Catégories
News

Widowspeak retrouve la voix

Plum le nouvel album de Widowspeak disponible depuis le 28 août chez Captured Tracks est léger, un véritable appel au calme avec la voix toujours aussi caressante de Molly Hamilton.

C’est la rentrée, premier week-end, on respire enfin chez soi. On croyait que depuis Daniel Johnston True love will find you in the end. Pour Widowspeak, « even true love you can’t take it with you ». Molly Hamilton précise : avant d’écrire Even True Love, je vivais une certaine crainte existentielle depuis environ un an ; honnêtement, je suis en quelque sorte dépassée par la reconnaissance, par le fait que la vie est absurde et infinie. La chanson elle-même est optimiste, en quelque sorte tout roule. Je pensais à ces jeunes qui glorifient les chansons de type « yolo » de bonne humeur, mais qui ont aussi l’impression qu’il y a beaucoup plus que cela. Peut-être parce qu’ils ne vivent qu’une seule fois, les humains ont tendance à vouloir posséder des choses : des objets, du succès, de l’argent, des expériences, des gens. Le ‘Véritable Amour’. Amasser le meilleur et le meilleur de tout ce que vous pouvez. Mais cela n’a jamais vraiment marché avec moi ; je pense que celui-ci est plus d’être présent avec l’inconnu, de laisser les choses aller un peu plus, d’essayer de ne pas trop s’accrocher. »

Et ce lâcher prise donne, Plum, un album apaisé où elle susurre délicatement en français, « je ne sais pas » sur Jeanie. Une déprime l’empêchait d’écrire, elle avait cessé de croire à la « musique en tant que carrière », construire et projeter une personnalité, la promouvoir, la vendre était un calvaire. Elle avait perdu ce sens de la raison d’être, ce qui lui a fait remettre en question sa propre valeur, son utilité. Elle a remonté la pente en cherchant méthodiquement des façons de recadrer ses pensées sur la surconsommation et s’est inspirée des écrits de MFK Fisher et de films comme Le Festin de Babette ou encore True Stories de David Byrne et sur les principes du wabi-sabi découverts dans un livre de Leonard Koren (qui a fondé le magazine Wet). Ce nouveau disque tempête sous un crâne aux mélodies pastels semble être une thérapie

Widowspeak – Even True Love

Try not to see it as a curse
You think that things are getting worse
The only body I was given
The only life that you’re living

Even true love; you can’t take it with you
Even true love; you can’t

What you had all along, and what you pick
In the deepest wells, in the shallow sick
I can see you shaking in the great unknown
Will you learn to live with what you chose?

Even true love; you can’t take it with you
Even true love; you can’t

It’s nothing, but the pull of going under
Maybe you can’t know, but you can wonder
You had the kindest eyes when you were younger
But it’s nothing, now.

Even true love; you can’t take it with you
Even true love; you can’t

Widowspeak - Plum

Widowspeak - Plum

Tracklist : Widowspeak - Plum
  1. Plum
  2. The Good Ones
  3. Money
  4. Breadwinner
  5. Even True Love
  6. Amy
  7. Sure Thing
  8. Jeanie
  9. Y2K

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Widowspeak - The Swamp - EP

Widowspeak y croit !

On avait découvert (ou pas) Widowspeak dans la série barrée, American Horror Story dotée d’une super bande son, un EP, The Swamps est prévu pour le 29 octobre chez Capture Tracks et dont est extrait ce True Believer qui lorgne du côté de Beach House avec la voix ensorcelante et sensuelle de Molly Hamilton.

Plus dans News

Spain

Love in Spain

Josh croit encore en l’amour, il en faut. Love in vain, in pain, in Spain. Ce nouveau titre est dédié à la mémoire de ses grands parents George et Trudy David.
Lachinos - America Lachina

Les Lachinos se lâchent !

On pourrait croire que les Lachinos rendent hommage à notre grognon national, notre Jean Pierre, notre ami Bacri avec ces deux titres enlevés, Fêtes de Mes Morts et Cáncer del Colon lui qui avait le sens de la fête et que le crabe nous a ravi.
Nino

Oh Nino !

Nino nous manque car on partage son blues des rues désertes et ses questions existentielles.
Piers ©Julien Mignot

S’en sortir

La beauté a un nom est c’est Piers Faccini. Fall or to be reborn nous questionne t-il. On cherche tous un peu cette porte de sortie pour éviter la routine, les emmerdes, les échecs.
Crimi - Julien Lesuisse Marion Bornaz

La chaleur Crimi !

On aurait dû voir Julien Lesuisse avec son nouveau projet Crimi à Jazz à Vienne ou aux Trans Musicales de Rennes. On attend donc en mars sur le label Airfono un premier album Luci e guai avec ses acolytes Cyril Moulas (guitare), Brice Berrerd (basse) et Bruno Duval (batterie).
Didier Super - Rire Une Dernière Fois Avant La Fin Du Monde

Didier vous souhaite une bonne année

On devait passer un Super moment avec Didier au théâtre Comédie Odéon à Lyon car il est bien plus marrant que tous ces comiques de merde et puis la peste cholérique s’est abattue sur la France sans chars et ligne Maginot.
Gaz Newton

Ca Gaz en ville !

Gaz Newton sort son nouvel album LoveHeroin le 12 mars en digital et vinyl chez My Dear Recordings et nous offre une balade en ville.