Summer of the 90’s sur Arte

Summer of the 90's
Vous êtes nostalgique des années 90 mais vous n'osez l'avouer à personne ? Arte sort son cycle Summer of the 90's à dater du samedi 19 juillet. Évidemment ça demande de ressortir son morceau du mur de Berlin acheté sur Ebay et sa teinture tye die, son best of de Nirvana aussi, évidemment. Âmes sensibles s'abstenir, les années 90, c'est du lourd.


Arte comme chaque été nous propose aimablement une rétrospective d’une période chère à nos cœurs flétris et désabusés par la modernité fade qui les oppriment et les oppressent : cet été si vous avez pas suivi c’est les naïneties et y’a de quoi faire. Dix bonnes raisons de regarder ce programme en quelques mots ? Ou…disons 3 ou 4 parce que 10… ça va être long. Disons 5 en fait, prêts ?

Arte - Summer of the 90's

  • Tout d’abord, évidemment, le docu sur Cobain, parce que In Utero prend la poussière sur votre armoire et que ça ferait plaisir à Kurt et à vos esgourdes que vous le ressortiez.
  • Parce que le concert tribute pour Freddy Mercury aussi. Les nineties c’est la chute du mur mais aussi celle de beaucoup de mecs qu’on aimait beaucoup (Jeff Buckley nous te rejoindrons tous là-haut un jour) et Freddy ben c’est Freddy et voir Bowie, Metallica et, ma préfèrée, Elton John et Axl Rose qui chantent Bohemian Rhapsody ça vous fouaille un peu les entrailles tout sociopathe que vous êtes.
  • C’est l’occasion également de revoir Basic Instinct et d’avoir un aperçu de la… qualité de jeu de Sharon Stone. (Ne pas rater Goodbye Lenine aussi, pas un film de la décennie pour le coup mais un beau film qui en parle)
  • Et puis en vrac, retour sur l’Eurodance (on n’en demandait pas tant mais on a déjà un regard gourmand), les Boys et Girls Band (la fine équipe quoi), The truman Show et le live à berlin des Cure où vous pourrez voir un Robert Smith échevelé à souhait vous léchouiller les tympans…
  • Et puis bien des joyeusetés qui vous rappelleront que les 90 c’est avant tout là que naquirent vos premiers émois et le début de votre puberté. Si vous êtes plus vieux que ça, on peut rien pour vous.

Alors convaincu ou on recommence tout depuis le début ?

https://www.youtube.com/watch?v=GnybVwHBiyA

› le détail de la programmation sur summer.arte.tv
› les concerts sur concert.arte.tv

2 réponses sur « Summer of the 90’s sur Arte »

Et donc rien sur Jeff Buckley?… Pas une itw, même pas le live Velvet Jungle et l’itw avec Valli?… C’est vrai que le gars, avec seulement 1 album, a juste marqué et influencé des artistes comme Muse, Coldplay, PJ Harvey, Thom Yorke, j’en passe et des panurges!…

Jamais rien sur Jeff buckley en fait…triste monde

Les commentaires sont fermés.

Plus dans News

Lasttrainoriginalmotionpicturesoundtrack

Last Train, the big mandale !

Comment ils en sont arrivés là ? Ils vous l’expliqueront très prochainement. Last train revient en version symphonique et c’est magistral. Ils avaient déjà vu grand avec The Big Picture, mais avec Heroin et ce qui va suivre, on vous promet une grosse mandale musicale.
Piche-ohmapiche

Piche net !

On était déjà allés à confesse avec Piche, l’OMNI découvert dans la saison 2 deDrag Race France. Avec Oh ma piche, il bouscule les codes et notre fondement et s’il n’ouvre pas les jeux, on lui décerne la médaille du déhanchement.
Astereotypie-9--1024x682

Chanson à caractère informatif !

Bon, d’accord on est de parti pris, on l’avoue, on adore Astéréotypie. Ils nous invitent une fois de plus au lâcher prise avec ce Calme-toi bouge tes genoux.
Louisecombier-nuitscinmatiqueselisagrosman

Les nuits de Louise

Louise Combier poursuit sa mue vers une pop sophistiquée et décomplexée. On attend un album avec impatience.