Catégories
News

Louis Philippe au clair avec lui même

© Josh Holland

« Je n’ai jamais fait de disque qui ressemble vraiment à celui-ci, avec un groupe ‘live’ en studio, même si j’avais toujours souhaité le faire », dit Louis Philippe. On le croit sur parole.

Signé chez El comme Lawrence le temps d’un album (Me And A Monkey On The Moon), Louis Philippe a enregistré des merveilles connues d’un cercle d’initiés et surtout jamais rééditées. Se procurer Delta Kiss ou Appointment With Venus relève du sport de haut niveau.
Hyper actif, Philippe Auclair aka Louis Philippe a déjà publié cette année The Devil Laughs, sa seconde collaboration avec Stuart Moxham, le leader de Young Marble Giants. Le revoilà avec The Night Mail, un groupe qui réunit un autre exilé de l’Union en Angleterre, le musicien et journaliste Robert Rotifer, Andy Lewis (un musicien de Paul Weller) et un Ian Button, le leader de Papernut Cambridge et ancien membre de Thrashing Doves et Death In Vegas à la batterie.

Louis Philippe & The Night Mail – Fall In A Daydream

Thunderclouds a été inspiré par le Brexit et la pandémie actuelle (2020…). Et de cette année plus que singulière, Louis Philippe en tire un disque singulier mais magnifique.

Thunderclouds de Louis Philippe & The Night Mail sera disponible chez Tapete/Bigwax le 11 décembre 2020.

Louis Philippe - Thunderclouds

Tracklist : Louis Philippe - Thunderclouds
  1. Living On Borrowed Time
  2. Once In A Lifetime Of Lies
  3. Rio Grande
  4. Willow
  5. Fall In A Daydream
  6. Thunderclouds
  7. Love Is The Only Light
  8. Alphaville
  9. No Sound
  10. The Man Who Had It All
  11. The Mighty Owl
  12. Do I
  13. When London Burns

Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Les bons conseils de Gary Olson

Gary Olson laisse de côté ses chers et tendres The Ladybug Transistor pour tenter l’aventure en solo. Avec sa trompette et les deux frères Åleskjær, Olson fait la démonstration que l’on peut faire simple et beau en même temps.
Pete Astor

La raison Astor

Alors que Tapete vient de joliment rééditer Paradise, Pete Astor a décidé de revenir en France en 2020 après avoir donné quelques brillants concerts en 2019 en Angleterre et à Paris.

Carton plein pour les Catenary Wires

Un groupe qui collectionne des vinyles d’Orange Juice et de Daniel Johnston ne peut pas être mauvais. Après avoir écouté Til The Morning des Catenary Wires, on vous le confirme : Un groupe qui collectionne des vinyles d’Orange Juice et de Daniel Johnston ne peut qu’être bon.
Robert Forster - Inferno

Robert Forster – Inferno

Pour bien débuter la semaine, il suffit d’écouter le nouveau disque de l’ex Go-Betweens, Robert Forster. En 35 minutes, montre en main, ce bon vieux Robert vous emmène loin des vicissitudes du quotidien tout en chantant les vicissitudes de son quotidien.

Robert Forster, la pop de l’enfer

Robert Forster, ex Go-Betweens sera de retour avant le printemps avec un nouveau disque. Et comme d’habitude avec la grande seringue, c’est du tout bon !
Lloyd Cole @ la Maroquinerie, Paris, 15/03/2017

Lloyd Cole à Lesquin

Lloyd Cole n’en finit pas d’être parfait. Après avoir annoncé une belle tournée française cet automne, le voilà qu’il annonce sa venue le 14 octobre 2018 au centre culturel de Lesquin.

Plus dans News

Les rêves de Liam Gallagher

En 2005, Liam Gallagher chantait Keep The Dream Alive, un morceau écrit par Andy Bell pour Oasis. Quinze ans plus tard, Oasis n’est plus mais Liam Gallagher rêve toujours.

Les vertiges des Gelatine Turner

Les frères de Gelatine Turner sont confinés et les salles de concert devront attendre pour faire résonner les chansons de Derrière Les Nuages. En attendant leur retour sur scène, les GT balancent des playlists de qualité et publient un nouveau clip, Des Vertiges, des mirages… de qualité.
Mark Lanegan

[1990 – 2020] Where did Mark Lanegan sleep last night ?

Avant de sublimer les Queens Of The Stone Age, avant de chanter avec Nick Cave, Mark Lanegan était le chanteur des Screaming Trees. Signés chez Velvetone et surtout SST (Minutemen, Descendents), les Trees étaient là avant tout le monde dans les années 80. Ce groupe originaire d’Ellensburg annonçait les 90’s, Lanegan annonçait sans le savoir…
Mustang - © Marie Planeille

Mustang bien vivant !

Dernière ruade pour Mustang ou de nouveau en selle ? Ce qui est sûr c’est qu’avec Memento Mori, le trio se rappelle à notre bon souvenir avec son riff acide et cette voix méphistophélique.
Dom La Nena - Todo Tiene Su Fin

Dom La Douceur

Dom La Nena sort un nouveau titre, Todo Tiene Su Fin avant son prochain album, Tempo attendu le 29 Janvier 2021.