Vous êtes de Lyon ou de passage dans la capitale des Gaules ? Vous êtes un lecteur mélomane ? Ne ratez pas la librairie Musicalame.

Non loin du musée des Beaux Arts de Lyon, rue Pizay, il existe une caverne d’Ali Baba, une librairie musicale et un disquaire indépendant, antre de toutes les musiques, et il y en a !

Ce lieu unique en France et sans doute en Europe possède tous les ouvrages en français qui ont un rapport de prêt ou de loin avec la musique et la danse à l’exception des partitions. Musicalame et non « musique à l’âme », est un néologisme construit sur le mot ‘calame’ (du grec calamos), désignant un roseau taillé en pointe utilisé pour l’écriture mais aussi pour fabriquer les flûtes. Les calames permettent donc de jouer de la musique ou de l’écrire pour le bien de nos âmes.

Quand vous pénétrez dans cette librairie, vous êtes accueilli par le sourire d’Isabelle Maillot qui a quitté sa Franche-Comté natale pour globe trotter dans le monde infini né de la rencontre des livres et de la musique. Alors, vous me direz, une librairie spécialisée dans la musique, soit. Des biographies de grands compositeurs, des monographies sur des groupes mythiques, des dictionnaires amoureux de tel ou tel genre musical, on les trouve (ou pas) dans d’autres lieux.

Musicalame, c’est autre chose, c’est passer de l’autre côté d’un large miroir où vous débusquerez tous les livres qui ont un rapport même ténu avec la musique.

Vous trouverez par exemple Olivier Adam citant Jean Louis Murat, Mendelson, The Delano Orchestra, Gérard Manset dans Les Lisières, vous vous délecterez de Bande Originale de Rob Sheffield, roman d’amour en musique déchirant à la bande son incroyable, vous vous amuserez de la charge acide de Joey Goebel contre la culture de masse dans Torturez l’artiste ! ou des références musicales de Nick Hornby dans son désormais classique, Haute Fidélité. Vous pourrez aussi vous procurer toute la collection Carré de la Machine à Cailloux qui invite des musiciens comme Bertrand Belin, Dominique A, Bastien Lallemant et bien d’autres à partager leur processus de création musicale. Vous apprécierez tout autant les nombreux ouvrages de chez Rivage Rouge qui publie entre autres, Nick Kent ou la fabuleuse maison d’édition, Le Mot et le Reste dont le catalogue ne cesse de grandir avec par exemple Unknown Pleasures, Joy Division vu de l’intérieur de Peter Hook traduit de l’anglais par Suzy Borello (The Wendy Darlings). On (re)lira avec bonheur chez les éditions Stock, La Forêt dirigées par Brigitte Giraud Y Revenir et Regarder l’océan de Dominique A(né) ou l’autoportrait drolatique du touche à tout Fabio Viscogliosi (The Married Monk) dans em>Apologie du slow. On plongera avec délice dans les 42 textes barrés de Pacôme Thiellement dans son Pop Yoga. Vous pourrez encore vous régaler de classiques comme l’odyssée Rock & Roll de feu Jim Caroll dans The Basketball Diaries ou de l’extraordinaire monologue de l’italien Alessandro Baricco, Novecento : Pianiste.

Bref, vous l’avez compris la palette de la librairie Musicalame qui est aussi disquaire est infinie et elle vous propose ci-dessous sa sélection pour Noël si vous êtes en retard de cadeaux (fermeture ce jour à 17h précise !) et surtout pour après !

Notre cœur penche pour la très belle bande dessinée de Nick Hayes sur Woody Guthrie chez Marabout, les deux sommes sur le Boss et le Zimm, Bruce Springsteen, une vie en albums de Ryan White et Bob Dylan, La totale de Philippe Margotin et Jean-Michel Guesdon ou encore le catalogue de la formidable exposition à la Philharmonie de Paris, Chagall et la musique.

The Wendy Darlings – White Christmas

Musicalame - Conseils 0

Musicalame - conseils 1

Musicalame - conseils 2

Musicalame - conseils 3

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Moondog

In the Moondog’s world

Samedi 14 mai à 20h sur la Grande Scène de l’Opéra de Lyon aura lieu un moment magique unique, un concert se faisant rencontrer Louis T. Hardin alias Moondog avec entre autres, John Greaves, Bertrand Belin, Borja Flames, Melaine Dalibert, David Sztanke, Olivier Mellano, Midgets! ou encore Gavin Bryars.
Bertrand Belin - Tambourvision

Tambour-major !

Voir l’envers de l’homme est sans doute plus facile en skate. Bertrand Belin revient avec un disque intemporel et quasi dansant.

Plus dans News

Richard-dawson---pc-kuba-ryniewicz--13---300-dpi

Dawson craque

Notre peasant préféré de Newcastle Richard Dawson chevauche une monture imaginaire pour mieux nous dépayser avec Horse and Rider extrait de son génial dernier album, The Ruby Chord.
Talisco-human

De la nature humaine

Retour sur terre pour Talisco avec un titre, Human qui annonce un nouvel album.
Jeanfelzine-cettefemmeestunmystre

Le Roy Jean

« Ne dépouillez pas la femme de son mystère » écrivait Friedrich Nietzsche. C’est souvent elle qui pourtant nous dépouille de nos certitudes et de nos illusions. Jean Felzine adapte magistralement en français le She’s a Mystery to Me chanté par Roy Orbison paru en 1989 sur son album posthume.
Miossec-mesvoitures

Au volant avec Miossec

Miossec nous conte son épopée automobile. On prend alors la route à rebours où les voitures sont des compagnes, presque des amantes défuntes.