A Lisbon Story

© Clyde Henry
Si vous voulez ressentir cette petite brise au bord du Tage, par exemple en dégustant un arroz de marisco dans ce lieu magique qu'est Ponto Finale avec un verre d'Alentejo rouge et charpenté, il suffit d'écouter le Mermaid in Lisbon du farfadet québécois Patrick Watson. Voyage immédiat.

« Alors, j’ai des nouvelles chansons pour vous… Ces trois pièces sont inspirées de la dernière fois où j’ai déambulé dans les rues de Lisbonne. C’est mon endroit préféré pour errer, on dirait que les rues chantent une mélodie merveilleusement mélancolique, qui nous pousse à nous perdre dans de petites routes sinueuses. D’où la sirène du titre. C’est une ville incroyable, celle dont je me suis le plus ennuyé durant le confinement.

Patrick Watson – Mermaid in Lisbon

Jeune homme, j’ai découvert Teresa Salgueiro dans l’excellent film de Wim Wenders Lisbon Story et depuis, sa musique avec Madredeus m’accompagne lors de mes nombreuses promenades à travers le monde. Sa musique a eu un grand impact sur moi, alors c’était plaisant d’avoir le privilège de collaborer avec elle. J’ai toujours trouvé que le portugais était une langue riche et musicale, c’est un honneur que Teresa en partage la beauté dans ces chansons. Mishka et moi avons eu la chance que Teresa trouve la bonne traduction pour donner vie à Se Tu Soubesses.

Ces pièces incluent également la participation du Attacca Quartet de New York. Je les ai découverts par l’entremise de la musique de Caroline Shaw. Ils jouent de façon si originale, avec tant d’émotion brute, que les partitions soient simples ou complexes. J’étais ravi d’avoir la chance de travailler avec eux.

Nous sommes également très reconnaissants envers Keeyana (teenadult) pour avoir créé la superbe identité visuelle des chansons.

Ces deux dernières années, j’ai passé beaucoup de temps à faire des recherches sur la musique électronique et modulaire; la troisième pièce, Can’t Stop Staring at the Sun est une célébration de tout ce merveilleux matériel que j’écoute.

Aussi, à partir de maintenant, je vais explorer le concept des parutions de 3 chansons. Il s’agit d’une structure historique, assez longue pour créer un monde, mais assez brève pour capter l’attention des gens en cette ère moderne. Je crois que cela donne plus de liberté à l’artiste qu’un album traditionnel, et je crois que c’est un format intéressant à explorer. Nous écoutons tous du contenu plus court à cause des médias sociaux et, à travers l’histoire, la longueur des pièces, la structure des idées et les méthodes de diffusion ont évolué — des poèmes symphoniques de Franz Liszt à la musique d’ameublement d’Erik Satie, sans oublier le passage du vinyle au CD. La façon dont nous consommons la musique a toujours eu un impact sur l’approche des musiciens lorsqu’ils composent leur musique.

Bien honnêtement, je suis très fier de ces chansons. Je souhaitais simplement créer quelque chose de doux et qui réconforterait les gens, puisque la dernière année a été si difficile. »

– Patrick Watson

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Themagiclantern-noonesfault

Non coupable

De l’étreinte musicale. Avec une économie de mots et une douceur infinie, The Magic Lantern éclaire notre nuit sentimentale.
Black Lilys @ Club Transbo, Lyon | 24.11.2022 © Stéphane THABOURET

Photos : Black Lilys @ Club Transbo, Lyon | 24.11.2022

Les Black Lilys ont rugi de plaisir de retour sur leurs terres lyonnaises après des concerts à Londres ou à Budapest. Ils viennent de sortir leur deuxième album, New Era sur le label La Ruche et Stéphane Thabouret était présent pour saisir les soubresauts de Störm ou la caresse de Gymnopédie.
Blacklilys-newera

Vidéo : Black Lilys – New Era

Se relever. Se régénérer. Et finalement renaître. Black Lilys titre son deuxième disque New Era et point d’errance ici, que de bonnes ondes, celles que l’on recueille tels des chamanes dans la forêt matricielle.

Plus dans News

Themagiclantern-noonesfault

Non coupable

De l’étreinte musicale. Avec une économie de mots et une douceur infinie, The Magic Lantern éclaire notre nuit sentimentale.
Jeanfelzine-ablanc

Jean foutre ?

Jean Felzine est un immense parolier de son temps que cela soit pour Mustang, pour d’autres ou pour ce futur album prévu pour février 2023 mixé par Adrien Durand (Bon Voyage Organisation) qui risque de faire date.
Tom Bird – Grand-Mère

Tendre Tom Bird

Il y a des coïncidences, d’autres parleront de Mekhtoub. Tomber sur un texte jamais lu de Rimbaud, Un cœur sous une soutane au fin fond de ses Oeuvres complètes quand sort ce nouveau titre de Tom Bird, Grand-Mère.