Superbe Superflu

Superflu © Philippe Lebruman
C'était il y a 25 ans. Tout était bien différent. Chacun sa peine même si l'on a beaucoup soufflé sur les ecchymoses. Superflu revient dans nos oreilles en mettant à disposition ses trois albums, Et Puis Après On Verra Bien (1998), Tchin Tchin (2000) et La Chance (2007) sur les plateformes numériques.

En 98, Nino et The Voice nous ont quitté, on sombre avec le cœur de Céline Dion et Superflu nous devient essentiel avec Et Puis Après On Verra Bien. Du cheval de peine à Une lumière neuve (pour cette vieille nuit) en passant par Le secret, Superflu nous a accompagné de loin et de près avec trois disques en dix ans. Les retrouver aujourd’hui c’est comme redécouvrir des photos que l’on pensait détruites. Point de tubes ici (quoique…), mais des mots sur nos maux, sur nos matins vides, sur nos désillusions compulsives et récurrentes. On continue d’aller plutôt bien, on continue de penser à la mort, d’aimer aussi. Superflu excelle dans le sens du détail et l’économie de mots pour raconter nos incertitudes, nos remords, nos doutes les plus intimes. Réécouter Superflu et sa nonchalance musicale rouvrent sans doutes les blessures d’hier. Mais ce retour vers le futur fait un bien fou, de nouveau on a la fièvre et ceux qui vont découvrir ne mesurent pas leur chance.

Superflu – Vingt-cinq ans

Regarde nous, 25 ans
Ce n’est plus tout a fait pareil déjà
Oh je sais tu vas me dire ca n’est pas encore vieux
Mais ca pourrait le devenir
Tu as vu mes yeux
Tu as vu ta peau
Et le cheveu blanc chez untel

Regarde nous les casseroles que l’on traîne
Les photos sur nos murs
Et ces piles de lettres, je suis sur que parmi les tiennes
J’en ai signe quelques unes
Tu as vu nos cœurs
Tu as vu le désordre
Et ses effets sur untel
Tu as vu mes yeux
Tu as vu ta peau
Et le cheveu blanc chez untel

Regarde nous, tout ca pour te dire
Que nous laissons passer les heures
A attendre quelque chose qui ne viendra jamais
Quelque chose qui ne viendra jamais
Tu as vu nos vies
Nos appartements
Et l’enfant déjà chez untel
Tu as vu mes yeux
Tu as vu ta peau
Et le cheveu blanc chez untel

Regarde nous, ne crois tu pas
Qu’il reste une place pour nous deux
Meme pas très grande, meme pas très belle
Mais au moins qui nous appartienne
Tu as vu nos peines
Nos problèmes d’argent
Et les soucis d’untel
Tu as vu mes yeux
Tu as vu ta peau
Et le cheveu blanc chez untel

Regarde nous et dis moi
Ce que tu veux maintenant
Moi je n’ai plus beaucoup de force mais encore envie de toi
Encore envie de toi
Tu as vu nos rêves
Et la poussière dessus
Et puis les rides chez untel
Tu as vu nos peines
Nos problèmes d’argent
Et les soucis d’untel
Tu as vu nos vies
Nos appartements
Et l’enfant déjà chez untel
Tu as vu nos cœurs
Tu as vu le désordre
Et ses effets sur untel
Tu as vu mes yeux
Tu as vu ta peau
Et le cheveu blanc chez untel

Superflu – Ça m’a fait plaisir de te voir

Superflu - Et Puis Après On Verra Bien
Superflu - Et Puis Après On Verra Bien
  1. Le cheval de peine
  2. Dieu que cette nuit est belle
  3. Ça m'a fait plaisir de te voir
  4. Lettre à ton nouveau fiancé
  5. Vingt-cinq ans
  6. 1976
  7. Le tournebride
  8. Les Cartons
  9. Elle & lui
  10. Métropolitain
  11. Monsieur Paul
  12. Le secret
Superflu - Tchin Tchin
Superflu - Tchin Tchin
  1. Un jour il faudra partir
  2. Ton mauvais compagnon
  3. Tchin Tchin
  4. La ferme
  5. Carmélite
  6. Independance Park
  7. Thème tchin tchin
  8. Perdu d'avance
  9. Mes morts
  10. La chanson d'Arnaud & Cécile
  11. De Nouveau
  12. Thème tchin tchin #2
  13. Tout prendre
  14. Les miroirs dans la boue
  15. Le secret
Superflu - La Chance
Superflu - La Chance
  1. Le vide est de retour
  2. La chance
  3. Quand un homme blanc coupe du bois
  4. Chamaloc
  5. Je vais plutôt bien
  6. La femme qui cache la forêt
  7. Appelle-ça sommeil si tu veux
  8. Miracles
  9. J'ai encore ta fièvre
  10. Nombril
  11. Le monde entier
  12. Une lumière neuve (pour cette vieille nuit)

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Timdup-lesimmortelles2

Vidéo : Tim Dup – Les immortelles

Tim Dup fait petit à petit sa place dans la chanson en français. Avec Les immortelles, déjà son quatrième album depuis 2017, il touche par sa simplicité.
Lauraclauzel-minuit

Vidéo : Laura Clauzel – Minuit

On a besoin d’amour, quelle que soit l’heure. Mais à Minuit, les corps s’éveillent et Laura Clauzel nous propose de nous « perdre encore un peu dans des volutes d’amour, ivres de vie et d’envie. »

Plus dans News

The Tallest Man On Earth

Toujours plus grand

Sixième album pour le suédois Kristian Matsson alias The Tallest Man On Earth, Henry St. sort le 14 avril 2023 chez Anti et l’on peut écouter un premier extrait, Every Little Heart.
Albin de la Simone - Les cent prochaines années

Petit petit nous aussi !

Albin de la Simone touche au cœur une fois de plus. Avec Petit petit moi et sa myriade de photos envoyée par les fans, on est envahi par un tsunami de tendresse.
Richard-dawson---pc-kuba-ryniewicz--13---300-dpi

Dawson craque

Notre peasant préféré de Newcastle Richard Dawson chevauche une monture imaginaire pour mieux nous dépayser avec Horse and Rider extrait de son génial dernier album, The Ruby Chord.
Talisco-human

De la nature humaine

Retour sur terre pour Talisco avec un titre, Human qui annonce un nouvel album.