Matthew Dear : Little People (Black City)

Matthew Dear
Le titre « Little People (Black City) » de Matthew Dear pourrait sans peine concourir pour le titre le plus paranoïaque de 2010. On passe d’une intro vaguement discoïsante à une espèce de danse vaudou incantatoire avant de s’engouffrer tête la première dans une cold-wave que en renieraient pas Joy Division et consorts pour enfin finir complètement submergé et harassé sur un tapis de techno comme Matthew Dear affectionne particulièrement lorsqu’il prend le pseudo d’Audion.


Ecouter ce titre c’est un peu prendre un train fantôme mené par un conducteur vraiment sadique qui prendrait un malin plaisir à vous emmener sur des chemins tortueux et non balisés. Accessoirement c’est aussi un des meilleurs titres de l’année précédente. Le reste de l’album titré justement « Black City » est du même cru et confirme tout le bien qu’on peut penser du fondateur de GHostly International.

Matthew Dear – Little People (Black City)

Cela pourrait vous intéresser

Jay-jayjohanson-finally

Vidéo : Jay-Jay Johanson – Finally

Finally est enfin mis en images. Ce titre sensuelo-envoûtant de notre dandy suédois préféré, Jay-Jay Johanson méritait cet écrin en noir et blanc réalisé par Renata Litvinova.
Mézinc © Julien Monnet

Vidéo : Mézinc – Moth

Le mézigue Mézinc, c’est Star Wars a lui tout seul. Il dirige ses synthétiseurs et ses lumières comme on piloterait le Faucon Millénium. Sa musique est une forme d’hyperpropulsion vers un univers aux couleurs changeantes et aux sonorités fascinantes.

Plus dans Son du jour

Whisperingsons-walkingflying---

Vidéo : Whispering Sons – Walking, Flying

Troisième album pour les belges de Whispering Sons avec The Great Calm chez Pias. La voix de Fenne Kuppens est toujours aussi profonde et hypnotique. Nous l’avions découverte en ouverture de Balthazar au Transbordeur, ils seront en concert à l’Épicerie Moderne de Feyzin le 29 mars avec Venin Carmin.
Adriannelenker-fool

Vidéo : Adrianne Lenker – fool

On ne sait pas si le futur est brillant, mais ce qui est sur c’est que la voix d’Adrianne Lenker éclaire une fois de plus notre nuit.