[EXCLU] La pépite Pierre Gisèle

Retour vers le futur. Le début des années 2000, les albums lo-fi, les boites à malice sans arrière pensées, bric-à-brac sensible qui ferait copuler les Moldy Peaches, Ben Lee et Mansfield.TYA. Pierre Gisèle nous offre en exclusivité l’écoute de son EP, Distorsion.

Vidéo : Cyril Mokaiesh – La fin du bal avec Élodie Frégé

Que du beau monde sur le cinquième album de Cyril Mokaiesh. Dyade est un ensemble de deux éléments qui se complètent. On croise alors Alma Forrer, Calogero, Laura Mokaiesh, Keren Ann, Dominique A, Clara Ysé, Mélanie Doutey, Pierre Guénard (Radio Elvis), Florent Marchet, Raphaële Lannadère et sur La fin du bal, Élodie Frégé.

Enfermidable !

Arf, encore un coup de com’. Ce coup-ci, vl’à l’clip. Avec des images et du son. Sobre pourtant. D’un gros plan pour finalement disparaitre comme cette méchante dépression.

L’enfer, c’est les autres !

Comme prévu les haters sont de sortie. Oh le plan com’ ! Oh c’est plombant ! Oh Oh Oh ! Pourtant, l’enfer est pavé de bonnes intentions.

Vidéo : Gontard – Akene Guetno

Quelle satisfaction en 2022 de voir Gontard toujours aussi acide même après les remontrées gastriques post réveillon et pré-électorales !

Sincère Sèbe

Il y a des artistes qui cachent derrière leurs lunettes ou leur humour une sensibilité exacerbée. Et soudain, un titre les dévoile, les démasque, les dévêtit comme Sèbe avec son gamin.

Les atouts d’A Thou !

Le premier ministre a annoncé que le nombre maximal de spectateurs serait fixé à 2 000 personnes en intérieur et 5 000 en extérieur à partir du 3 janvier 2022 pour une durée de trois semaines. En réaction, A Thou Bout d’Chant balance sa prog’ jusqu’à fin juin.

Vidéo : Gaëtan Roussel – La Colère

Certains multiplient les pains, d’autres ce sont les Kad. Gaëtan Roussel nous invite à une saine colère, celle qui revient toujours chez les plus sensibles, ceux qui se font avoir non pas par naïveté, mais sans doute par honnêteté.

Vidéo : Ben Lupus – Vu d’ici

Tout prend forme. C’est quoi une chanson ? c’est parler de soi pour parler des autres sur deux accords et toucher en plein cœur. Ben Lupus fait dans la simplicité, voir dans l’ascétisme musical et décoche la plus belle chanson de cet hiver.

[EXCLU] Romano Bianchi – L’oubli me convient

Un jour je découvrirai les mots pour décrire le quotidien chante Romano Bianchi (Magic & Naked, La Cabane de Baldwin) dans son incursion en solo avec L’oubli me convient dont il nous offre la mise en images en exclusivité.

[EXCLU] Bel-Vu, beau disque

Qu’il évoque ses cicatrices des premiers pas ou son quartier d’enfance d’Hérouville-Saint-Clair, Adrien Legrand nous tend un miroir même si ses chansons sont autobiographiques. On se souvient aussi de ces doux étés où l’on se croyait sur le toit du monde ou les jeux en bas d’immeubles défraichis.

Vidéo : Lonny – Comme la fin du monde

« La fin du monde n’est pas encore pour demain. » affirmait Tite-Live il y a un peu plus de deux mille ans et on ne peut lui donner tort malgré tous les efforts de l’humanité pour le foutre en l’air.

Parenthèse désenchantée

Cara Mia fait onduler les corps avec Entre Parenthèses son nouveau titre avec l’aide de Thibault Eskalt et Pierre Locatelli (Pharms).

5 questions à … Vanessa Philippe

Avant son nouvel album en janvier dédié à sa sœur disparue, Vanessa Philippe évoque ses maux et met des mots dignes et simples pour évoquer l’indicible. Il faut parfois aller au fond de la piscine pour mieux mettre un bon coup de pieds afin de surnager.

Vidéo : La Féline – Tant que tu respires

Il y a des âges où le rapport à la mort se fait plus prégnant. La Féline réussit le tour de force d’évoquer un sujet grave qui nous touche tous un jour avec pudeur et sans gravité.