Catégories
News

Will Butler : le choc des générations

Will Butler ferme peut-être ses yeux. Mais nous, on ouvre grand nos oreilles. Dix ans après la sortie de The Suburbs, la fratrie Butler suscite toujours l’intérêt même quand elle évolue en solo. Avec Generations, Will Butler signe un grand disque.

« J’ai essayé de faire des paroles une description honnête et simple d’une émotion que je ressens souvent – une envie de changement couplée à du désespoir : « I’m tired of waiting for a better day. But I’m scared and I’m lazy and nothing’s gonna change. ». C’est une sorte de chanson triste. Essayant de puiser dans le genre Smokey Robinson / Motown – « I’ve got to dance to keep from crying. » explique Will Butler. Et nous, nous sommes heureux de commencer notre journée en écoutant cette chanson qui nous rappelle le troisième disque d’Arcade Fire.

Will Butler – Close My Eyes

I’m tired of waiting for a better day
But I’m scared, I’m lazy and nothing’s gonna change
The blood’s still fresh on the ground
But I’m far and I’m safe and I will not make a sound
Confession to a lesser crime
But I’ll never do the time
‘Cause I was studying what to say
Something is calling in the night
But I’m keeping still beside the light
I know you’re gonna come around and stand by me
But I’m tired of standing while the world’s desolving

Close my eyes, close my eyes, close my eyes
And it’s almost alright
If you can understand then come in close and hold me tighter
In my mind, in my mind, in my mind
I want to choose the right
But you know it’s hard enough to breathe

The photograph is always new
But I seen that same headline
And I got to dance to keep from crying
My head is tired, my eyes are weak
My heart is saying that I can’t speak
I know you’re gonna come around and stand by me
But I’m tired of standing while the world’s desolving

Close my eyes, close my eyes, close my eyes
And it’s almost alright
If you can understand then come in close and hold me tighter
In my mind, in my mind, in my mind
I want to choose the right
But you know it’s hard enough to breathe

Generations de Will Butler sort le 25 Septembre 2020 chez Merge.

Will Butler - Generations

Tracklist : Will Butler - Generations
  1. Outta Here
  2. Bethlehem
  3. Close My Eyes
  4. I Don't Know What I Don't Know
  5. Surrender
  6. Hide It Away
  7. Hard Times
  8. Promised
  9. Not Gonna Die
  10. Fine

Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Bob Mould - Blue Hearts

Bob Mould – Blue Hearts

2020 est une année terrible. Elle aura même réussi à (re)mettre Bob Mould en colère. Le résultat s’appelle Blue Hearts et fait écho à Zen Arcade, le grand disque d’Hüsker Dü.

Bleu comme Mould

Bob Mould n’est pas content. D’ailleurs, a-t-il déjà été heureux ? L’ex –Hüsker Dü reviendra à la rentrée avec son quatorzième disque. Et il n’est vraiment pas content.
Martin Frawley

Les réactions en chaîne de Martin Frawley

Martin Frawley, leader de Twerps se lance en solo avec Undone at 31. Le natif de Melbourne délaisse l’héritage des Go-Betweens et de The Clean pour un disque plus pop.
ob Mould - Sunshine Rock

Bob Mould – Sunshine Rock

Trente ans après Workbook son premier album solo, quasiment quarante ans après le premier single d’Hüsker Dü, Bob Mould est toujours dans le coup et publie l’impeccable Sunshine Rock.
Tracyanne & Danny

Tracyanne & Danny – Tracyanne & Danny

C’est l’heure du grand retour de Tracyanne Campbell ! Après la fin brutale de Camera Obscura (dans des conditions tragiques), l’Écossaise était devenue silencieuse. Elle retrouve le plaisir de chanter grâce à Danny Coughlan de Crybaby. Et nous retrouvons le plaisir d’écouter sa musique.
Ought

Ought en remet une couche

Avec Ought, le changement c’est maintenant. Revenu de son échappée solo, Tim Darcy embarque son groupe dans un univers plus doux et quitte le label Constellation pour arriver chez Merge Records (The Clientele, Destroyer, Spoon).

Plus dans News

L’Incandescence selon Lonny

À l’écoute du titre Incandescente, une conclusion s’impose dès les premières notes : Lonny a raccourci son nom de scène mais a augmenté son talent.
Eels © Fabrice Buffart

The Eels are alright ?

Eels annonce la sortie de son nouvel album, Earth to Dora le 30 octobre avec un nouveau titre, Are We Alright Again.

Le roi Tweedy

Wilco réédite Summerteeth et Jeff Tweedy annonce un nouveau disque solo. Que demander de plus ?
ACR

ACR, c’est fou !

Qui l’eût cru, après douze ans de disette, le groupe de post-punk de Manchester A Certain Ratio revient avec un nouvel album, ACR Loco le 25 septembre 2020 chez Mute.
Matt Berninger- Serpentine Prison

Figer le temps avec Matt Berninger

Matt Berninger possède une voix reconnaissable entre toute qui a le pouvoir de guérir ou du moins d’apaiser les blessures de l’âme et les déceptions amoureuses. Il nous aide à nous souvenir une seconde de plus des bons moments.