Les Eurocks font du teasing avec l'annonce des premiers noms pour l'édition 2011 du festival.

Vous pourrez donc voir du 1er au 3 juillet 2011 : Arcade Fire, Arctic Monkeys, Motörhead, House of Pain, Tiken Jah Fakoly, Boys Noize.

› Source : www.facebook.com/Eurocks

Fou de musique au goûts éclectiques (électro, pop, rock, jazz...) fondateur de Soul Kitchen, réalisateur des SK* Sessions et photographe
6 réponses sur « Premiers noms des Eurocks 2011 »

Diantre, qu’est-ce que c’est peu excitant…

Le marketing arrive à faire vendre des places pour un festoche à Belfort en mentionnant Arcade Fire et Arctic Monkeys uniquement (les autres tout le monde s’en tape) ? C’est beau.

Pour l’instant ce ne sont justement que les noms qui vont toucher un « large public », attendons le reste de la programmation pour juger. Les Eurocks est un gros festival donc il faut qu’ils le remplisse avec quelques têtes d’affiche, rien de nouveau. Pour l’originalité et les découvertes faut plutôt se tourner vers les petits festivals, non ?

Les commentaires sont fermés.

Cela pourrait vous intéresser

Plus dans News

Le SuperHomard

En avoir encore avec Maxwell Farrington & Le SuperHomard

Envie de faire la roue dans la futaie ? De ne pas être le dindon de la farce du temps qui passe ? De baguenauder dans la nature pour un badinage musical ? Alors il faut écouter le nouvel EP de Maxwell Farrington & Le SuperHomard, I Had It All et vous aurez tout !
Rover

Rover a du cœur !

Wicked Game a fait irruption dans nos vies avec Sailor au volant et Lula le vent dans les cheveux entre incendie et sa sorcière de mère. Depuis ce titre hante les fins de soirées alcoolisées et a été repris maintes fois. C’est le tour du bon géant Rover.
Lonny – Le Goût de l’Orge

La caresse de l’ivresse

Non, Le Goût de l’Orge n’est pas une ode aux buveurs de bière. Et pourtant. On se fabrique parfois du chagrin après quelques pintes.
Moondog

In the Moondog’s world

Samedi 14 mai à 20h sur la Grande Scène de l’Opéra de Lyon aura lieu un moment magique unique, un concert se faisant rencontrer Louis T. Hardin alias Moondog avec entre autres, John Greaves, Bertrand Belin, Borja Flames, Melaine Dalibert, David Sztanke, Olivier Mellano, Midgets! ou encore Gavin Bryars.