Catégories
Découvertes

Sarah Mikovski, la joie vient toujours après la peine

Sarah Mikovski - Au bord de la Seine
Sarah Mikovski - Au bord de la Seine
Sarah Mikovski – Au bord de la Seine

Prenez les chemins de traverse au bord de la Seine avec Sarah Mikovski, un duo lyonnais plein de couleurs, de soleil et d’amour.

Leur premier EP 6 titres est sorti en avril dernier et vous pouvez vous le procurer ici.

Discographie

Sarah Mikovski sera en concert le 25 juillet au Mas é fée à Mercurol, le 26 septembre au Brinc de Zinc à Chambéry, le 10 octobre au Jack Jack à Bron, le 8 novembre à la Médiathèque de Sury le Comtal et le 13 décembre avec Batlik à la Salle des Rancy.

Sarah Mikovski – Au bord de la Seine

Sarah Mikovski - Sarah mikovski

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Vous avez aimé ? Partagez !

Cela pourrait vous intéresser

Sarah Mikovski - La Pente Douce

Vidéo : Sarah Mikovski – La Pente Douce

La Pente Douce est le premier titre du premier album de Sarah Mikovski, Pôle Nord sorti en février sur le Label 440 et l’on glisse joyeusement vers un été radieux.
arah Mikovski_Arsene Marquis_HD-3

5 questions à … Sarah Mikovski

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Sarah Mikovski de retour de Bora Bora en partance pour le Pôle Nord, son premier album à paraître le 14 février […]
Pauline Croze © Quentin Henneguelle

Pauline à l’Odéon !

Ne rien faire est le titre du nouvel album de Pauline Croze. Mais ce n’est pas donné à tout le monde de ne rien faire avec talent sur un disque plus grave qu’il n’y paraît. Avant son concert avec Sarah Mikovski ce dimanche 29 avril à 19h au théâtre Comédie Odéon à Lyon, elle répond […]
Chants de Mars 2018

Les Chants de Mars 2018 !

Alors que l’on nous annonce une vague de froid polaire, SK* vous certifie un tsunami de chaleur humaine pour la douzième édition du festival Les Chants de Mars à Lyon du 17 au 24 mars.
French_connexion_bandeau

French Connexion : le nouveau gang des lyonnais !

Pour les lyonnais, l’Odéon tient une place particulière. Lieu culturel depuis 1907, fer de lance de l’aventure du réseau Cinéma National Populaire avec Roger Planchon, certains se rappellent encore de leur émoi devant la veste en croco de Nicolas Cage dans Wild at heart ou de la magistrale scène opératique finale de The Godfather : […]

Plus dans Découvertes

Grand Ressac

Ecouter (le) Grand Ressac

Grand Ressac, c’est déjà un nom. Car il y a tellement de noms de scène stupides. Grand Ressac c’est une évocation, ou peut être un souvenir d’école, à apprendre Rimbaud et son bateau ivre, « je sais les cieux crevant en éclairs, et les trombes / Et les ressacs et les courants : je sais le […]
FUR

Au FUR et à mesure

Produit par Theo Verney et mixé par Caesar Edmunds (Queens of the Stone Age, Foals, St. Vincent), le premier disque des Fur redonne confiance et promet un hiver radieux.
SUN GAZOL

En quête de Sun Gazol

A Tours il n’y a pas que la vie de château. Sun Gazol propose de suivre les aventures en dix titres de Nick Alvani, un flic dépité en quête de renommée.
Ponta Preta

Surfin’ Ponta Preta !

C’est la bande son de Thomas Pesquet en transit dans l’espace, ce sera la votre en transat sur la plage. Ponta Preta surfe sur le Rhône en cru et nous procure de bonnes vibrations.
Diana Hutch & Val Nacho - Jennifer

Diana Hutch & Val Nacho, et notre cœur fait boum !

Vous cherchiez un EP à écouter en boucle cet été en sirotant votre Spritz sur votre Vespa, direction l’Italie pour courir la gueuse avant le râteau final, suivez les aventures de Jennifer sans Jonathan du duo lyonnais Diana Hutch & Val Nacho.
Teeth

Dans les dents !

Mordant Teeth ? Assurément avec ce premier disque au titre tranchant, J’ai Raté Ma Vie. Selon ces bordelais, ce projet est « à la fois sarcastique, léger et colérique, tout en étant très honnête, profond et sensible. »