Ela Minus est maousse costaud. Pas seulement parce qu’elle vient de Bogotá et a joué dès ses 12 ans et pendant 10 ans de la batterie pour Ratón Pérez, un groupe punk hardcore décolleur de tympan. Elle signe chez Domino un premier album addictif, Acts Of Rebellion, fruit de son expérience à la Berklee College of Music de Boston et de ses bidouilles sur des machines analogiques.

Extrémiste sensuelle. Rebelle de son quotidien. Gabriela Jimeno met une claque au Covid. « Je n’ai vu personne depuis quelques jours. J’ai peur d’avoir oublié comment parler à quelqu’un d’autre que moi. » Et pourtant elle nous parle Ela Minus avec ses punch line poétiques radicales tellement évidentes. « J’ai peur de me perdre dans tes yeux et de ne pas voir la ligne qui te sépare de moi » (el cielo no es de nadie), « vous ne nous obligerez pas à arrêter la course. » (megapunk), « tout le monde nous a dit que c’était difficile, mais ils avaient tort. quand vous aimez, aimez tout et rien ne semble impossible. » (they told us it was hard, but they were wrong.). Son beat tabasse, sa voix nous fait fondre, ses mots nous malmènent. « el cielo no es de nadie, fait référence à la phrase « Je te donnerai le ciel », une expression couramment utilisée en espagnol lorsqu’on est amoureux. Dans la chanson, je la défie : ‘you can’t give me the sky’ / it isn’t yours to give’ (tu ne peux pas me donner le ciel, il ne t’appartient pas de le donner) ». Et c’est une bataille dans le ciel. « Je m’identifie profondément à la culture des clubs et je veux faire de la musique pour danser » raconte Ela. « Je veux aussi faire des chansons au sens traditionnel du terme, avec des mélodies, des paroles et du chant. Je veux faire des chansons qui accompagnent les gens à travers les années ». Elle accompagne déjà nos nuits.

Ela Minus sera en concert le 19 Février 2021 à Paris (La Boule Noire)

Ela Minus – Dominique

Today I woke up at 7pm
My brain feels like it’s going to break.

I haven’t seen anyone in a couple of days.
I am afraid I forgot how to talk
to anyone else that’s not myself.

No quiero dormir hasta que salga el sol
No puedo dormir hasta que salga el sol

Last night I went to bed at 7am
My brain feels like it’s going to break

Last time I did this I had a boyfriend
Who cooked me dinner
Now all I have is coffee
and some liquor

I should probably eat something
that’s not liquid

No quiero dormir hasta que salga el sol
No puedo dormir hasta que salga el sol

The world is made for those
who sleep at night

I never feel more myself
than when it’s dark.

Ela Minus – el cielo no es de nadie

quizá todos vayan a la luna
o algún planeta
para mostrarle a alguien más
de lo que son capaces por amor.

tanto acto de grandeza
para al final salir por una puerta
es más difícil dar el tiempo
que el cielo entero.

tengo miedo de perderme
en tus ojos y no verme
la linea que te separa a ti de mi
cada vez es más tenue

quizá todos vayan a la luna o algún planeta
para mostrarle a alguien más
de lo que son capaces por amor.

tanto acto de grandeza
para al final salir por una puerta
a mi solo dame tiempo
que el cielo no es de nadie para dar.

Ela Minus – megapunk

we can’t seem to find
a reason to stay quiet
we’re afraid we’ll run out of time
to stand up for our rights

you won’t make us stop
you won’t make us stop
you won’t make us stop the run.

we can’t seem to find
any peace of mind
as much as we try
there’s no way out, but fight.

you won’t make us stop
you won’t make us stop
you won’t make us stop the run.

you don’t want to understand
you’re choosing to lead us apart
but against all odds
you still won’t make us stop.

you won’t make us stop
you won’t make us stop
you won’t make us stop the run.

won’t make us
won’t make us
won’t make us
won’t make us stop.

Ela Minus – they told us it was hard, but they were wrong.

we always know
in the first minute or so
if something’s worth
staying for.

we always know.

you fools trying to go deeper
don’t you see how easy it should be?

if you have to go to the bottom of a hole
to find what’s wrong
just let it go.

everyone told us it’s hard, but they were wrong.

when you love, love it all
and nothing seems impossible.

you fools trying to go deeper
don’t you see how easy it should be?

everyone told us it’s hard, but they were wrong.
everyone told us it’s hard, but they were wrong.
when we love, we love it all and nothing is impossible.

Ela Minus - acts of rebellion

Ela Minus - acts of rebellion

Tracklist : Ela Minus - acts of rebellion
  1. N19 5NF
  2. they told us it was hard but they were wrong.
  3. el cielo no es de nadie
  4. megapunk
  5. pocket
  6. dominique
  7. let them have the internet
  8. tony
  9. do whatever you want all the time.
  10. close (feat. Helado Negro)

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2009 - 2021 : 31 M de vues sur note chaine YouTube !

Merci aux artistes et labels qui nous ont fait confiance !

Avec : Mariama, Sayem, St Augustine, Ornette, The Dodoz, Dominique A, Lisa Hannigan, Nadeah, Hocus Pocus, BabX, Absynth Minded, Diane Birch, 3 Minutes Sur Mer, Applause, Jon And Jen, Anita Drake, Mademoiselle K, Richard Walters, Brune, Chew Lips, Emily Loizeau, Julia Stone, Sarah Blasko, Marie-Flore, MLCD (My Little Cheap Dictaphone), Hey Hey My My, AaRON, Foreign Beggars, Skip The Use, Hyphen Hyphen, Curry And Coco, Lilly Wood And The Prick, Rivkah, Kid Bombardos, You, Sharleen Spiteri , Thos Henley, Élodie Frégé, Caro Emerald, Viva And The Diva, Sly Johnson, Belleruche, Skip The Use, Ben Mazue, The Dø, Twin Twin, Marie-Pierre Arthur, Chris Garneau, Angus And Julia Stone

↪ Toutes les SK Sessions

↪ Abonnez-vous à notre chaine YouTube!

Cela pourrait vous intéresser

Villagers

Retour au Villagers !

Villagers revient en apesanteur avec The First Day, premier extrait de Fever Dreams disponible le 20 août chez Domino Records.
Frànçois & The Atlas Mountains - Coucou

Vidéo : Frànçois & The Atlas Mountains – Coucou

Tous les étudiants d’Histoire Géographie circa 1990 connaissent l’assomante banane bleue popularisée par Roger Brunet dans son dictionnaire critique, Les Mots de la géographie et oubliée depuis. Frànçois Mary aussi qui grâce à ce talisman se métamorphose en Pépito bleu.
King Creosote

Le retour du King Creosote

King Creosote avait fait rencontrer un astronaute avec un homme aux pommes, il nous présente Susie Mullen et Walter de la Nightmare, deux personnages et titres qui figureront sur un 7” disponible le 27 novembre en précommande.

Vidéo : Dirty Projectors – Holy Mackerel

Un peu de douceur avant le brutal rush de la rentrée reconfinée avec Dirty Projectors et son Holy Mackerel, extrait de Super João disponible le 4 septembre chez Domino Record.

Protomartyr – Ultimate Success Today

Josey Casey, le chanteur de Protomartyr pense qu’Ultimate Success Today est le meilleur disque du groupe. A l’écoute des onze chansons qui le composent, l’obligation est faite de lui donner raison. Plus forts que les Fontaines D.C., plus violents que les Idles, les Protormartyr sont les vrais méchants du circuit.
Patrick Watson - Drive

Vidéo : Patrick Watson – Drive

Patrick Watson roule sur sa Lost Highway et sa voix volute en suivant la ligne jaune. Et l’on veut se perde avec Patrick, glisser majestueusement sur cette route dans une nuit sans fin.

Plus dans Découvertes

Le spleen de From Your Balcony

Nicolas Swierczek et ses From Your Balcony viennent de publier un grand disque. Avec pour allié le temps, cet élément que l’on préfère dérouler à tout-va plutôt que de le laisser travailler, ce groupe lillois laisse libre cours à sa mélancolie et poursuit un idéal pop qu’il arrive à atteindre.

Blessings bientôt sacré !

Blessings est béni des dieux de la musique avec une bande d’amis qui transforment l’Auvergne en Californie.
Entropie

Trop peu d’Entropie

Si les questionnements des Adolescentes de Sébastien Lifshitz vous ont touchés, si la liberté et l’insouciance de Caitlin et Fraser dans la solaire série de Luca Guadagnino We Are Who We Are vous ont bouleversés, vous serez séduits par le Teenager Summertime des quatre kids d’Entropie.
LAEL NEALE

L’aède Lael Neale

Sub Pop (Nirvana, Mudhoney, The Shins, Fleet Foxes et des dizaines d’autres) a signé Lael Neale. Et a bien fait…
Darc Rama

Lumineux Darc Rama !

Darc Rama en ce triste anniversaire n’a rien à voir avec Daniel (Darc). Davantage avec Robert (Smith) dont la sœur est la maman de Darc Rama et un père, Pearl Thompson, guitariste historique de The Cure.

Oh, Marina

Au croisement d’une compilation de Fiona Apple et de la discographie de Karen Carpenter, Marina Allen vient de trouver sa place. Et c’est Fire Records (The Chills, The Lemonheads et tant d’autres) qui se charge de propager les bonnes ondes.

La beauté Belfour

Lucie Mena et Michael Sacchetti nous emmènent sur les routes d’Auvergne avec une superbe chanson. Que demander de plus ? Un EP. Souhait exaucé dans quelques mois.