Pas d’chichi avec Shilpa Ray

Shilpa Ray
Louis - 22/03/2016

Avec Shilpa Ray, nous allons vérifier l’adage « On n’est jamais si bien servi que par soi-même ».
Après avoir publié des disques avec des groupes de garçons (Shilpa Ray with Beat The Devil, Shilpa Ray with Her Happy Hookers), Shilpa Ray a viré tout le monde et se produit sous son propre nom.
Le verdict est sans appel : Last Year’s Savage est son meilleur album.

Shilpa Ray vient de Brooklyn et est fan des Cramps. Le résultat est bluffant. Shilpa chante comme si sa vie en dépendait et récupère au passage Nick Cave en groupe. C’est pas beau la vie ?
Entretien avec la dame avec sa tournée française.

Comment vas-tu ?

Shilpa Ray : On fait aller.

Comment écris-tu tes chansons ?

Shilpa Ray : Je n’ai pas vraiment de méthode. Je suis surprise à chaque fois que j’arrive à terminer une chanson.

Shilpa Ray – Burning Bride

Où as-tu trouvé la photographie que tu as utilisée pour la pochette de Last Year’s Savage ? Elle est assez terrifiante !

Shilpa Ray : J’ai trouvé ce masque et je l’ai mis. Ebru Yildiz, un photographe vraiment talentueux, m’a prise en photo avec ce masque.
Cela symbolise comment je me vois dans la société. Une sauvage échouée au milieu des autres.


Shilpa Ray – Johnny Thunders Fantasy Space Camp

Quelle est ton éducation musicale ?

Shilpa Ray : J’ai étudié la musique indienne quand j’étais plus jeune. J’ai pas mal travaillé le solfège et ma voix. Après j’ai appris à jouer du piano mais je ne suis une piètre pianiste.

Comment as-tu rencontré les gens du label Northern Spy ?

Shilpa Ray : J’avais besoin d’un coup de main pour mon dernier disque. J’aimais bien leur catalogue. Il alterne entre du noise experimental et du jazz. Un vrai label new-yorkais. Je suis heureuse de voir qu’ils soutiennent des artistes qui ne font pas de pop.

Quelles sont les différences entre un album de Shilpa Ray et un album de Shilpa Ray and Her Happy Hookers ?

Shilpa Ray : Aucune. Je change de nom, de line-up mais je garde toujours le contrôle sur mon travail. Disons que j’ai mis le pied dans un monde très masculin qui reconnait uniquement le travail masculin, même quand ce n’est pas son travail ! Je voulais sortir de ce monde.

Quelle est l’histoire de Pop Song For Euthanasia ?

Shilpa Ray : Je vivais avec une sangsue et je devais supporter son soit-disant « génie ». J’ai écrit cette chanson après l’avoir viré de mon appartement.

Où a été enregistré ton disque ? L’endroit est important pour toi ?

Shilpa Ray : J’ai enregistré ce disque aux studios Emandee à Brooklyn avec Mark Ospovat. Aujourd’hui l’endroit n’existe plus. Mais Mark a été quelqu’un de très important pour moi. Il m’a appris les rudiments de l’enregistrement et m’a encouragé pour que je me remette aux claviers. Il m’a laissé une grande liberté quant à mes décisions. Et cela m’a permis de résoudre pas mal de problèmes. J’ai adoré cette période. Mark, tu es le meilleur !

C’est la première fois que tu viens en France je crois. Tu la sens comment cette tournée européenne ?

Shilpa Ray : Oui, c’est la première fois que je vais jouer dans pas mal de villes. On devrait bien s’amuser. Je suis impatiente.

Tu travailles sur de nouvelles chansons ?

Shilpa Ray : Oui. Je suis en train de composer un nouvel album.

TOP 10

1) Le meilleur album de 2015 ?

Shilpa Ray : Sometimes I Sit and Think and Sometimes I Just Sit de Courtney Barnett.

2) Ton artiste français préféré ?

Shilpa Ray : Edith Piaf, Françoise Hardy, Laetitia Sadier. Pour moi, La France est symbolisée par ses chanteuses.

3) Psychedelic Jungle ou Songs the Lord Taught Us ?

Shilpa Ray : Songs the Lord Taught Us. Rien que pour Sunglasses After Dark !

The Cramps – Sunglasses After Dark

4) New York ou Los Angeles ?

Shilpa Ray : Los Angeles. S’il te plait, ne dis pas à New York que j’ai dit ça.

5) Le producteur de tes rêves ?

Shilpa Ray : Curtis Mayfield, R.D Burman, Alex Chilton… Le choix est impossible. Bon ok, ils sont tous morts.

6) CD ou Vinyle ?

Shilpa Ray : Les deux formats. Tu ne peux pas passer de vinyle dans ta voiture !

7) Le meilleur endroit pour faire un concert ?

Shilpa Ray : Dehors.

8) Le meilleur endroit pour voir un concert ?

Shilpa Ray : Humm… C’est le groupe qui est important, pas l’endroit !

9) Le refrain ultime ?

Shilpa Ray : Récemment, nous avons repris Space Oddity. J’adore chanter avec l’accent britannique.

10) Ton plaisir coupable en musique? ?

Shilpa Ray : Eddie Money.

Shilpa Ray - Last Year's Savage

Shilpa Ray sera en concert les :

  • 22/03 : Bordeaux (Bootleg)
  • 23/03 : Nantes (Stereolux)
  • 24/03 : Tours (Le Temps Machine)
  • 25/03 : Saint Lô (Le Normandy)
  • 26/03 : La Roche/Yon (Fuzz’Yon)
  • 27/03 : Vendôme (La Chapelle St Jacques)
  • 29/03 : Paris (Divan du Monde)
  • 30/03 : Strasbourg (La Laiterie)
  • 31/03 : Besançon
  • (La Rodia)

  • 01/04 : Annecy (Brise Glace)
Pouet? Tsoin. Évidemment.
Réponses

Un avis, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


A lire dans “Interviews

Primates

5 questions à … Primates

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Primates avec un nouveau titre, Ins & Outs en exclusivité avec de la danse, des baisers, beaucoup d’amour et encore des…

5 questions à … Hyperculte

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour d’Hyperculte qui avec un tel nom se doit d’assurer. Et c’est le cas de la pop transgénique de ce duo suisse qui…

Wonderful Water Is Wet !

Theo Hakola (Orchestre Rouge, Passion Fodder) sera de retour l’an prochain avec Water Is Wet, un disque sombre et élégant.

Idéal Ludéal

Ludéal sera de retour l’année prochaine avec son cinquième album. A la confluence de la fantaisie militaire de Bashung et des Berceaux de Fauré, ce nouveau disque devrait séduire tous les esthètes de France et de Navarre.

arah Mikovski_Arsene Marquis_HD-3

5 questions à … Sarah Mikovski

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Sarah Mikovski de retour de Bora Bora en partance pour le Pôle Nord, son premier album à paraître le 14 février…

À mon W. Hamon

Dans le Hamon tout est bon écrivait il y a quelques mois le collègue Guimauve. Son disque, Soleil, Soleil Bleu, se bonifie comme un Chablis Grand Cru et prend une jolie patine au fil des écoutes.

Octave_Noire_presse2019_credit_Fabien_Tijou_2

5 questions à … Octave Noire

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour d’Octave Noire qui de retour de Los Angeles s’apprête à sortir une nouvelle galette, non un monolithe pop le 14 février 2020…

Mélodie Lauret © Sarah Balhadere

5 questions à … Mélodie Lauret

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Mélodie Lauret, jeune artiste de 19 ans sur qui on mise une pièce sans trop de risques tant son naturel et…

Yannick-Owen

5 questions à … Yannick Owen

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Yannick Owen, jeune artiste lyonnais fervent adepte de la six cordes et des mélodies ouvragées. Mais quand en plus on aime…

Le Punk voit la vie en rose !

Punk is not dead, Lexique franco-punk est un ouvrage collectif dirigé par Luc Robène et Solveig Serre qui regroupe 178 entrées/définitions élaborées par 50 contributeurs du monde universitaire et de la scène punk.

[1989 – 2019] Rire (et chanter) avec les Mighty Lemon Drops

En 1989, les Mighty Lemon Drops sont à la croisée des chemins. En 1988, World Without End a fait une percée conséquente dans les charts anglais et américains. Originaires de Wolverhampton, les hommes en noir avaient ce qu’il fallait pour faire la nique à Manchester et Liverpool.

Miossec

Miossec – Discuter

10 avril 1995. Il y a bientôt 25 ans, celui qui est tombé nez à nez avec Non non non non (je ne suis plus saoul) a toujours Le Cul par Terre. Miossec s’en est relevé. En 2019, le Brestois a sorti onze albums et est toujours aussi passionnant sur disque comme sur scène.

Photo Presse - Leon Newars

[EXCLU] 5 questions à … Leon Newars

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Leon Newars , anagramme de New-Orleans, ce qui veut tout dire de la nature du projet du Bordelais Vincent Pollet-Villard et…

L’art d’être Camilla Sparksss

Échappée de Peter Kernel, Barbara Lehnhoff aka Camilla Sparksss a publié cette année Brutal, suite sans concession de For You The Wild (2014).

Bandit Bandit

5 questions à … Bandit Bandit

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Bandit Bandit qui a déjà fait du chemin avec un premier EP et quelques concerts crasseux et torrides. Leur playlist est…

Juan Wauters

5 questions à … Juan Wauters

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Juan Wauters en provenance de Montevideo, Uruguay mais citoyen de la République libre de Jackson Heights, NY, quartier cosmopolite par excellence…

Les photographies sonores de Delphine Ghosarossian

Delphine Ghosarossian réunit ses beaux clichés dans un livre élégant et conséquent. Faces of Sound réunit les bouilles de Thurston Moore (Sonic Youth) ou d’Irak Kaplan (Yo La Tengo) de Brett Anderson (Suede). Et en plus de photographier Sir Brett, Ghosarossian fait parler Bernard Butler (et d’autres) sur leur relation à leur image et au…

© Clara Ozem

[EXCLU] 5 questions à … Johnnie Carwash

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Johnnie Carwash dont le nom réveille nos sens et nos tuyaux d’arrosage. Normal, leur mère est punk et vivante ! Le…

Jim Jones

Jim Jones toujours au top !

Jim Jones avait fait exploser la maison avec son premier groupe, The Jim Jones Revue. Et alors qu’on ne s’était pas tout à fait remis de Burning Your House Down, Jim Jones a mis au placard sa Revue et est revenu encore plus fort avec Jim Jones And The Righteous Mind. Jim Jones, Gavin Jay,…

The Fat Badgers © Bartosch Salmanski

5 questions à … The Fat Badgers

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de The Fat Badgers, le groupe qui fait danser l’Alsace et bientôt le monde avec leur premier album Soul Train le 29…

A ne pas rater dans Interviews !