Catégories
Découvertes

Charlie Boyer and the Voyeurs

Charlie Boyer and the Voyeurs

Charlie Boyer and the Voyeurs
Charlie Boyer and the Voyeurs

Charlie Boyer et ses Voyeurs flottaient dans les sillages des très bruyants Toy et se sont fait repérer par Heavenly Recordings.
Normal. La prise de risque est minimale puisque les types refont une formule parfaitement connu : Velvet and CBGB au programme.

Charlie Boyer and the Voyeurs

Le premier disque de ces gentils dépressifs peroxydés est sorti le mois dernier en Angleterre. Et ne rencontre pas un franc succès. Comme leurs glorieux ancêtres. Jusque là, la logique est respectée.
CLarietta, produit par Edwyn Collins, reprend les choses là où les Warlocks les avait laissées après Phoenix.
Du clavier, du glam à la T Rex et des larsens ponctuent donc ce premier effort.

Gentillet donc.

Charlie Boyer and the Voyeurs – Be Glamorous

Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

M Craft

M Craft débarque

En 2016, on peut être signé sur un grand label indépendant et sortir un disque dans l’indifférence générale. C’est ce qui vient d’arriver à l’Australien M Craft et son troisième album Blood Moon.

La logique Palehound

Après avoir publié l’EP Bent Nail en 2013, Ellen Kempner et ses Palehound ont sorti Dry Food en juillet 2015. Uniquement aux États-Unis… Ce qui est tout à fait logique pour des gens de Boston. Les chroniques ont été dithyrambiques et les tournées magnifiques. L’Europe est restée complétement hermétique à ce groupe. Ce qui est…
Kid Wave - I'm Trying To Break Your Heart

Les Kid Wave nous fendent le cœur

Les Kid Wave sont doués pour les bonnes nouvelles. Après avoir enchanté Paris en étant en première partie des Vaccines lors de leur passage à la Cigale, voilà qu’ils enchantent notre samedi après-midi avec le clip de I’m Trying To Break Your Heart.
Stealing Sheep

L’Apparition des Stealing Sheep

Les trois anglaises de Stealing Sheep font toujours dans le bizarre et l’étrange. La preuve avec leur nouveau clip qui vient d’apparaître sur la toile, Apparition.
Hooton Tennis Club

Jeu, sept et match avec le Hooton Tennis Club

La géographie du rock indé va devenir folle avec les Hooton Tennis Club. Soul Kitchen devrait bientôt ouvrir des bureaux à Liverpool. Tous les mois, cette ville accouche de singles pop plus que sympathiques. Pour le mois de mai 2015, c’est le Hooton Tennis Club qui tient la corde et qui élu groupe de la…

Plus dans Découvertes

OBI © Frank Loriou

La force d’OBI

Obi-Wan Kenobi affirme « l’œil ne voit que la surface des choses, ne t’y fie pas ». Alors il faut écouter OBI et suivre son odyssée jusqu’au collège Maurice-Scève délabré de la Croix Rousse à Lyon, métaphore ironique de nos sociétés sans valeurs.
Slight Of © Gracie Pendleton

Slight Of par petits bouts

On a découvert Slight Of avec Winter’s Maze et son clip poético -humaniste qui va à la rencontre des autres de son quartier, Brooklyn, ces Other people qu’on ne voit pas d’habitude. Il vient de sortir un album qui sent bon les 90′, sans Trump et virus.

Vote for Kiwi Jr. !

A cheval entre les Strokes et Pavement, les Canadiens de Kiwi Jr. font coup double avec leur nouveau single. En plus de nous faire remuer la tête comme au bon vieux temps, ces natifs de Toronto viennent de signer chez Sub Pop.
Mottron @Heart and Guts

L’intrusion de Mottron

Mottron n’est pas carré, il ne rentre pas dans les cases de la pop policée à la française. Il s’apprête à sortir son premier album, Giants le 30 octobre chez Pias Le Label.
Lomelda-Hannah © Tonje-Thilesen

Her name is Hannah !

Lomelda fait des merveilles de chansons. On avait beaucoup aimé M for Empathy l’an dernier, Hannah Read revient déjà avec Hannah, une collection de chansons bouleversantes.

Solaire Solaris Great Confusion

Accompagné par Elise Humbert au violoncelle, Yves Béraud à l’accordéon, Aurel Troesch aux guitares, Jérôme Spieldenner à la batterie, Foes Von Ameisedorf à la basse et Jacques Speyser aux chœurs, Stephan Nieser aka Solaris Great Confusion signe le disque le plus élégant de cette rentrée 2020.
Lucidvox

We Are Lucidvox !

Lucidvox est un quatuor moscovite qui mêle des riffs à la Kalachnikov à des chœurs puissants. Leur nouvel album, We Are sort sur le label Glitterbeat le 23 octobre.