03_02_ilovemyneighbours
2010_03_02_ilovemyneighbours
2010_03_02_ilovemyneighbours
2010_03_02_ilovemyneighbours
2010_03_02_ilovemyneighbours
2010_03_02_ilovemyneighbours
2010_03_02_ilovemyneighbours
2010_03_02_ilovemyneighbours
2010_03_02_ilovemyneighbours
2010_03_02_ilovemyneighbours
2010_03_02_ilovemyneighbours
2010_03_02_ilovemyneighbours
2010_03_02_ilovemyneighbours
2010_03_02_ilovemyneighbours
2010_03_02_ilovemyneighbours

Osso Bucco

Continuons avec Osso Bucco, un groupe Anglo Saxon vivant en France. Dès les premier instant on reconnait l’influence grunge Britannique, la chaleur des ampli à lampe fait vite venir le public qui reste toutefois très discret sur les premiers morceaux.
La basse overdrivée simule parfois une deuxième guitare, souvent au début ou pendant le refrain ce qui donne son petit effet, d’autant que le jeu de scène est un peu plus remuant.
Après quelques morceaux, je suis envouté, et ne peut m’empêcher de bousculer frénétiquement les autres photographes présents en masse pour l’occasion. (joke)

2010_03_02_ossobucco
2010_03_02_ossobucco
2010_03_02_ossobucco
2010_03_02_ossobucco
2010_03_02_ossobucco
2010_03_02_ossobucco
2010_03_02_ossobucco
2010_03_02_ossobucco
2010_03_02_ossobucco
2010_03_02_ossobucco
2010_03_02_ossobucco
2010_03_02_ossobucco
2010_03_02_ossobucco
2010_03_02_ossobucco
2010_03_02_ossobucco
2010_03_02_ossobucco
2010_03_02_ossobucco
2010_03_02_ossobucco

Ed Äke

Le meilleur pour la fin, Ed Äke tarde à arriver sur scène, mais on oublie vite ce petit détail dès leur entrée en scène.
On ne ratera pas les sautillons et autres mouvements de tête du groupe, le chanteur, guitariste solo et bassiste en particulier.
L’ambiance s’installe définitivement d’autant plus que les fans du groupe sont présents.
Au final, je ne retiendrai que le jeu de scène très vif, n’ayant pas accroché le son trop chargé.

2010_03_02_edake
2010_03_02_edake
2010_03_02_edake
2010_03_02_edake
2010_03_02_edake
2010_03_02_edake
2010_03_02_edake
2010_03_02_edake
2010_03_02_edake
2010_03_02_edake
2010_03_02_edake
2010_03_02_edake
2010_03_02_edake
2010_03_02_edake
2010_03_02_edake
2010_03_02_edake
2010_03_02_edake
2010_03_02_edake
2010_03_02_edake
2010_03_02_edake
2010_03_02_edake
2010_03_02_edake
2010_03_02_edake
2010_03_02_edake
2010_03_02_edake
2010_03_02_edake
2010_03_02_edake
Date : 02 Mars 2010

Cela pourrait vous intéresser

Chocolate Donuts

C.Q.F.D. : Battle Royale (épisode 1)

Les Inrocks organisent donc leur télé-radio-internet-magazine-crochet avec le concours CQFD. C’est pourtant clair CQFD. Nonobstant le fait qu’il faut un master de mathématiques appliquées pour comprendre le processus du concours, les choses s’éclaircissent après quelques instants de réflexion: des chansons, des groupes, un concours. Et un vainqueur. Ah!

The Elderberries + I Love My Neighbours @ Scopitone

Un samedi soir sur la Terre…ou plutôt sous la Terre puisque c’est dans le sous-sol bondé d’un Scopitone de rentrée, seul endroit de Paris où la température dépasse ce soir aisément les 30°, que l’on retrouve The Elderberries, groupe anglophono-clermontois, précédé par les très parisiens I Love My Neighbours.

Plus dans Photos de concert

Louise Combier @ Bourse du Travail | 24.11.2022 © Fabrice Buffart

Photos : Louise Combier @ Bourse du Travail | 24.11.2022

Louise Combier fêtait son anniversaire ce soir là à la Bourse du Travail à Lyon en ouverture de Marc Lavoine mais pour le public, c’était elle le cadeau, une fleur en hiver dont les pétales ont été saisis par Fabrice Buffart.
Black Lilys @ Club Transbo, Lyon | 24.11.2022 © Stéphane THABOURET

Photos : Black Lilys @ Club Transbo, Lyon | 24.11.2022

Les Black Lilys ont rugi de plaisir de retour sur leurs terres lyonnaises après des concerts à Londres ou à Budapest. Ils viennent de sortir leur deuxième album, New Era sur le label La Ruche et Stéphane Thabouret était présent pour saisir les soubresauts de Störm ou la caresse de Gymnopédie.