Catégories
Découvertes

L’intrusion de Mottron

© Heart and Guts

Mottron n’est pas carré, il ne rentre pas dans les cases de la pop policée à la française. Il s’apprête à sortir son premier album, Giants le 30 octobre chez Pias Le Label.

Mottron aime la belle ouvrage, les claviers bien tempérés, les mélodies aériennes. On l’avait croisé anonyme avec EZ3kiel, il est en plein lumière avec une quadrilogie de clips qui le fait entrer directement dans l’élite. Mottron faisait partie du Chantier des Francos l’année dernière et a aussi joué au MaMa. Il avance donc à pas de géant avec ce premier disque le 30 octobre chez Pias Le Label.

Mottron – Run – 4/4

Mottron – Fire – 3/4

Mottron – They know – 2/4

Mottron – Lighter – 1/4

Mottron - Giants

Tracklist : Mottron - Giants
  1. Lighter
  2. Bergamot
  3. Indecent
  4. Sugarhearts
  5. Walk Away
  6. Fire
  7. Noon
  8. Run
  9. They Know

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Tout ce qu’on veut dans la vie c’est écouter des chansons de Louis Chedid

Après cinq ans d’absence, Louis Chedid revient avec Tout ce qu’on veut dans la vie, un disque résolument pop. Aussi bien qu’Un Ange Passe (2004) et parlant d’amour comme On Ne Dit Jamais Assez Aux Gens Qu’On Aime Qu’On Les Aime (2010), Tout Ce Qu’on Veut Dans La Vie séduit par ses chansons et surtout…

L’amour de Jean Louis Murat

On nous promettait un Jean Louis Murat en plein chamboulement personnel qui écoute en boucle le groupe Earth, Wind & Fire. En écoutant Si je m’attendais/Troie, on se dit que les promesses sont effectivement tenues.
Laura Cahen - La complainte du soleil

Vidéo : Laura Cahen – La complainte du soleil

Que cela soit dans le ciel ou dans les cœurs, on a bien besoin du soleil de Laura Cahen avec son nouveau titre qui figure sur la bande son du somptueux film d’animation J’ai perdu mon corps de Jérémy Clapin.

Plus dans Découvertes

Mark Pickerel et ses reprises

Le nom de Mark Pickerel ne vous dit rien ? C’est tout à fait normal. Vous trouvez les trois extraits de Rebel in the Rearview formidables ? C’est normal !

Tout est ok avec iAN Ottaway

Roadie des Black Rebel Motorcycle Club, proche de Mark Lanegan, iAN Ottaway a publié un disque ravageur aussi sombre que punk. Séance de rattrapage.

Beauté dans la nuit

La paternité change un homme assurément. Elle lui fait aussi écrire de beaux textes, simples, généreux, animistes.

Les chiens sont lâchés !

Mica Levi, mais vous êtes juive ?! Ça ne fait rien, on vous garde quand même. Parce que c’est foutrement jouissif à l’heure la France vaccinée par la connerie se demande s’il va y avoir de le neige à Noël ou si lLa Fistinière va rouvrir avec gestes barrières et protection et friction hydro-alcoolique.
Vincent Eckert

Amoureux de Vincent Eckert

Vincent Eckert n’est pas, comme il le chante, sur La mauvaise pente. Avec ces onze nouvelles chansons écrites et enregistrées juste avant le confinement de mars 2020, Eckert prend le chemin de la simplicité pour nous emmener dans son univers. On y croisera ses disques préférés, sa diction douce et des effluves de chanson française.
BRAZZIER © Jérôme Sevrette

BRAZZIER s’enflamme

Il parait que demain autour de 20h vont se dessiner nos lignes futures. Celles de BRAZZIER figurent sur un album mixé et masterisé par Sébastien Lorho (Marquis de Sade, Dominique A, Octave noire) qui vient de sortir chez Binaire Ordinaire.