Tiens voilà un petit nouveau sur le marché musical : un certain Dan Auerbach. Notre petit doigt nous dit qu'il aura du succès dans quelques années... Patrick Carney out, Auerbach l'hyperactif a enregistré quelques morceaux à Los Angeles et Nashville et nous voilà avec un album : Yours, Dreamily.

Accompagné de Leon Michels (requin de studio et producteur) et d’autres zouaves (dont Richard Swift), Auerbach nous offre un premier titre (Stay In My Corner) certifié 100 % américain. Produit par Tchad Blake, ce titre et surtout son solo sont la rencontre inédite entre le Dead et les Black Crowes.
Pas renversant mais convaincant.

The Arcs – Stay In My Corner

Yours, Dreamily des The Arcs sera publié le 04 septembre 2015.

Tracklist : The Arcs - Yours, Dreamily
  1. Once We Begin (Intro)
  2. Outta My Mind
  3. Put A Flower In Your Pocket
  4. Pistol Made Of Bones
  5. Everything You Do (You Do For You)
  6. Stay In My Corner
  7. Cold Companion
  8. The Arc
  9. Nature's Child
  10. Velvet Ditch
  11. Chains Of Love
  12. Come & Go
  13. Rosie (Ooh La La)
  14. Searching The Blue

Pouet? Tsoin. Évidemment.

Plus dans Découvertes

Just Mustard

Just married to Just Mustard

Ecouter Just Mustard c’est ressentir le délicieux et parfois violent picotement de la moutarde sur votre langue. La voix diaphane de Katie Ball et les plaintes tailladantes des guitares de ce quintette irlandais augurent de concerts fiévreux.
Bryon Parker

Mile High Bryon Parker !

Denver c’est la terre du milieu et celle de David Eugene Edwards ou de … Earth, Wind & Fire. Mais en écoutant Bryon Parker on est plus proche d’un early Ben Lee ou du Jeff Martin d’Idaho avec ces trois titres d’un EP, 3 Consecutive Championships disponible chez VanGerrett Records (Kramies)
tillmann

L’envol de Tilmann

Tilmann sort de sa Chrysalis avec un EP composé de six titres désormais à quatre.
Zen Gatha - minutes de calme intérieur

Zen Gatha !

Gatha nous gâte avec son nouveau titre, Minutes de Calme Intérieur ou MDCI en exclusivité. Elle passe à l’orange pour mieux mettre un carton rouge à notre société productiviste et décérébrante.