Shilpa Ray

Évidemment avec son univers complétement farfelu, Shilpa Ray ne pouvait qu'être repérée par Nick Cave. Elle a assuré ses premières parties et ses chœurs, a signé sur le label des Bad Seeds et a toute la bénédiction de la moustache australienne pour la publication de son nouveau disque : Last Year's Savage. Ce qui est sûr, c'est qu'avec ce disque Ray franchit un cap et 2015 pourrait être son année.

Shilpa Ray chante sur Johnny Thunders Fantasy Space Camp comme si sa vie en dépendait. Sur ce titre, on assiste à la rencontre de Lydia Lunch et des Cramps. Forcément, on est médusé par la voix de cette Pythie new yorkaise….

Shilpa Ray – Johnny Thunders Fantasy Space Camp

Ce titre éclipse évidemment le reste des morceaux de Last Year’s Savage. Il faut pourtant faire un léger effort pour découvrir cette ode au sexe et à la dépravation. Shilpa Ray n’en est pas à son coup d’essai comme le montre sa discographie avec ses Happy Hookers. Par contre, il s’agit de son premier coup de maître(sse).

Shilpa Ray - Last Year's Savage

Shilpa Ray - Last Year's Savage

Tracklist : Shilpa Ray - Last Year's Savage
  1. Burning Bride
  2. Pop Song for Euthanasia
  3. On Broadway
  4. Johnny Thunder’s Fantasy Space Camp
  5. Oh My Northern Soul
  6. Nocturnal Emissions
  7. Colonel Mustard in the Billiard Room
  8. Sanitary iPad
  9. Moksha
  10. Pipe Dreams Ponzi Schemes
  11. Hymn

Pouet? Tsoin. Évidemment.

Cela pourrait vous intéresser

Quasi-queenofears

Vidéo : Quasi – Queen of Ears

La musique c’est assez simple. Un clavier, une batterie et c’est le retour inespéré de Quasi qui nous fait remémorer la fin des années 90 où Sam Coomes (Heatmiser avec Elliott Smith) et Janet Weiss nous garantissaient le bonheur.

Plus dans Découvertes

Just Mustard

Just married to Just Mustard

Ecouter Just Mustard c’est ressentir le délicieux et parfois violent picotement de la moutarde sur votre langue. La voix diaphane de Katie Ball et les plaintes tailladantes des guitares de ce quintette irlandais augurent de concerts fiévreux.
Bryon Parker

Mile High Bryon Parker !

Denver c’est la terre du milieu et celle de David Eugene Edwards ou de … Earth, Wind & Fire. Mais en écoutant Bryon Parker on est plus proche d’un early Ben Lee ou du Jeff Martin d’Idaho avec ces trois titres d’un EP, 3 Consecutive Championships disponible chez VanGerrett Records (Kramies)
tillmann

L’envol de Tilmann

Tilmann sort de sa Chrysalis avec un EP composé de six titres désormais à quatre.
Zen Gatha - minutes de calme intérieur

Zen Gatha !

Gatha nous gâte avec son nouveau titre, Minutes de Calme Intérieur ou MDCI en exclusivité. Elle passe à l’orange pour mieux mettre un carton rouge à notre société productiviste et décérébrante.