Catégories
Chroniques d'albums

Mademoiselle K – Sous les brûlures, l’incandescence intacte

Cinquième album pour la grande Mademoiselle K plus de dix ans après Ca me vexe.

Avec Sous les brûlures, l’incandescence intacte (quel titre !), Katerine Gierak évoque une rupture qui s’est transformée en chansons par la magie de la musique. Bien sûr cela n’a rien d’original. Brel, Gainsbourg, Ferré, Miossec, Biolay, ou Barbara pour ne citer que des francophones sont passés par là.

Pourtant quelle belle catharsis avec cet album « pour aller mieux » qui débute dans un chuchotis mystérieux et passionné, « combien de strates à traverser avant le noyau de nous-même » et un titre rock, Bonjour Bonjour à la gouaille libératrice. Oui, Mademoiselle K revient au français, enfin pas tout à fait, ou plutôt le français s’est réimposé naturellement après pourtant l’impeccable Hungry Dirty Baby paru en 2015.

Mademoiselle K – Sous Les Brûlures

Il n’y a rien d’indécent dans cette mise à nu, cette odyssée d’un amour perdu vers le Baie Baie final. Elle en profite même pour assagir ses guitares par des sons synthétiques peut être plus proches de ses sentiments intimes grâce à l’aide de Jérémie Poirier-Quinot. La palette sonore s’enrichit de textures nouvelles et quand en plus les textes prennent aux tripes avec des chansons, pour parodier Stendhal qui sont comme « un miroir qu’on promène le long d’un chemin », on est forcément touché. Car oui, on est tous un peu passés par là, on pleure pour aller mieux malgré les événements tragiques. Sous les Brûlures est le titre qui a fait remonter la pente et a rendu sa liberté à Mademoiselle K. Elle porte ici sa rage avec une énergie sincère et zen.

« L’amour comporte des moments vraiment exaltants, ce sont les ruptures » écrit Giraudoux. Facile à lire, moins à vivre car comme le chante Mademoiselle K, « sous les brûlures, l’incandescence [est] intacte ».

Mademoiselle K - Sous les brûlures, l’incandescence intacte

Sous les Brûlures l’Incandescence Intacte de Mademoiselle K est disponible depuis le 1er septembre 2017 chez Kravache.
Mademoiselle K sera en tournée dans toute la France dont le Radiant-Bellevue à Caluire près de Lyon le 7 novembre et le Bataclan le 22 novembre.
Nos articles : Sous les brûlures et RDV avec Mademoiselle K

Mademoiselle K - Sous les Brûlures l'Incandescence Intacte

Tracklist : Mademoiselle K - Sous les Brûlures l'Incandescence Intacte
  1. Bonjour bonjour
  2. S I C K
  3. On s'est laissé
  4. J'ai pleuré
  5. Sous les brûlures
  6. Pour aller mieux
  7. Ça ne sera pas moi
  8. Hypnotisés vers la lumière
  9. Suckin' My Brain
  10. We're Kissing Baïe Baïe

Les prochains concerts de Mademoiselle K en France
DateSalleVilleTickets
10 Oct 2020Le Rack'amBrétigny-sur-orgeAcheter un Ticket
25 Oct 2020ESPACE CULTUREL RENE CASSIN-LA GAREFontenay-le-comteAcheter un Ticket
21 Nov 2020Le FerrailleurNantesAcheter un Ticket
28 Nov 2020Salle Jean Carmet d'AllonnesAllonnesAcheter un Ticket
03 Dec 2020La CigaleParisAcheter un Ticket
05 Dec 2020Espace JulienMarseilleAcheter un Ticket
08 Dec 2020LE BIKINIRamonville-saint-agneAcheter un Ticket
Dates de concerts fournies par Bandsintown
Mademoiselle K – Sous les brûlures, l’incandescence intacte4.0
8/10
Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Mademoiselle K (photo © Louis Teyssedou)

RDV avec Mademoiselle K

En 2015, Mademoiselle K avait fait très fort avec Hungry Dirty Baby (Kravache). Produite par Jolyon Vaughan Thomas (Dave Gahan) et Richard Woodcraft (Étienne Daho), la parisienne avait écrit des chansons parfaites (Someday, R U Swimming ?) qui sonnaient (et qui sonnent toujours) méchamment. Elle revient cette année avec Sous les Brûlures l’Incandescence Intacte, un…
SK* Session : Mademoiselle K

SK* Session : Mademoiselle K

Enfin ! Voila une SK Session que l’on aurait dû faire depuis longtemps, depuis que j’ai découvert Mademoiselle K sur scène un jour de 2007 et pris une grosse claque. C’est la sortie de son nouvel album, « Hungry Dirty Baby« , qui me donne l’occasion de la rencontrer dans un hôtel parisien.
Mademoiselle K - Hungry Dirty Baby

The Magnificent Mademoiselle K

Mademoiselle K – Hungry Dirty Baby Mademoiselle K sort dans quelques jours son nouvel album Hungry Dirty Baby. Les Ricains avaient Old Dirty Bastard, nous nous avons Hungry Dirty Baby. Et toc. Album chanté en anglais, il s’agit peut-être du disque le plus important de la carrière de la belle.
best of 2011 Soul Kitchen

Le Best of 2011 par Soul Kitchen

Au revoir 2011 ! Soul Kitchen vous souhaite une très belle année 2012, pleine de découvertes musicales comme nous vous le proposons presque chaque jour dans nos « son du jour » ou à travers nos sessions acoustiques, nos vidéos et photos de concert ainsi que la nouvelle rubrique de 2011, les portraits d’artistes qui, comme vous…

Plus dans Chroniques d'albums

Ian Skelly – Drifters Skyline

Attention. Il va être question d’un super disque que vous ne pourrez écouter que sur votre chaîne hi-fi ou si vous un compte Apple Music.
Alain Johannes - Hum

Alain Johannes – Hum

Producteur et musicien qu’on retrouve aux cotés des Queens of the Stone Age, sur scène avec Them Crooked Vultures, ou en studio avec feu Chris Cornell, PJ Harvey Mark Lanegan, Alain Johannes a un CV qui en couche plus d’un. Et un nouvel album solo, le troisième, qui va accompagner nos journées du lever au…
The Jayhawks -XOXO

The Jayhawks – XOXO

Deux ans après l’impeccable Back Roads And Abandoned Motels, les Jayhawks ne lâchent pas l’affaire et reviennent avec le très bon XOXO.

Protomartyr – Ultimate Success Today

Josey Casey, le chanteur de Protomartyr pense qu’Ultimate Success Today est le meilleur disque du groupe. A l’écoute des onze chansons qui le composent, l’obligation est faite de lui donner raison. Plus forts que les Fontaines D.C., plus violents que les Idles, les Protormartyr sont les vrais méchants du circuit.
DMA'S - The Glow

DMA’S – The Glow

En 2015, les DMA’S sortaient de nulle part et faisaient revivre la brit pop. En 2020, les DMA’S sont installés au sommet du rock (australien) et commettent l’irréparable avec The Glow.
The Mariners - The Tides of Time

The Mariners – The Tides Of Time

Appréciés par les Coral, The Mariners devraient être, si tout va bien, les nouveaux héros des fanatiques des La’s ou de Cast. Cerise sur le pudding, ces quatre gredins vouent un culte certain à John Power, l’homme qui a supporté Lee Mavers pendant des années et qui a enregistré de sacrées chansons avec Cast.
Giant Sand - Ramp

Giant Sand – Ramp

Certains ont pour loisir la pêche, d’autres la pétanque. Le patron de Fire Records préfère laisser les boules aux autres et se concentre sur les rééditions de ses disques préférés. Après avoir ressorti le catalogue de Television Personalities et celui de Bardo Pond et avant de s’attaquer aux beaux disques des Chills et des Lemonheads,…