The Lilac Time à l’heure allemande

The Lilac Time - No Sad Songs
Le mois d'avril 2015 sera donc le mois du retour des héros perdus de la pop anglaise. D'un coté Bill Fay et son deuxième disque en moins de trois ans, de l'autre The Lilac Time, la chimère des frères Duffy et leur premier album depuis 8 ans. Depuis 1986 ces deux-là distillent une pop matinée de folk d'une rare élégance (comme leur succès). La preuve avec The Paradise Circus paru en 1989 et ses petites confiseries que ne renieraient pas les fans de Belle and Sebastian et consorts.

Désormais hébergés chez les allemands de Tapete Records, Stephen Duffy et ses Lilac Time publieront No Sad Songs le 03 avril 2015. Enregistré dans les Cornouailles, No Sad Songs nous est décrit comme une petite merveille par le site du label. On n’en demandait pas temps et nous voulons volontiers bien croire le teuton…

The Lilac Time - No Sad Songs
The Lilac Time – No Sad Songs

Les trois extraits disponibles montrent toujours cette élégance anglaise et ce savoir-faire britannique.
A suivre donc.

The Lilac Time – The Lilac Time – Prussian Blue (Snippet)

Pouet? Tsoin. Évidemment.
1 réponse sur « The Lilac Time à l’heure allemande »

Les commentaires sont fermés.

Cela pourrait vous intéresser

Flchelove-cetusavecchebanouar

Vidéo : Flèche Love – Cetus avec Cheb Anouar

Flèche Love revient avec un nouvel album en français dans son carquois. Son titre est sans ambiguïté. Guérison sera cathartique mais élargira assurément son public car nous sommes beaucoup en quête d’identité, de spiritualité et d’apaisement.
Groumpf-givemesomeflawoz

Vidéo : GROUMPF – Give me some Flawoz

Pas de problème de référencement avec GROUMPF le quatuor lyonnais dingo et coloré qui veut devenir ton ami. Leur premier album, The beauty, the love & the flawoz sort le 9 février et ils feront leur release party au Marché gare à Lyon le 8 mars.

Plus dans News

Foncedalle-kdb

La défonce Foncedalle !

Breaking news ! Foncedalle nous offre en exclusivité leur nouveau titre KDB et comme d’habitude, cela nous retourne le cerveau et nous fait perdre la tête.
Maxinefunke

Maxine Funke, maximum de douceur

Maxine Funke est originaire de Dunedin en Nouvelle Zélande. A part cela, on ne sait pas grand chose et c’est sans doute mieux ainsi. La douceur de sa voix et son jeu gracile de guitare sont une merveille d’apaisement, une accalmie dans le fracas bavard du monde.
Ride-lead-press-shot-credit-cal-mcintyre-1704569048-1000x668

Marrée haute

Ride balance en pleine grève de ces nantis de contrôleurs SNCF qui ne touchent pourtant pas 500 000 balles pour un coup de raquette ou qui ne peuvent s’augmenter de 700 euros comme le gracieux Gérard Larcher un nouvel extrait d’Interplay à paraître le 29 mars prochain chez Wichita Recordings.
Thelibertines-shiver

This is England !

Troublant enterrement pour The Libertines le jour où le premier ministre, Rishi Sunak se déshonore en faisant voter le projet de loi visant à expulser des migrants vers le Rwanda. Pauvre rishi perfide.