Vidéo : Borja Flames – Marioneta

Eternal flames. Borja Flames met le feu au dance floor avec un big bang musical. Que sera sera ?

Dans son essai sur les mécanismes universels du bonheur, le québécois Robert Blondin affirme, « quand on prend la peine de découvrir les ficelles, on se sent moins marionnette. » Alors, certes on sait. On sait que l’on se fait berner, blouser, baiser. « Nuevo Medievo est suave, mystérieuse, émouvante, surprenante comme un baiser qu’on n’espérait plus. » Un, dos, tres et l’on entre dans un monde baroque et envoutant, synthétique et pourtant plein de chair. Cette marionnette nous renverse, en avant, en arrière. Rares sont les titres qui permettent un lâcher prise. Oublier que l’on est la marionnette d’un autre même si on lutte. Ces images de Julien Ethoré-Bonet qui évoquent Bruce Nauman, cette danse rédemptrice de Camille Revol sont une invitation à se libérer des contraintes, à couper les fils qui parfois nous retiennent à force d’espérer.

Nuevo Medievo de Borja Flames vient de sortir chez Les Disques du Festival Permanent / Murailles Music.

Borja Flames – Marioneta

Marioneta soy marioneta tú me has hecho
marioneta con vida propia
marioneta que come marioneta que corre
marioneta que piensa y duerme
marioneta triste marioneta feliz
marioneta atrapada en un laberinto perfecto
técnico tecnológico burocrático animal

Marioneta soy marioneta tú me has hecho
marioneta con vida propia
marioneta que habla marioneta que calla
marioneta que folla y llora
marioneta triste marioneta feliz
marioneta atrapada en cuerpo de carne y hueso
errático filosófico filantrópico racional

Sabes que lo saben, sabes sabes que lo saben
saben sabes sabes que lo saben
lo sabes muy bien
demasiado bien

Marioneta soy marioneta tú me has hecho
marioneta con vida propia
marioneta que ama que odia
marioneta que lucha y sueña
marioneta niño marioneta mujer
marioneta a merced de un sistema sin pies ni cabeza
bélico algorítmico programático patriarcal

Sabes que lo saben, sabes sabes que lo saben
saben sabes sabes que lo saben
lo sabes muy bien
demasiado bien

Borja Flames - Nuevo medievo

Tracklist : Borja Flames - Nuevo Medievo
  1. Big Bang
  2. Superación
  3. Negro Negro
  4. Magnetismo
  5. Titán
  6. Marioneta
  7. Sin Cabeza
  8. Nuevo Medievo
  9. De Qué
  10. Credo

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Cela pourrait vous intéresser

Dear Deer

5 questions de plus à … Dear Deer

On connaissait l’amour à la française, voilà Love like capitalists de Dear Deer qui vous fera danser jusqu’au bout de la nuit avant leur troisième album, Collect and reject en mars. Le groupe lillois braconne sur les terres de Giorgio Moroder et démontre que le capitalisme is not dead !
Dampa - Le tunnel

Tunnel of love

Dampa sort du Tunnel avant un EP et un court-métrage le 19 novembre.
Marc Melià - Pulse on a E

Vidéo : Marc Melià – Pulse on a E

On avait été subjugué par son concert à St Eustache en 2019, séduit le mois dernier la tête dans Les étoiles avec Flavien Berger et Pi Ja Ma pour une somptueuse session de Bruxelles Ma Belle, Marc Melià pulse à nouveau avec un nouvel extrait de son récent album Veus sorti chez Pan European Recording.

Plus dans Son du jour

The Smile – Thin Thing

Vidéo : The Smile – Thin Thing

The Smile possèderait il la recette du bonheur ? Making mushrooms out of men chante Tom Yorke sur le riff ravageur et ensorcelant de Here comes Johnny.
Magenta – Un Peu d’Amour

Vidéo : Magenta – Un Peu d’Amour (avec Yoa)

Après les discours riants du duo comique Vincent Lindon et Volodymyr Zelensky sous le regard complice et ému de Thierry Frémaux en ouverture du 75ème festival de Cannes, on avait envie d’un peu d’amour, petit lâcher prise offert par Magenta avant leur nouvel EP disponible le 17 juin et en précommande ici.