Interview : Zaza Fournier

Zaza Fournier © Arno Paul
Rencontre avec Zaza Fournier dans le cadre du Nancy Jazz Pulsations.

Depuis son expérience de la vie à deux, la jeune parisienne a bien grandi. Elle nous invite maintenant à consommer une vodka fraise. Zaza Fournier s’épanouit ainsi dans un deuxième album sorti en mai dernier, qu’elle écrit à la maison avec son nouveau chouchou : un orgue à bouton, qui vient détrôner son fidèle instrument qu’était l’accordéon. Ses chansons deviennent alors plus électriques… résultat d’un album plus rock, plus sixties. A 26 ans, fini les chansons d’amour à la française : « J’avais 19 ans lorsque j’ai écrit ma première chanson et évidement à cet âge, on parle d’amour. Maintenant je me suis dit que l’enfance était terminée. » Alors sans pour autant s’opposer à ce qu’elle avait déjà écrit, Zaza se force à réaliser son souhait : composer des chansons bien à elle, aux sonorités inspirées par Piaf comme par Elvis, dans lesquelles elle se livre, « bizarrement, j’en dis plus dans mes chansons que dans la vie », avoue t-elle. Sa mère, son frère, sa vie, la chanteuse se confie. Le titre de l’album Regarde-moi est alors tout trouvé.

Zaza Fournier - Vodka Fraise

Le nouveau regard de Zaza Fournier

Et comme dans l’écriture, l’interprète, compositrice, chanteuse se libère en concert. « Je me suis rendu compte que l’endroit où je me sentais la plus libre était la scène. Je me lâche, je suis plus drôle. » Et c’est peut être ça la clé de son succès, puisque le 15 octobre dernier, Zaza a pu admirer son nom en lettres rouges sur la devanture de l’Olympia. Et même si la peur était présente, la demoiselle s’est éclatée.

Discographie

Plus à l’aise sur scène que dans la vie, l’ancienne étudiante en théâtre ne laisse pas de côté l’idée de se retrouver un jour sur les planches pour y jouer un personnage autrement qu’en chanson. « Je suis encore jeune. Je ne me projette pas mais ça pourrait être possible. » En attendant, cette « môme » parisienne qui avait débuté sa carrière avec pour seul accompagnement son accordéon et son iPod dans divers lieux de la capitale, continue son petit bout de chemin et est en tournée dans toute la France.

Photo portrait : Zaza Fournier @ NJP, Nancy | 6 octobre 2011

Merci à Zaza, Michèle, Virginie, Cécile et toute l’équipe du NJP !

Photos : Arno Paul

Cela pourrait vous intéresser

Selah Sue Par Arno Paul

Portrait : Selah Sue

Rencontre avec Zaza Fournier dans le cadre du Nancy Jazz Pulsations. Depuis son expérience de la vie à deux, la jeune parisienne a bien grandi. Elle nous invite maintenant à consommer une vodka fraise. Zaza Fournier s’épanouit ainsi dans un deuxième album sorti en mai dernier, qu’elle écrit à la maison avec son nouveau chouchou : un orgue à bouton,…
photos : Emilie Simon + Peter Peter + Grand Blanc @ Nancy Jazz Pulsations

photos : Emilie Simon + Peter Peter + Grand Blanc @ Nancy Jazz Pulsations

Rencontre avec Zaza Fournier dans le cadre du Nancy Jazz Pulsations. Depuis son expérience de la vie à deux, la jeune parisienne a bien grandi. Elle nous invite maintenant à consommer une vodka fraise. Zaza Fournier s’épanouit ainsi dans un deuxième album sorti en mai dernier, qu’elle écrit à la maison avec son nouveau chouchou : un orgue à bouton,…
Photos de concert : Carbon Airways + Black Strobe @ L'Autre Canal, Nancy | 11 octobre 2014

photos : Carbon Airways + Black Strobe @ L’Autre Canal, Nancy | 11.10.2014

Rencontre avec Zaza Fournier dans le cadre du Nancy Jazz Pulsations. Depuis son expérience de la vie à deux, la jeune parisienne a bien grandi. Elle nous invite maintenant à consommer une vodka fraise. Zaza Fournier s’épanouit ainsi dans un deuxième album sorti en mai dernier, qu’elle écrit à la maison avec son nouveau chouchou : un orgue à bouton,…

Plus dans Interviews

Julienshelter-matthieudortomb4

5 questions à Julien Shelter

Avec Island, Julien Shelter nous propose un album cocon, un disque refuge pour se ressourcer avec des titres délicats évoquant l’amour, la nature ou l’enfance.
Chroniquenicolas-commentchicmediaschristophe-3

Fortunate semper magis tempus

Nicolas Comment vient de signer Chronique du temps qui passe, un superbe livre qui mêle des textes intimes et des photos d’artistes au gré des rencontres incroyables qu’il a pu faire. Il était récemment à Lyon pour une rencontre dédicace et une présentation de son travail à la galerie Poltred, l’occasion pour SK* d’évoquer avec […]

5 questions à … AbEL K1

Après avoir écrit pour d’autres et principalement pour Blondino dont il est l’indissociable compagnon de ses échappées, AbEL K1 sortira en mai son premier album. Un album porté par sa poésie toujours si personnelle et tendue, un lyrisme rock et direct, et une voix singulière. Prélude (à la folie) en est le premier aperçu, ainsi […]
Ghost in the Loop @ Plateau de Bure by Fabrice Buffart

Musique pour les cimes !

Ghost In The Loop est le projet assez fou d’Aurélien Buiron accompagné par le label de musique ambient Mare Nostrum. Son credo, créer de la musique en pleine nature dans des lieux protégés et parfois difficiles d’accès. Après la Cime de La Bonette, le Molard Noir ou le Col du Galibier, c’est plateau de Bure […]