[EXCLU] Cinq questions à … Carole Pelé

L'année dernière, Carole Pelé n'avait rien à raconter. En cette rentrée, elle se pose des questions existentielles avec Si c'était Dieu dont le clip a été tourné dans le magnifique amphithéâtre d'honneur des Beaux-Arts de Paris.

Avant la sortie de son deuxième EP cet automne, Carole Pelé nous offre en avant première son nouveau titre, Si c’était Dieu. L’occasion de l’interroger sur différentes divinités personnelles et de mieux la découvrir avec une playlist divine.

Carole Pelé en cinq questions :

Ton dieu de la musique ?

Je dirais Kae Tempest sans aucun doute ! J’admire chez lui son authenticité, sa théâtralité et son aptitude à écrire aussi bien des chansons que des poésies et des romans. Je trouve aussi ses messages – dont la quête de soi – profonds et forts. C’est pour moi le plus grand artiste musical de ce quart de siècle.

Ton dieu de la peinture ?

Carole Pelé
© Misha Zavalniy
Dans le même registre de sujet, c’est Francis Bacon. La première fois que j’ai vu l’un de ses tableaux j’ai reçu un vrai choc. Il y a quelque chose d’extrêmement intense dans sa réflexion sur l’esprit humain et notre relation à l’image de nous-même. Quand j’ai commencé à dessiner, j’avais une tendance naturelle à la déformation et à l’exagération, c’est peut-être pourquoi son trait m’a tout de suite parlé. Pour mon clip Les Mains Dansent, j’avais d’ailleurs prévu d’accrocher un poster d’une de ses œuvres dans la chambre. On l’a finalement enlevé parce ça n’allait pas à l’image et je l’ai accroché chez moi.

Ton dieu du cinéma ?

Parmi les réalisateurs que je préfère, je citerais Tim Burton. J’aime sa fantaisie, son rapport au rêve, à l’enfance et peut-être aussi, au fond, cette idée qu’il y a déjà en nous dès tout petit la personne qu’on sera plus tard ! Y croire m’a beaucoup aidé à trouver ma voie et à ne pas renoncer à mes intuitions et mes envies. Il me semble qu’il y a quelque chose de précieux à cultiver en nous qui, si on l’écoute, nous fait vivre de sacrées aventures.

Qu’emporterais-tu pour l’éternité ?

Carole Pelé
© Misha Zavalniy
Pour l’éternité, déjà j’emporterais mon doudou qui est sur la pochette de mon premier EP. Je ne sais pas s’il tiendrait le coup parce qu’il est déjà bien amoché, alors je prendrais aussi une aiguille et du fil pour le recoudre. J’emporterais aussi la Cantatrice Chauve d’Eugène Ionesco, mon parfum, de l’aloe vera, une brosse à dent, des coquillettes, du camembert, des chips, du saucisson, du vin rouge, mon canapé, mon oreiller, un legging noir, un tee-shirt blanc, des chaussettes blanche, un chouchou, du thé noir, un cahier, un stylo, mon téléphone pour filmer et prendre des photos et mon piano et mon ordinateur pour enregistrer ma voix et composer.

Ton futur EP en quelques mots

Singulier, universel, artistique, pop urbaine, électronique.

Carole Pelé – Si c’était Dieu

Je sais pas si c’était dieu et je reste très prudente
mais j’ai senti sur moi une lumière blanche.
BACKS : lumière blanche.
Je sais pas si c’était dieu
et je reste très prudente
mais j’me d’mande bien ce que c’était qu’cette lumière blanche.
BACKS : blanche.
J’ai senti l’interruption du temps en moi, le temps, qui s’interrompt en moi.
BACKS : Senti, senti.
J’ai senti l’interruption du temps en moi, le temps qui…
BACKS : Senti, senti, est-ce que c’est ça ?

L’éternité, l’éternité,
Est-ce que c’est ça (X3) ?
L’éternité, l’éternité,
Est-ce que c’est ça (X3) ?
L’éternité, l’éternité.
Est-ce que c’est ça (X3) ?
L’éternité, l’éternité.

J’ai jamais cru en rien,
Mais là, j’ai eu très peur, très froid
Et j’ai senti, une très grande joie.
J’ai senti, l’interruption du temps en moi,
Le temps qui, s’interrompt en moi.
J’ai senti, l’interruption du temps en moi,
Le temps qui, s’interrompt en moi.
J’ai, j’ai, senti, senti, senti, senti, senti…
BACKS : Est-ce que c’est ça ?

L’éternité, l’éternité,
Est-ce que c’est ça (X3) ?
L’éternité, l’éternité,
Est-ce que c’est ça (X3) ?
L’éternité, l’éternité.
Est-ce que c’est ça (X3) ?
L’éternité, l’éternité.

BACKS : Ouais…
Je dois dire que j’m’y attendais pas.
BACKS : Ouais, ouais, ouais, j’ai…
Le temps, en moi.
J’ai senti, senti, ouais j’ai senti…
Le temps en moi.
Ce temps en moi.
BACKS : ouais, ouais…
Est-ce que c’est ça l’éternité ? Voilà, c’est ça.

J’ai fermé les yeux, c’était assez intense,
je dois dire que j’m’y attendais pas.
J’me suis dit qu’il me resterait toujours ça,
cette sensation en moi
d’un truc plus grand nous dépasse.
Chaque chose est à sa place
ouais, c’est plus l’moment de se battre.
BACKS : battre.

L’éternité, l’éternité,
Est-ce que c’est ça (X3) ?
L’éternité, l’éternité,
Est-ce que c’est ça (X3) ?
L’éternité, l’éternité.

La playlist de Carole Pelé

5 questions à Carole Pelé

La playlist sur Spotify

01
Kae Tempest - Lessons

Je l’avais mise dans la dernière playlist et je la remets parce qu’elle reste pour moi la meilleure chanson de tous les temps.

02
Lolo Zouaï - High Highs To Low Lows

J’adore la mélancolie mêlée d’espoir dans ce titre.

03
Terrenoire - Ça Va Aller

Je trouve les chansons de Terrenoire réussies et leur live super.

04
Christine And The Queens - Narcissus Is Back

J’aime tout : le timbre, la musique, les paroles.

05
Daft Punk - Around The World

Sans commentaire tellement c'est évident !

06
Hervé - Si Bien Du Mal

Clip top et personnage très chouette.

07
Lolo Zouaï - Give Me A Kiss

Un titre plus récent de Lolo Zouaï qui me parle aussi, j’apprécie notamment les partis pris sur les traitements des voix.

08
Fauve - Rag #3

Pour moi, deuxième meilleure chanson de tous les temps.

09
Caribou - All I Ever Need

Pour l’ambiance électronique à la fois douce et dynamique.

10
Stromae - Tous Les Mêmes

Je suis un peu moins fan de son nouvel album mais il mérite quand même le soutien, c’est Stromae !

Retrouvez toutes les playlists de SK !

Plus d’informations sur la page Facebook de Son Parapluie.

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Cela pourrait vous intéresser

Albin de la Simone © Fabrice Buffart

3 Nuits Givrées en 2023 !

Les Nuits Givrées auront lieu les 26, 27 et 28 janvier 2023 aux Aqueducs de Dardilly avec Albin de la Simone et l’Ensemble Contraste, Marcia Higelin et Florent Marchet, Pierre de Maere et Aurélie Saada.
Arno

Arno à jamais

Des racines. Opex, c’est un quartier de l’est d’Ostende où les grands parents d’Arno tenaient un café, Chez Lulu, le prénom de sa mère.

Plus dans Son du jour

The Haunted Youth © Jessica Calvo

Vidéo : The Haunted Youth – Teen Rebel

Cela fait un moment que l’on vous parle de The Haunted Youth. Le premier album des messies belges sort le 4 novembre 2022 et l’on réécoute avec bonheur Teen Rebel enfin mis en images !
Björk - Ancestress

Vidéo : Björk – Ancestress

Si vous faites partie des déçus d’House of the Dragon ou des fans de Midsommar, suivez la procession funéraire de Björk avec Ancestress qui rend hommage à sa mère Hildur Rúna Hauksdóttir, disparue en 2018.
Johnnie Carwash - Nothin'

Vidéo : Johnnie Carwash – Nothin’

Ils ont mis le feu au Club Transbo à l’anniversaire de Cold Fame samedi dernier au Transbordeur, les teens de Johnnie Carwash sont le remède à la morosité de l’automne approchant.