Catégories
News

Surfin’ Mattiel

Le printemps est pluvieux, pas grave, Mattiel a les mots et l’énergie pour faire briller ce soleil frondeur avec deux nouveaux titres, Those Words et Freedom Feels.

Surfin’ Atlanta. Mattiel Brown et Jonah Swilley redonnent la pêche et nous cueillent à bra(s) ouverts avec un morceau tonique et revigorant.

« Je pense que tout le monde peut s’identifier à une chanson comme These Words – il s’agit simplement de choisir à qui donner son énergie. Si quelqu’un ne vous traite pas avec respect ou dépasse vos limites, vous ne lui devez rien. C’est un rappel particulièrement utile si vous êtes une personne qui a tendance à essayer de plaire à tout le monde. Les femmes apprennent à faire cela dès leur plus jeune âge. Il n’est tout simplement pas possible de rendre tout le monde heureux, alors vous pourriez aussi bien chanter et danser ces soucis. »

« Nous avons tourné cette vidéo à la mi-mars, donc c’est une énergie très fraîche et nouvelle pour nous, nous sommes tous tellement excités de sortir et de jouer à nouveau. Nous sommes très proches et c’est vraiment juste que nous passons un bon moment, et je pense que cela transparaît dans tout. On a l’impression que la lumière au bout du tunnel Covid commence à briller de plus en plus. Nous y sommes presque. »

Mattiel – Those Words

The bricks in the floor make your boots sound so loud
And you keep your head down like you’re carryin’ a cloud
Of remorse and pity and doubt, but you act so proud
Of your vows, when there’s nothin’ to them
And it’s still a wonder how we ever met
But it’s not that I’ll ever have any regret
Oh, I don’t know how hard this is gonna get
I guess nobody ever said it was easy

And I don’t know what to do
Oh, I don’t know what to say
When you’re at this way, that’s a game I’m not about to play
Oh, I don’t know what to say

And speaking salty words won’t do it any good
‘Cause so much between us is misunderstood
The words don’t make a sound
To anyone who’s falling, now fall down

And it’s too bad you’re not the busted and broken screen
Yeah, money has a way of destroying…

Mattiel - Those Words

Mattiel - Those Words

Tracklist : Mattiel - Those Words
  1. Those Words
  2. Freedom Feels

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2009 - 2021 : 31 M de vues sur note chaine YouTube !

Merci aux artistes et labels qui nous ont fait confiance !

Avec : Mariama, Sayem, St Augustine, Ornette, The Dodoz, Dominique A, Lisa Hannigan, Nadeah, Hocus Pocus, BabX, Absynth Minded, Diane Birch, 3 Minutes Sur Mer, Applause, Jon And Jen, Anita Drake, Mademoiselle K, Richard Walters, Brune, Chew Lips, Emily Loizeau, Julia Stone, Sarah Blasko, Marie-Flore, MLCD (My Little Cheap Dictaphone), Hey Hey My My, AaRON, Foreign Beggars, Skip The Use, Hyphen Hyphen, Curry And Coco, Lilly Wood And The Prick, Rivkah, Kid Bombardos, You, Sharleen Spiteri , Thos Henley, Élodie Frégé, Caro Emerald, Viva And The Diva, Sly Johnson, Belleruche, Skip The Use, Ben Mazue, The Dø, Twin Twin, Marie-Pierre Arthur, Chris Garneau, Angus And Julia Stone

↪ Toutes les SK Sessions

↪ Abonnez-vous à notre chaine YouTube!

Cela pourrait vous intéresser

Amber Arcades @ Minuit Avant La Nuit 22/06/2018

Amber Arcades à la montagne

Pendant qu’on se dore la pilule à la plage, Amber Arcades écrit des chansons à la montagne. Et tout le monde le sait : la montagne est magnifique l’été. Tout comme les chansons de notre Hollandaise préférée.
Amber Arcades @ Minuit Avant La Nuit 22/06/2018

[Minuit Avant La Nuit 2018] Amber Arcades in Fire !

Amber Arcades, alias Annelotte De Graaf, était à Amiens hier soir pour sa deuxième date française en quelques semaines dans le cadre de la première édition du festival Minuit Avant La Nuit. Après avoir enchanté le Pop-Up du Label avec sa pop aussi réfléchie qu’addictive, Amber Arcades a électrisé la scène amiénoise.
77 78

Chillons avec les 77:78

Aaron Fletcher et Tim Parkin enchantèrent notre été 2004 avec le deuxième disque des Bees. Il se pourrait qu’ils rééditent cet exploit en 2018 avec 77:78.
H.-Hawkline-I-Romanticize

H. Hawkline – I Romanticize

On avait quitté notre gallois préféré avec le très barré In The Pink of Condition en 2015. On le retrouve cette année avec le très barré sur le label de Jeff Barrett avec l’excellent I Romanticize.
M Craft

M Craft, l’hermite de Joshua Tree

En 2016, l’Australien M Craft a publié en toute discrétion le splendide album Blood Moon. La discrétion était-elle que personne ne s’est rendu compte de la sortie. Son label, Heavenly Recording publie en ce début d’année 2017 un nouveau clip pour relancer la machine.

Plus dans News

pixies-1990-kevin-westenberg

Gigantic Pixies !

On ne vous fera pas le coup du c’était mieux avant. Et pourtant. En 1989 Le TrucK était sans doute la salle la plus excitante de la région lyonnaise avec une programmation qui a vu se croiser entre autre Iggy Pop, les Pogues, Mink DeVille, les Happy Mondays, les Inmates, Front 242, Dead Can Dance,…
Blessings

Blessings ne se fait pas prier

Deuxième bénédiction après Palm tree pour le super groupe clermontois Blessings avec Full Time Fool, le titre parfait pour les siestes crapuleuses.

Rover rêveur

Rover revient. Et sa voix vous saisit comme la première fois avec Aqualast il y a 10 ans.
Jef Maarawi by Eftyhia Vlahou_2

[EXCLU] Sur les terres de Jef Maarawi

On avait découvert Jef Maarawi tout confort avec son bréviaire pop Comfort Food. On retourne se faire voir chez le grec avec en exclusivité son nouvel album, TERRA PAPAGALLI qui sort demain chez Inner Ear.
Lonny - Dans la maison des filles

La planète Lonny

Quelque chose se dessine, notre amour pour Lonny et sa poésie fragile et intense.
Andrea Laszlo De Simone

Pris au Laszlo !

Refaire des concerts avec patte blanche, pass sanitaire et bière en berne ? Pas sûr. Mais pour voir le génial Andrea Laszlo De Simone et son explosion pop luxuriante, assurément.