Le dixième album de Godspeed You! Black Emperor, G_d’s Pee at State’s End ! est une nouvelle fois la bande son de notre époque réalisée par Jace Lasek (The Besnard Lakes), à écouter en lisant L’Âge du capitalisme de surveillance de Shoshana Zuboff.

This record is about all of us waiting for the end. Ce disque est surtout un appel à la résistance. Un brûlot pour « Vider les prisons, prendre le pouvoir de la police et le donner aux quartiers qu’elles terrorisent, mettre fin aux guerres éternelles et à toutes les autres formes d’impérialisme, taxer les riches jusqu’à ce qu’ils soient appauvris et beaucoup d’amour à tous les autres perdus et adorables… » Comme d’habitude cela s’écoute d’une traite, on s’embarque pour un tour épique et flamboyant de rollercoaster émotionnel où colère, rage et fureur dominent. Cracher sur nos tombes, pissez sur la fin de l’Etat puisque « toutes les formes actuelles de gouvernance sont des échecs. »

G_d’s Pee AT STATE’S END! de Godspeed You! Black Emperor est disponible chez Constellation. Les dates de tournées sont ci-dessous.

Godspeed You! Black Emperor - G_d’s Pee AT STATE’S END!

Godspeed You! Black Emperor - G_d’s Pee AT STATE’S END!

Tracklist : Godspeed You! Black Emperor - G_d’s Pee AT STATE’S END!
  1. A Military Alphabet (five eyes all blind) (4521.0kHz 6730.0kHz 4109.09kHz) / Job’s Lament / First of the Last Glaciers / where we break how we shine (ROCKETS FOR MARY)
  2. Fire at Static Valley
  3. “GOVERNMENT CAME” (9980.0kHz 3617.1kHz 4521.0 kHz) / Cliffs Gaze / cliffs’ gaze at empty waters’ rise / ASHES TO SEA or NEARER TO THEE
  4. OUR SIDE HAS TO WIN (for D.H.)

Godspeed tour

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Avec le soleil sortant de sa bouche3

C’est le fun avec ALSSDSB au Marché Gare

Ceux qui les ont vu au Sonic en décembre 2015 s’en rappellent encore, les déjantés québécois d’Avec le soleil sortant de sa bouche, ALSSDSB pour les intimes sont de retour au Marché Gare à Lyon le mardi 28 février.
Ought - Sun Coming Down

Ought double la mise

Il faut mettre le décibel quand il est encore chaud. Un an après la publication de son premier album, Ought revient avec de nouvelles chansons dans sa besace. Le premier extrait, Beautiful Blue Sky, laisse présager une météo éclatante pour ces Canadiens.
Ought - More Than Any Other Day

Ought

Ought – More Than Any Other Day Bon, on tient le cinglé de l’année en la personne de Tim Beeler. Le chanteur des Ought emballe à lui seul le disque.
Alden Penner - Precession

Alden Penner, l’attrape-cœurs

Le formidable Alden Penner (Unicorns, Clues) est de retour avec un EP, Precession, 4 titres en apesanteur tout en haut du sapin. Alden Penner – Precession
Tindersticks - Le Fil

Les Tindersticks sur le fil

Tindersticks – Le Fil Les Tindersticks faisaient escale au Fil à St-Etienne la semaine dernière. Je me souviens de mon premier concert avec la bande à Stuart Staples en avril 1994 au club du Transbordeur à Lyon, bien avant son déménagement de Nottingham vers les profondeurs du Limousin.
Siskiyou - Keep Away The Dead

Sur la montagne Siskiyou

Siskiyou – Keep Away The Dead Siskiyou, c’est une montagne à cheval sur la Californie et l’Oregon, mais c’est aussi Colin Huebert et Erik Arnesen, une partie de Great Lake Swimmers. Formés à Vancouver (et oui, encore un groupe canadien formidable !), ils sont en tournée en France pour présenter Keep Away the Dead sorti…
Tindersticks - A Night so still

clip : Tindersticks – A Night so still

Tindersticks – A Night so still Tourné à la maison au coin du feu pendant l’enregistrement du formidable 9ème album des Tindersticks, A night to still est une invitation à la rêverie, un moment suspendu pour déguster un bon whisky single malt. Un titre ambré, rond, plein où la voix suave de Stuart Staples hypnotise.

Plus dans News

Lucy Gooch en Technicolor

Après le remarqué Rushing, Lucy Gooch sort son deuxième EP Rain’s Break chez Fire Records le 25 juin.
Liz Phair

Our Phair lady !

Pendant que s’annonce un cauchemar avec la suite de L’Auberge espagnole en série habilement titrée Salade grecque, revoilà Liz Phair avec un album, Soberish le 4 juin avec un nouvelle extrait, Spanish Doors et une tournée avec Alanis Morissette.
Iñigo Montoya - Chasseur Chassé

En chasse avec Iñigo Montoya

Après nous en avoir mis plein la gueule, secoué avec E.S, Iñigo Montoya qui a sorti six titres en trois maxi nous mord profondément avec Chasseur Chassé mis en images par ZEUGL.

The Coral, l’efficacité anglaise

Et de dix pour les Coral ! Le groupe de Liverpool sera de retour à la fin du mois d’avril avec un double album et vient de publier Vacancy, un nouveau single diablement efficace.

L’amoür selon Cabadzi

On ferme les yeux avec Cabadzi et l’on imagine le grand amour, éparpillé façon Puzzle dans notre société hightech qui éloigne plus qu’elle ne rapproche.
Teenage FanClub

Le Teenage Fanclub ? Dans tes rêves !

Covid oblige, les Teenage Fanclub sont de retour mais avec du retard. Endless Arcade, le nouveau disque des Fannies sortira finalement le 30 avril 2021. Sans Gerard Love mais avec Euro Childs (ex Gorky’s Zygotic Mynci), les écossais tiennent toujours la corde.
Delgres Clara

Alors on danse ?

Deux deuxièmes disques, deux clips chorégraphiés, il y a donc battle entre Clara Luciani dont le coeur battra le 11 juin et Delgres qui vient de se lever à 4:00 AM..