A Life Full of The Apartments

(c) Louis Teyssedou
Privé de tournée européenne, Peter Milton Walsh revient sur le devant de la scène en rééditant chez Talitres A Life Full of Farewells.


En 1995, A Life Full of Farewells des The Apartments figurait dans la liste des meilleurs disques de l’année et fréquentait les mêmes colonnes que Oasis (présent avec ( What’s the story) morning glory) et Gorky’s Zigotic Mynci (présent avec l’impeccable Bwyd time).
La destinée est parfois étrange. Aujourd’hui Oasis n’est plus et Liam Gallagher est devenu plus prolixe que son grand frère et Euro Childs fait des heures supplémentaires chez les Teenage Fanclub. Oasis n’est plus, les Gorky’s Zigotic Mynci encore moins… Mais les Apartments sont toujours là.

Peter Milton Walsh mettra quinze ans à donner une suite à ce disque. En l’écoutant, on comprend pourquoi…
Disque fantastique, A Life Full of Farewells était une suite ronde et délicate au très saillant Drift. Tous deux produits par Paul McKercher, ces deux disques auraient dû offrir à leur auteur un succès infini. Il n’en sera rien. Par contre, ces deux disques confèrent à son auteur une aura infinie.
Quasiment introuvable sur le marché de l’occasion, Talitres réédite donc ce disque et vous fait économiser des dizaines d’euros en vous offrant la possibilité d’acheter un des plus beaux disques des 90’s.

The Apartments - A Life Full of Farewells

A Life Full of Farewells de The Apartments sera disponible chez Talitres le 02 avril 2021.
Pour pré-commander le disque, c’est par ici.


Tracklist : Nom Artiste - Titre album
  1. Things You'll Keep
  2. The Failure Of Love Is A Brick Wall (You Prayed For Me To Hit It)
  3. You Became My Big Excuse
  4. End Of Some Fear
  5. Not Every Clown Can Be In The Circus
  6. Thankyou For Making Me Beg
  7. Paint The Days White
  8. She Sings To Forget You
  9. All The Time In The World

Pouet? Tsoin. Évidemment.

Plus dans News

Autumngirlcry

De l’art du baiser

I’m just a girl in her room, who’s trying to make music :’). Voilà tout ce que l’on sait de cette jeune belge qui risque de passer l’automne.
Inderwelt-totem

Cri Primal

Une nouvelle pierre dans le jardin du métal avec Totem, une éruption des clermontois d’In Der Welt,
Stuart Staple

De l’apaisement

Dimanche. On vient de perdre 15 degrés en une journée. Le soleil peine à nous réchauffer. On a envie de chaleur, de voix qui vous caressent le corps et le cœur. Alors on écoute Stuart Staple et ses Tindersticks comme à la maison puis Ry X dans le spectaculaire océan de dunes du parc national […]
Suede

Suede rechaussé !

Se raconter à nouveau. Quatre ans après The Blue Hour, Suede revient avec Autofiction et c’est une très bonne surprise.