Cette dernière journée de festival commence plutôt mal, pour ma part en tout cas, avec cette grosse déception en assistant au concert du leader des Strokes, Julian Casablancas. Le chanteur reste froid, et le public le sent bien…

L’intensité est au rendez-vous, avec My Own Private Alaska – ou M.O.P.A. – donne un concert d’une énergie à couper le souffle, mais hélas bien trop court.
Le chapiteau est en communion avec LCD Soundsystem qui ferra un set sans faute.
Du reste, même si la présence de Mika était contestable sur le site du Malsaucy, l’artiste présentait un show féérique et assez jouissif, devant un public relativement jeune par rapport aux autres concerts. On notera cependant un certain vide dans le répertoire du chanteur, qui interprètera ses tubes à plusieurs reprises.
Grande claque, le dernier jour, cette fois-ci, avec Empire Of The Sun, qui livrera un set kitsch comme il faut, avec, en clé de voute, l’excellentissime « Walking On A Dream » qui fit danser l’ensemble du chapiteau, en transe.
Dans les valeurs sûres programmées cette année, nous appelons bien évidemment les Britanniques de Massive Attack. Rien à redire, un set pro, efficace, pour clôturer le festival en beauté.

ulian Casablancas

2010-07-04-julian-casablancas
2010-07-04-julian-casablancas
2010-07-04-julian-casablancas
2010-07-04-julian-casablancas
2010-07-04-julian-casablancas
2010-07-04-julian-casablancas
2010-07-04-julian-casablancas
2010-07-04-julian-casablancas

My Own Private Alaska

2010-07-04-my-own-private-alaska
2010-07-04-my-own-private-alaska
2010-07-04-my-own-private-alaska
2010-07-04-my-own-private-alaska
2010-07-04-my-own-private-alaska
2010-07-04-my-own-private-alaska
2010-07-04-my-own-private-alaska
2010-07-04-my-own-private-alaska
2010-07-04-my-own-private-alaska
2010-07-04-my-own-private-alaska
2010-07-04-my-own-private-alaska

LCD Soundsystem

2010-07-04-lcd-soundsystem
2010-07-04-lcd-soundsystem
2010-07-04-lcd-soundsystem
2010-07-04-lcd-soundsystem
2010-07-04-lcd-soundsystem
2010-07-04-lcd-soundsystem
2010-07-04-lcd-soundsystem

Mika

2010-07-04-mika
2010-07-04-mika
2010-07-04-mika
2010-07-04-mika
2010-07-04-mika
2010-07-04-mika
2010-07-04-mika
2010-07-04-mika
2010-07-04-mika
2010-07-04-mika
2010-07-04-mika
2010-07-04-mika
2010-07-04-mika
2010-07-04-mika
2010-07-04-mika
2010-07-04-mika
2010-07-04-mika

Empire Of The Sun

2010-07-04-empire-of-the-sun
2010-07-04-empire-of-the-sun
2010-07-04-empire-of-the-sun
2010-07-04-empire-of-the-sun
2010-07-04-empire-of-the-sun
2010-07-04-empire-of-the-sun
2010-07-04-empire-of-the-sun
2010-07-04-empire-of-the-sun
2010-07-04-empire-of-the-sun
2010-07-04-empire-of-the-sun
2010-07-04-empire-of-the-sun
2010-07-04-empire-of-the-sun

Massive Attack

2010-07-04-massive-attack
2010-07-04-massive-attack
2010-07-04-massive-attack
2010-07-04-massive-attack
2010-07-04-massive-attack
2010-07-04-massive-attack
2010-07-04-massive-attack
2010-07-04-massive-attack
2010-07-04-massive-attack
2010-07-04-massive-attack
2010-07-04-massive-attack
2010-07-04-massive-attack
2010-07-04-massive-attack

Après trois jours de concerts couverts (Suicidal Tendencies, Two Door Cinema Club, The Dead Weather, The Black Keys, Chromeo, Charlotte Gainsbourg, Jay-Z, Selah Sue, Airbourne, Emilie Simon, The Specials, The Hives, Julian Casablancas, My Own Private Alaska, LCD Soundsystem, Mika, Empire Of The Sun et Massive Attack), on se retrouve dans un prochain article consacré aux ambiances du festival, avant de se donner rendez-vous à l’année prochaine.

Date : 4 juillet 2010
Partager cet article
1 réponse sur « Dernier jour aux Eurockéennes de Belfort »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Les Eurockéennes, Belfort | 07.07.2018

Troisième jour pour les Eurockéennes de Belfort avec des valeurs sûres comme At the Drive in ou Queens of the Stone Age et une découverte gigantesque, Caroline Rose

Plus dans Photos de concert

Neptune © Fabrice Buffart

Photos : Neptune – Azajilly – Kayak @ Salle des Rancy, Lyon | 19.09.2020

C’était malgré tout la fête de la musique ce vendredi 18 septembre pour la septième édition du Kiwi festival, tremplin organisé par la Maison pour tous des Rancy à Lyon avec cette année Neptune, Azajilly, Kayak et J’accuse. Un petit air du monde d’avant sous l’oeil bienveillant de Fabrice Buffart.
Martin Luminet et les enfants de l’ALAE

Fabrice Buffart s’expose aux Chants de Mars

Dans le cadre de la 14ème édition du festival Les Chants De Mars à Lyon, Fabrice Buffart proposait à l’espace d’art de la MJC du vieux Lyon, une exposition dévoilant son regard sur ce festival printanier qui irrigue d’habitude les salles lyonnaises d’artistes qui chantent en français. Il aurait été dommage vu les circonstances de…