Catégories
Son du jour

Vidéo : Pepe Wismeer & Thierry Müller – I exteem

Si vous en avez assez des rengaines sucrées de l’été ou que votre plage se résume à un poster dans votre cuisine, il faut écouter les divagations musicales de Pepe Wismeer & Thierry Müller avec I exteem, extrait d’un album paru en mai au titre radical et intriguant, L’écho des chiens dans le sang de la tactique.

Evidemment, un titre pareil attire l’œil mais séduit aussi l’oreille dès la première écoute. L’écho des chiens dans le sang de la tactique est un impressionnant double CD enregistré par le duo français Pepe Wismeer (Anne-Laure Therme et Damien Van Lede) avec Thierry Müller compositeur multi-instrumentiste culte (Ilitch, Ruth, NLTM). Sombre et atrabilaire, ce disque oscille entre musique expérimentale aux sonorités industrielles, dark-folk et ambiant. On passe subtilement de l’angoisse à l’agitation puis à la quiétude et la sérénité. C’est une expérience sensorielle avec cette voix ténébreuse et rassurante sur une riche pâte sonore comme ce I exteem avec son clavier envoûtant et sa guitare magnétique. “Dans le noir, toutes les couleurs s’accordent.” écrivait le torturé Francis Bacon. Et à l’écoute de L’écho des chiens dans le sang de la tactique naissent des images comparables à ses tableaux.

L’écho des chiens dans le sang de la tactique de Pepe Wismeer & Thierry Müller est disponible chez Ilitch Music et Trace Lab avec un CD Bonus d’improvisation, No Re Re Night Fever – volume 7.

Pepe Wismeer & Thierry Müller – I exteem

Pepe Wismeer & Thierry Müller - L’écho des chiens dans le sang de la tactique

Pepe Wismeer & Thierry Müller - L’écho des chiens dans le sang de la tactique

Tracklist : Pepe Wismeer & Thierry Müller - L’écho des chiens dans le sang de la tactique
  1. Et l´on fera venir les chiens
  2. I exteem
  3. I am Azon
  4. Le sang d´un orchestre
  5. Les choses ont gagné
  6. Alice in a use
  7. Even Eve
  8. Exanatellein
  9. Pulsyciety
  10. The ghost ship in the ocean of my brain
  11. Unicyconic icon
  12. Izaïda

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Vous avez aimé ? Partagez !

Cela pourrait vous intéresser

Frédéric D. Oberland - Quatre Épaves D'Acier

Vidéo : Frédéric D. Oberland – Quatre Épaves D’Acier

De la liberté. De celle qui fait défaut en ces temps troublés de doxa contre doxa. Et pourtant nous (sur)vivons tous sous le même soleil. Frédéric D. Oberland (Oiseaux-Tempête, Foudre!, Le Réveil des Tropiques) nous offre en six titres un abri, un asile musical, un refuge salutaire.

L’escapade Comelade !

Vous en avez marre des groupes interchangeables ? des plans médias pour la sortie de disques oubliés dans six mois ? Suivez les conseils de PJ Harvey, plongez-vous dans la discographie du catalan extravagant Pascal Comelade, par exemple ce somptueux Love Too Soon trop méconnu issu de L’argot du bruit paru en 1998.
Johnny Mafia - I'm Sentimental

Vidéo : Johnny Mafia – I’m Sentimental

Sentimentale-moi, donne-moi amour, émoi… et une grosse mandale dans la gueule. Car avec Johnny Mafia, le sentimentalisme lorgne plus du côté de Michael et Kay Corleone que du côté de Jack et Rose même sur le Titanic.

Plus dans Son du jour

Léonie Pernet - Hard Billy

Vidéo : Léonie Pernet – Hard Billy

Voyager. Vers l’infini et au delà. Il y a des musiques, des sons, des images qui vous transportent instantanément vers l’ailleurs. Un ailleurs qui serait l’acceptation de la différence, de l’autre. C’est pour nous cela, le hard billy de Léonie Pernet mis incroyablement en images par Jean-Gabriel Périot (200 000 fantômes, The Devil, De la […]
cyrilmokaieshdominiquea-passimple

Vidéo : Cyril Mokaiesh & Dominique A – Pas simple

Une dyade, en sciences sociales, est un groupe de deux personnes, le plus petit groupe social possible. Cyril Mokaiesh réunit sur son nouvel album des duos avec un casting en or, Clara Ysé, Pierre Guénard, Alma Forrer ou encore ici Dominique A.