Vidéo : Andrée Beaubois – Garçons Sauvages

On connaissait les jeunes gens mödernes dans les années 80 avec l'amiral Etienne Daho, voilà que déboule les garçons sauvages d'Andrée Beaubois.

Les dancefloors sont rouverts, Andrée Beaubois vous invite sous sa boule à facette avec un titre parfait pour faire le coq en boite et vite retrouver du boulot côté cœur.

Garçons Sauvages est le premier titre d’un EP Azur Club, bientôt disponible.

Andrée Beaubois – Garçons Sauvages

Regarde venir les garçons modernes
Blazer chiné en fripe et boucle d’oreille
Encore adolescent passé la trentaine
Premier flocons des soirées mondaines

Elle est jeune fille moderne
Jeunesse dorée, enfant du 16ème
Jacquemus, Chanel, de style parisienne
Elle fuit Paris au premier rayons du soleil

Le cœur au chômage,
Les garçons sauvages
Ecoutent les malheurs
Des jeunes filles en fleurs

Le voyage au cœur
Les jeunes filles en fleurs
Délaissent et remplacent
Les garçons sauvages

C’est la nouvelle vibe et ses cool kids
Copie conforme aux seventies
Partagent au monde toute leurs afflictions
Narcisse est fier de ma génération

Mille et une soirée à faire semblant
Qu’on ne s’était jamais vu avant
Mais la nuit dernière ce n’était pas une chimère
qui pleurait dans mes bras pour la fille que je ne suis pas

Le cœur au chômage,
Les garçons sauvages
Ecoutent les malheurs
Des jeunes filles en fleurs

Le voyage au cœur
Les jeunes filles en fleurs
Délaissent et remplacent
Les garçons sauvages

Tous les gars sont sauvages

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Nicolascommentavecbrisaroch-vince

Vidéo : Nicolas Comment avec Brisa Roché – Vince

On ne le dira jamais assez, Blason de Nicolas Comment & Co est le grand disque en français de l’année. Cette (rock) collection de portraits est enluminée par les Limiñanas et Brisa Roché. Vince est un hommage à l’équipée sauvage de l’archange noir du rock et sonne furieusement comme le meilleur du Velvet.
Louisecombier-nuitscinmatiques

Vidéo : Louise Combier – Nuits Cinématiques

Ce n’est plus une évolution mais une révolution. Louise Combier avec Nuits Cinématiques embrase les nôtres avec ce tube mis en images par Elisa Grosman entre Hopper et Wong Kar-wai.
Manset-commenttutappelles

Vidéo : Manset – Comment tu t’appelles

Ce n’est pas un poisson d’avril. L’ermite de la chanson française, Gérard Manset revient avec un titre, Comment tu t’appelles extrait de son nouvel album, L’algue Bleue qui sort le 26 avril. il sera en concert le … Non, cela, il ne faut pas y compter.

Plus dans Son du jour

Bethgibbons-reachingout

Vidéo : Beth Gibbons – Reaching Out

On n’attend plus Portishead dont on doute un retour discographique alors on se contente de la diva du Devon, Beth Gibbons qui sort un album solo, Lives Outgrown le 17 mai chez Domino Record.
Nicolascommentavecbrisaroch-vince

Vidéo : Nicolas Comment avec Brisa Roché – Vince

On ne le dira jamais assez, Blason de Nicolas Comment & Co est le grand disque en français de l’année. Cette (rock) collection de portraits est enluminée par les Limiñanas et Brisa Roché. Vince est un hommage à l’équipée sauvage de l’archange noir du rock et sonne furieusement comme le meilleur du Velvet.