Catégories
News

Summer of the 90’s sur Arte

Summer of the 90's
Summer of the 90's sur Arte
Summer of the 90’s

Vous êtes nostalgique des années 90 mais vous n’osez l’avouer à personne ? Arte sort son cycle Summer of the 90’s à dater du samedi 19 juillet. Évidemment ça demande de ressortir son morceau du mur de Berlin acheté sur Ebay et sa teinture tye die, son best of de Nirvana aussi, évidemment. Âmes sensibles s’abstenir, les années 90, c’est du lourd.

Arte comme chaque été nous propose aimablement une rétrospective d’une période chère à nos cœurs flétris et désabusés par la modernité fade qui les oppriment et les oppressent : cet été si vous avez pas suivi c’est les naïneties et y’a de quoi faire. Dix bonnes raisons de regarder ce programme en quelques mots ? Ou…disons 3 ou 4 parce que 10… ça va être long. Disons 5 en fait, prêts ?

Arte - Summer of the 90's

  • Tout d’abord, évidemment, le docu sur Cobain, parce que In Utero prend la poussière sur votre armoire et que ça ferait plaisir à Kurt et à vos esgourdes que vous le ressortiez.
  • Parce que le concert tribute pour Freddy Mercury aussi. Les nineties c’est la chute du mur mais aussi celle de beaucoup de mecs qu’on aimait beaucoup (Jeff Buckley nous te rejoindrons tous là-haut un jour) et Freddy ben c’est Freddy et voir Bowie, Metallica et, ma préfèrée, Elton John et Axl Rose qui chantent Bohemian Rhapsody ça vous fouaille un peu les entrailles tout sociopathe que vous êtes.
  • C’est l’occasion également de revoir Basic Instinct et d’avoir un aperçu de la… qualité de jeu de Sharon Stone. (Ne pas rater Goodbye Lenine aussi, pas un film de la décennie pour le coup mais un beau film qui en parle)
  • Et puis en vrac, retour sur l’Eurodance (on n’en demandait pas tant mais on a déjà un regard gourmand), les Boys et Girls Band (la fine équipe quoi), The truman Show et le live à berlin des Cure où vous pourrez voir un Robert Smith échevelé à souhait vous léchouiller les tympans…
  • Et puis bien des joyeusetés qui vous rappelleront que les 90 c’est avant tout là que naquirent vos premiers émois et le début de votre puberté. Si vous êtes plus vieux que ça, on peut rien pour vous.

Alors convaincu ou on recommence tout depuis le début ?

Arte – Summer of the 90’s

› le détail de la programmation sur summer.arte.tv
› les concerts sur concert.arte.tv

Partager cet article
2 réponses sur « Summer of the 90’s sur Arte »

Et donc rien sur Jeff Buckley?… Pas une itw, même pas le live Velvet Jungle et l’itw avec Valli?… C’est vrai que le gars, avec seulement 1 album, a juste marqué et influencé des artistes comme Muse, Coldplay, PJ Harvey, Thom Yorke, j’en passe et des panurges!…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans News

Sufjan Stevens - My Rajneesh

Sufjan Stevens illuminé

My Rajneesh est la face B d’America qui ne figurera pas sur le huitième album solo de Sufjan Stevens, The Ascension le 25 Septembre chez Asthmatic Kitty.
P.R2B - Session Live à Marseille

Pauline à la plage !

Avant une rentrée chargée avec la sortie de son premier EP le 11 septembre et un concert au MaMA Festival, P.R2B propose une session live à Marseille.

Le grand saut des Strawberry Seas

On oublie tout, c’est les vacances. On oublie tout, sauf de partir avec le nouveau single des Strawberry Seas qui sera notre tube de l’été.
Sylvie Simmons - Blue on blue

La décadanse avec Sylvie Simmons

Dance me to your beauty with a burning violin, Dance me through the panic till I’m gathered safely in, Lift me like an olive branch and be my homeward dove, Dance me to the end of love chante Leonard Cohen dont Sylvie Simmons a écrit la biographie de référence, I’m your man.
Systema Solar - Guaguancore

Aux confins de Systema Solar !

Systema Solar c’est la joie, la bonne humeur, le syncrétisme musical qui fait la part belle à l’Afrique, composante essentielle de la culture colombienne, la tradition qui danse avec la modernité et vice versa !
PJ Harvey Dry Demos Vignette

Au sec avec Polly Jean !

Quand on réécoute Dry sorti en … 1992, on continue à se prendre la même claque, l’enchaînement Oh My Lover, O Stella, Dress, Victory continue à nous foudroyer les tympans et Sheela-Na-Gig demeure un hymne imparable. Alors l’annonce des Dry Demos nous fait mouiller d’impatience.

[EXCLU] Renaud Gabriel Pion – Lush

Polyinstrumentiste, compositeur et chercheur, Renaud-Gabriel Pion a collaboré avec Gavin Friday (sur l’album Shag Tobacco), Hector Zazou ou les britanniques Bomb the Bass (Tim Simenon) avant de penser à lui. Après Spiritus l’an passé, Pion a publié il y a quelques semaines Hinterwelt in silico, un album électro et sensoriel. SK* vous propose de découvrir…