SK Session : You!


You! – To Disappear – SK* Session

Fou de musique au goûts éclectiques (électro, pop, rock, jazz...) fondateur de Soul Kitchen, réalisateur des SK* Sessions et photographe
51 réponses sur « SK Session : You! »

J’aime beaucoup cette vidéo…
Une question me vient là, d’un coup, ils n’ont pas de voisins les gens chez qui vous faites ce genre de captation. Je sais c’est un peu pragmatique mais ça fait plusieurs fois que je me pose la question, n’empêche…
Quand je pense que les miens sont à l’affut du moindre bruit, je n’ose même pas imaginer ce que ça donnerait dans les conditions dans lesquelles vous enregistrez les morceaux :)

Tant qu’il n’y a pas de batterie ce n’est pas si gênant. Et puis je préfèrerais avoir You! comme voisin que le mien qui apprend la trompette :)

Mais si j’avais You! en tant que voisins, je passerais mon temps à faire trop de bruit pour les voir rappliquer « at home » :p

Alors toi… Heureusement que tu n’as pas croisé sur ta route la demoiselle qui a crié « José, j’veux te faire un enfant ! » le 01.08.09 sur la Place de l’Hôtel de Ville (si si… au moment où j’attendais pour l’interviewer à la sortie du chapiteau, et lui demander de quelle ville du 93 lui et ses 3 potes des Stuck étaient originaires, précisément 3 jours après avoir visionné le Hiboo d’Scène du printemps passé au Bataclan ;-) sans quoi vous vous seriez certainement fightées !!!! lol

Ahaha et José avait réagi comment qd il a entendu la fille qui voulait un enfant de lui ?

Merci pour la video, géniale

Bah en fait, il était déjà occupé à converser avec d’autres fans… donc il n’a juste pas relevé… d’ailleurs la fille ne s’est pas attardée non plus, elle n’a fait que passer devant la tente ;-)

Je ne sais pas bien pourquoi, mais ce groupe a une fâcheuse tendance à m’énerver…
En plus, je les trouve mou du genoux. Leur attitude, leur nonchalance, le fait qu’ils restent assis, leur air blasé… y’a définitivement un truc qui passe pas.
Je me trompe peut être, mais j’y crois pas à leur truc. Pour moi, les p’tits gars de You vont « faire un p’tit tout et pis s’en vont »

Je vois ce que tu veux dire mais je trouve qu’ils sont vraiment bons et je parle même pas de la voix de José que je trouve magique…

C’est surtout un groupe à voir sur scène, parce que là ça envoie sévère

Oui, de plus en regardant l’energie incroyable que dégagent les groupes respectifs des membres de YOU! , cad stuck in the sound et I am un chien, on ne peut pas dire qu’ils sont « mous du genoux » :)

Les commentaires sont fermés.

2009 - 2021 : 32 millions de vues sur note chaine YouTube !

Abonnez-vous !

Cela pourrait vous intéresser

Sombre Magenta

Sombre Magenta

Magenta donnera un peu d’amour le jeudi 22 septembre au Radiant-Bellevue à Caluire près de Lyon.
Berceau des Volontés Sauvages

On s’évade avec le BVS !

You must look up at the comet ! Le BVS n’est pas le Gepan mais le Berceau des Volontés Sauvages, duo néo-kraut & drones lyonnais.

Plus dans Soul Kitchen Sessions

Chris Garneau

SK Session : Chris Garneau en acoustique #2

Mai 2009, Soul Kitchen fait ses premiers pas. Les premières SK Sessions sont tournées dès le mois de sa création. Juillet 2009, c’est notre septième SK Session, et c’est probablement cette vidéo, sans que l’on sache pourquoi qui a impulsé cette série et nous a donné l’envie de revivre d’autres moments comme celui-ci.
La Féline - SK Session

SK Session : La Féline – Senga & La Mer Avalée

Triomphe est le 4e album de La Féline et c’est ce qu’on lui souhaite, Triomphe est un petit bijou pop, une merveille ciselée avec délicatesse et profondeur. Mélodies entrainantes, de vrais textes et une voix, tout ça grâce à Agnès alias La Féline.
Romain Humeau

SK* Session : Romain Humeau

Leader d’Eiffel, Romain Humeau vient de publier son troisième album solo Mousquetaire #1, premier volet d’une série de deux albums. Aidé de Nicolas Bonnière, Humeau a enregistré son disque dans son studio bordelais.
SK* Session : Mademoiselle K

SK* Session : Mademoiselle K

Enfin ! Voila une SK Session que l’on aurait dû faire depuis longtemps, depuis que j’ai découvert Mademoiselle K sur scène un jour de 2007 et pris une grosse claque. C’est la sortie de son nouvel album, « Hungry Dirty Baby« , qui me donne l’occasion de la rencontrer dans un hôtel parisien.