Catégories
News

Devenir producteur avec 5€

Mademoiselle K
Mademoiselle K / (c) Alain G.

Roy Music, l’excellent, label indépendant sur lequel vous pouvez retrouver des artistes comme Mademoiselle K, Jil is Lucky ou Izabo, s’associe avec le site « No Major Musik », un site à la « My Major Company », pour permettre à tout le monde de produire leurs artistes.

Il est possible de « miser » sur un artiste à partir de 5€, avec des gains répartis ainsi :

  • 50 % pour l’artiste
  • 40 % pour les internautes miseurs
  • 10 % pour No Major Musik

Autrement dit, avec une mise de 5€ vous ne deviendrez pas riches. D’ailleurs je doute que vous soyez riches un jour avec ce style de site, il s’agit plus d’aider un artiste ou dans ce cas également un label en le soutenant financièrement. Cela dit, soutenir Mademoiselle K et pas Grégoire me semble une bonne chose !

www.nomajormusik.com/roymusic
www.roymusic.com

Fou de musique au goûts éclectiques (électro, pop, rock, jazz...) fondateur de Soul Kitchen, réalisateur des SK* Sessions et photographe
Partager cet article
2 réponses sur « Devenir producteur avec 5€ »

J’ai tenté le coup une fois, 100 euros sur Siohban Wilson sur My Major.
C’est clair que ca ne rapporte pas, c’est plutôt le plaisir d’aider un artiste et de suivre son évolution.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Mademoiselle K (photo © Louis Teyssedou)

RDV avec Mademoiselle K

En 2015, Mademoiselle K avait fait très fort avec Hungry Dirty Baby (Kravache). Produite par Jolyon Vaughan Thomas (Dave Gahan) et Richard Woodcraft (Étienne Daho), la parisienne avait écrit des chansons parfaites (Someday, R U Swimming ?) qui sonnaient (et qui sonnent toujours) méchamment. Elle revient cette année avec Sous les Brûlures l’Incandescence Intacte, un…
SK* Session : Mademoiselle K

SK* Session : Mademoiselle K

Enfin ! Voila une SK Session que l’on aurait dû faire depuis longtemps, depuis que j’ai découvert Mademoiselle K sur scène un jour de 2007 et pris une grosse claque. C’est la sortie de son nouvel album, « Hungry Dirty Baby« , qui me donne l’occasion de la rencontrer dans un hôtel parisien.
Mademoiselle K - Hungry Dirty Baby

The Magnificent Mademoiselle K

Mademoiselle K – Hungry Dirty Baby Mademoiselle K sort dans quelques jours son nouvel album Hungry Dirty Baby. Les Ricains avaient Old Dirty Bastard, nous nous avons Hungry Dirty Baby. Et toc. Album chanté en anglais, il s’agit peut-être du disque le plus important de la carrière de la belle.

Plus dans News

Mina Tindle

Amour, toujours.

Pendant que beaucoup s’extasient sur une reprise romantico-viticole, Mina Tindle nous donne un peu d’amour avec un titre écrit par Sufjan Stevens du temps d’Age of adz et qui figurera sur son nouveau disque Sister prévu pour le 9 octobre.

The Lemonheads : Peace & Lovey

Lovey, le premier disque des Lemonheads (mais le quatrième du groupe) fêtera dans quelques semaines ses 30 ans. Fire, qui est leur label depuis quelques années, s’apprête à publier une réédition de ce disque.
Samoun - Chakchouka

C’est Samoun !

A table avec Samoun, duo mystérieux de producteurs parisiens. Leur Chakchouka ne vous fera pas prendre du poids, bien au contraire et vous fera bosser à nouveau vos plus beaux mouvements appris avec Sidney circa 1984 avec H.I.P. H.O.P..

[EXCLU] Tobin Sprout – On Golden Rivers

L’ex-guitariste des mythiques (et toujours bien vivants) Guided By Voices est de retour avec Empty Horses, un nouvel album chez Fire Records. Pour patienter avant la sortie de ce disque, SK* vous propose en exclusivité la chanson On Golden Rivers.
Andy Shauf

On dit oui à Andy (Shauf)

Andy Shauf avec The Neon Skyline a passé avec brio le cap parfois difficile du deuxième album en début d’année. Un disque personnel où les chansons tissent une histoire et nous fait croiser des personnages comme la séduisante Judy.

Les Hits Pop des Chills

Le 6 novembre prochain, Fire Records (Evan Dando, RVG, Brigid Mae Power et tant d’autres) fera la bonne (et belle) action de l’année en rééditant Submarine Bells et Soft Bomb, les deux plus beaux disques des Chills.