Little Comets impact à venir

Little Comets

Little Comets
Little Comets

Pour commencer, une fois n’est pas coutume, parlons d’un aspect de leur musique frappant comme un rugbyman dans une fête de village : Little Comets c’est des paroles loin d’être écrites sur une serviette en papier au coin d’une table, au Mcdo. « Depose your vernacular, argot, Why have pride in a lyric when all the other songs go? »

La question est pertinente non ? Vous ne vous la posiez peut-être pas mais quand même ! Et puis c’était quand la dernière fois que vous avez employé le mot Vernaculaire dans une conversation ? Trop longtemps assurément. C’est comme les fruits et les légumes placez vernaculaire dans une phrase au moins trois fois par jour, vous verrez, vous vous sentirez mieux.

Little Comets – Salt

On rigole et ça paraît spécieux de s’attarder si longtemps sur ça mais ce soin apporté aux paroles c’est carrément de la littérature et c’est précisément quand la musique ne se contente pas de n’être que de la musique qu’on atteint quelque chose qui peut toucher au divin, ou au moins à l’humain et c’est déjà pas mal. Ça rappelle l’obsession de Roger Waters pour ses paroles chez Pink Floyd, ça rappelle que l’anglais n’est pas aussi pauvre que veulent nous le faire croire Miley et consorts, ça rappelle qu’il y a des groupes qui se saignent à l’ouvrage. Écouter une chanson que l’on sent bien ouvragée c’est tout de suite plus galvanisant, non ? Little Comets pour faire caricatural c’est un peu Gotye qui fait une conférence à normal sup’.

https://www.youtube.com/watch?v=PAouUEeqKr4

Parlons de choses plus bâtardes car nous sommes aussi dévoués à des affaires plus terrestres : le phrasé qui serpente, élastique, ne heurtant aucun écueil, jouissif. Évidemment cette voix d’enfant de chœur en pleine dépression nerveuse ça rappelle Sting, c’est ultrasensible, comme si un rien pouvait troubler l’équilibre. Le Sound Cloud est plein de bijoux en tout genre, plein d’intelligence et d’arrangements subtils. Pour l’instant les Anglais n’ont sorti que 2 albums et 3 E.P.. On en attend plus, le dernier date de 2012 et on attend que ça explose surtout.

https://soundcloud.com/littlecomets/the-daily-grind

Vous avez aimé ? Partagez !

Cela pourrait vous intéresser

Sweet Gum Tree

5 questions à … Sweet Gum Tree

Double sortie ce jour pour Sweet Gum Tree avec un clip où il s’expose rock et sexy, extrait de son nouvel album Silvatica, composé notamment avec Earl Harvin, batteur de Tindersticks, Air, Psychedelic Furs et Erik « Raggy » Sevret, saxophoniste de Zenzile. Avec Exposure, le roux est de mise, la guitare s’excite, le sax se glamourise […]
Hervé @ Ninkasi Kao 2021

T’excuses pas Hervé !

Hervé s’est fait un prénom. Bon ok, à part Hervé Villard (toujours vivant) et Hervé Cristiani (toujours mort), il y avait de la place.
spiritualized

There’s a starman waiting in the sky

Everything Was Beautiful, c’est Jason Pierce qui l’affirme. A vérifier sur scène avec Spiritualized en concert à la Gaîté Lyrique à Paris le 10 mars 2022.

Plus dans Découvertes

Grand Ressac

Ecouter (le) Grand Ressac

Grand Ressac, c’est déjà un nom. Car il y a tellement de noms de scène stupides. Grand Ressac c’est une évocation, ou peut être un souvenir d’école, à apprendre Rimbaud et son bateau ivre, « je sais les cieux crevant en éclairs, et les trombes / Et les ressacs et les courants : je sais le […]
FUR

Au FUR et à mesure

Produit par Theo Verney et mixé par Caesar Edmunds (Queens of the Stone Age, Foals, St. Vincent), le premier disque des Fur redonne confiance et promet un hiver radieux.
SUN GAZOL

En quête de Sun Gazol

A Tours il n’y a pas que la vie de château. Sun Gazol propose de suivre les aventures en dix titres de Nick Alvani, un flic dépité en quête de renommée.