Vidéo : Morgane Imbeaud – No Rising Sun

Claque du week end, de la semaine, du mois, de l'année ? Morgane Imbeaud revient, affranchie, libérée, déterminée avec un titre à la brutale beauté, No Rising Sun.

« Tu dois vivre dans le présent, te lancer au-devant de chaque vague, trouver ton éternité à chaque instant » écrivait Henry David Thoreau. Morgane Imbeaud nous submerge d’un flot d’émotions, d’une vague violente de résilience. Cette messe profane donne du courage à tous ceux qui veulent lutter, se relever, renaître, repartir, se remettre d’aplomb. On peut renverser le cours des choses, les vagues cinglantes peuvent se retirer pour aller de l’avant.

« Il y a deux ans, je sortais de la clinique psychiatrique après 3 mois hors du temps.
Si j’en parle c’est parce que c’est mon histoire, et No Rising Sun parle de ça, j’étais épuisée mais je suis encore debout et heureuse.
Nous avons tous les ressources en nous pour rester debout, oui tous 😉
Cette chanson est à vous, j’avais tellement hâte de vous la dévoiler !
J’ai la chance de travailler avec mes amis, si talentueux !
La vie est belle ✨
Je compte sur vous pour la faire voyager partout 🙏❤️ »
Morgane Imbaud

Morgane Imbeaud – No Rising Sun

You told me to give up
You told me to be quiet
Why does this sun never rise

I always want to fall
From the highest bridge I know
And I’m dreaming
That you would care about it

I escape from the land where I should be
Where there’s no melody
Where I don’t want to live
I prefer to feel the air brushin’ my skin
This sweet melody
Reminds me the beauty

You told me to give up
And I stayed quiet
The sun will not rise anymore

You saw me fall
From the highest bridge we know
And I’m happy
That now you care about me

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Johncale-howweseethelight

Vidéo : John Cale – How We See The Light

John Cale sera t-il celui d’où viendra la lumière ? 82 ans au compteur comme Sir Paul, il balance une bombinette pop comme pourrait faire un jeunot qui déclare sa flamme pour la première fois.
Macca

When I’m 82 !

Paulo nous refait l’appel du 18 juin en annonçant pour son anniversaire deux dates à Paris à le Défense Arena le mercredi 4 et jeudi 5 décembre 2024.
Bs

La vie est Belle and Sebastian

Belle and Sebastian est en concert ce soir à l’Épicerie Moderne et c’est peut être la dernière occasion d’avoir la banane avant le 30 juin.

Plus dans Son du jour

Jacquesloucel-michle

Vidéo : Jacques Loucel – Michèle

Non, Jacques Loucel (Cavale, Karimouche) ne bosse pas pour Parcoursup. Pourtant l’on suit avec justesse et finesse Michèle dans sa quête émancipatrice.
Johncale-howweseethelight

Vidéo : John Cale – How We See The Light

John Cale sera t-il celui d’où viendra la lumière ? 82 ans au compteur comme Sir Paul, il balance une bombinette pop comme pourrait faire un jeunot qui déclare sa flamme pour la première fois.
Louisecombier-jeveuxdanser

Vidéo : Louise Combier – Je veux danser

On ose l’affirmer, on aime Louise Combier. Pourquoi ? parce qu’on la suit depuis ses débuts et qu’on aime sa mue pop. Françoise vient de nous quitter mais Louise réunit les garçons et les filles par la main et elle répand l’amour sur terre et refait le monde.