The Residents : Eskimo
On ne connait d’eux que leurs chapeaux hauts-de-forme, leurs smokings et leurs masques-yeux. Les Residents sont sans doute le groupe le plus mystérieux de la musique du XXème siècle. Leur discographie est impressionnante, plus de 100 L.P.’s, une trentaine de E.P.’s, des projets CD-Rom, pourtant il ne sont connus que d’une minorité d’initiés qui sont en transe à chaque nouvelle sortie des américains.

The Residents

« Eskimo » a été salué par le NME comme l’un des albums les plus importants jamais réalisés. Les Britanniques se sont sans doute un peu emballés sur ce coup là car on ne peut pas à proprement parler de musique mais d’une expérience sensorielle hors-norme. Le disque se veut une reconstitution sonore du monde des Inuits et de leurs coutumes, bains d’urine, massacre des nouvelles-nées superflues, euthanasie des personnes âgées laissées dehors dans le grand froid. Il parvient à sa sortie à s’écouler à plusieurs centaines de milliers d’exemplaires à travers le monde. Finalement, à part des percussions, des voix désincarnées, des sons rudimentaires, « Eskimo » n’est en rien une révolution mais en 1979 sortir un album de cette trempe a quelque chose d’avant-gardiste dans une industrie du disque bien frileuse. Simon Reynolds dans son livre d’une érudition hors du commun « Rip it up and start again » livre quelques anecdotes sur la genèse et l’enregistrement du disque. Que l’on aime ou l’on déteste « Eskimo », ce disque ne laisse pas indifférent.






Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

BRAZZIER © Jérôme Sevrette

BRAZZIER s’enflamme

Il parait que demain autour de 20h vont se dessiner nos lignes futures. Celles de BRAZZIER figurent sur un album mixé et masterisé par Sébastien Lorho (Marquis de Sade, Dominique A, Octave noire) qui vient de sortir chez Binaire Ordinaire.
spitzer horizontal

[EXCLU] Spitzer dynamite Thousand !

Lyon vs Bordeaux. Belle affiche. InFiné meets Talitres. Belle rencontre. Spitzer remixe la très belle Jeune Femme à l’Ibis de Thousand extraite de son troisième album chez le label à l’amphipode de Sean Bouchard. Et on peut télécharger le titre gratuitement !
Lachinos 2

5 questions aux … Lachinos

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour des Lachinos qui sortent aujourd’hui leur premier EP chez Goutte d’Or Records, America Lachina, parfait pour reconfiner et danser dans son salon…
Lachinos - Hang Tuah

Vidéo : Lachinos – Hang Tuah

Ils sont six Lachinos et nous inviten avec Hang Tuah à découvrir le Tejo, le sport traditionnel et désormais national de la Colombie qui consiste à lancer un disque de métal sur une cible qui pétarade une fois atteinte .
Ela Minus

Maximus Ela Minus

Ela Minus est maousse costaud. Pas seulement parce qu’elle vient de Bogotá et a joué dès ses 12 ans et pendant 10 ans de la batterie pour Ratón Pérez, un groupe punk hardcore décolleur de tympan. Elle signe chez Domino un premier album addictif, Acts Of Rebellion, fruit de son expérience à la Berklee College…
THERESE © Marilyn Mugot

5 questions à … Thérèse

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Thérèse la méphitique avec son titre vénéneux et addictif T.O.X.I.C qui fait chevaucher les licornes pour mieux se libérer des entraves.…
Télépopmusik

Telepopmusik en ligne à nouveau !

Le temps file. Telepopmusik sortira un nouvel album, Everybody Breaks The Line presque 20 ans après l’augural qui nous avait coupé le souffle avec Genetic World.

Plus dans Son du jour

Jónsi - Sumarið sem aldrei kom

Vidéo : Jónsi – Sumarið sem aldrei kom

L’été qui n’est jamais venu. Sumarið sem aldrei kom. Belle métaphore de notre époque. Mais là c’est l’hiver qui ne viendra peut être pas au grand dam des stations de skis que tout le monde pratique massivement comme les librairies, les restaurants et les bars branchouilles.
Birds On A Wire - Sur la place

Vidéo : Birds On A Wire – Sur la place

En ce mardi jupitérien, nous avons grandement besoin de beauté. Mais Jeremiah, Rosemary Standley, Dom La Nena, Rana Gorgani et tous les participants à cette merveille de mise en images du classique de Brel, Sur la place nous envoient un tsunami d’harmonie, de grâce et de force pour survivre dans les arènes chaotiques de nos…
Brisa Roché & Fred Fortuny - Last Song

Vidéo : Brisa Roché & Fred Fortuny – Last Song

Une voix, un musicien ou vice et versa. Brisa Roché et Fred Fortuny sont étroitement unis depuis Takes en 2007 mais Freeze Where U R le 5 février 2021 chez Black Ash et December Square est plus qu’un aboutissement.

Vidéo : The Besnard Lakes – Raindrops

The Besnard Lakes sont libres, au revoir Jagjaguwar, bonjour Full Time Hobby pour leur sixième album, The Last of the Great Thunderstorm Warnings le 29 janvier 2021.
Pierre Richard - Nyctalope

Vidéo : Pierre Richard – Nyctalope

Nyctalope. Les enfants adorent ce genre de mot, faussement compliqué et possiblement sulfureux. Pierre Richard s’en empare goulûment pour un disque, Nuit à Jour en souvenir du formidable spectacle Petit Éloge de la Nuit, écrit par Ingrid Astier et mis en scène par Gérald Garutti.