Le nouveau Jean Tonique se boit très frais

Le nouveau Jean Tonique se boit très frais
Noémie - 14/07/2016

Déjà plus d’un an qu’Antoine Roux, plus connu sous le nom de Jean Tonique, ce parisien de 26 printemps seulement, avait sorti son EP « You » sur le bien connu label eclectro-ensoleillé Partyfine, et voilà qu’il revient vendredi dernier avec une nouvelle pépite pour accompagner nos apéros estivaux : l’EP deux titres Lit Up.

Si son précédent opus nous donnait déjà envie d’aller nous trémousser au bord d’une piscine en plein soleil, avec celui-ci on passe à la vitesse supérieure et c’est sur un rooftop en pleine mer que l’on s’imagine.

Ça tombe bien parce-que c’est exactement là qu’il se produisait, pas plus tard qu’hier soir, sur le R2, ce sympathique toit marseillais qui donne sur la méditerranée, accompagné qui plus est, de Bon Entendeur.

Malheureusement je n’y étais pas, donc j’en appelle à vos témoignages pour nous faire un peu rêver, car entre le cadre et le line-up, il y avait de quoi !

Une chose est sure, Jean Tonique porte bien son nom, car sa musique est parfaite pour buller. Lit Up, le titre éponyme de l’EP, est un featuring avec le trio canadien de Dirty Radio. Tout en rondeurs, on retrouve le coté apéro-pop des basses funk et des riffs de guitare très chill de l’electro d’Antoine, sur un fond de disco aux accents rétros.

Le deuxième titre, Fallin s’inscrit dans la même lignée, mais plus syncopé, presque décousu. Les influences nineties funkies sont toujours bien présentes, mais presque teintées de R’n’B, avec des samples vocaux en boucle et des beats répétitifs claquants.

En tout cas, le nouvel EP de Jean Tonique se déguste comme le cocktail du même nom : acidulé, corsé à souhait, et surtout sans modération même si avec seulement deux titres on le boit surtout d’une traite.
La prochaine fois on veut bien une double dose !

Batteuse et passionnée de musique depuis toujours, constamment à la recherche de nouvelles pépites. Un penchant particulier pour les sonorités rocks /indies /psychés et autre dreampop électronique et bizarroïde.

Un avis, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


A lire dans “News

Pierre Daven-Keller

Le Vent se Lève pour Pierre Daven-Keller

Proche de Philippe Katerine, Dominique A et Miossec, Pierre Daven-Keller a publié il y a quelques semaines Kino Music, un disque aussi singulier que beau. La vie de ce disque se poursuit avec le clip de Sirocco.

Greg (tombe) Dulli

On a connu Greg Dulli dans les The Afghan Whigs, The Gutter Twins, The Twilight Singers et comme invité du premier Foo Fighters. On le connaitra désormais en solo avec l’arrivée de Random Desire.

Mark Lanegan vient frapper à ta porte

Si la grève du 5 décembre 2019 vous empêche d’aller voir Mark Lanegan au Trianon (Paris), vous pourrez vous rattraper en découvrant ses mémoires le 30 avril 2020.

Gare à Gary Lee Conner !

Cherry Red avait eu l’excellente idée, il y a quelques mois, de rééditer Sweet Oblivion des Screaming Trees. Gary Lee Conner, brillant chef d’orchestre de ce groupe, vient d’avoir la bonne idée de ressortir en vinyle The Microdot Gnome, un de ses disques solos.

Savourer le retour de Saint Saviour

Après avoir travaillé avec Bill Ryder-Jones, Becky Jones aka Saint Saviour a le chic de ramener sur le devant de la scène Badly Drawn Boy.

Theo Hakola vous promet l’enfer !

Né à Spokane, dans l’État de Washington, Theo Hakola est à la fois romancier, acteur, producteur, journaliste et surtout musicien. Avant de se lancer en 1993 en solo, Hakola avait dynamité les années 80 avec Passion Folder et Orchestre Rouge. Trois ans après son dernier roman et son dernier album (I Fry Mine In Butter!),…

Noel Gallagher

Joyeux Noël avec Noel !

Pendant que Liam Gallagher gère l’héritage d’Oasis en remplissant des salles aussi facilement qu’il descend des bières, Noel Gallagher continue ses pérégrinations pop et multiplie les EP’s.

[EXCLU] Pictish Trail – Bad Algebra

Pictish Trail est le secret le mieux gardé du Royaume-Uni. Pas pour longtemps car cet Écossais multiplie les premières parties de luxe (Belle and Sebastian, Steve Mason) et enchaîne les bonnes chansons. La preuve avec Bad Algebra que SK* vous présente en exclusivité.

Le portrait de Tiersen

Yann Tiersen s’apprête à publier Portrait, une somme de 25 titres, nouvellement enregistrés (titres sortis dans sa carrière) ainsi que trois nouveaux morceaux dont Closer, enregistré avec Blonde Redhead et désormais disponible.

Islet

Islet n’a aucun Grief contre vous

Fire Records se prépare une année 2020 aux petits oignons. Avec les Black Lips, le phénoménal Pictish Trail et le nouvel Islet, le label anglais multiplie les jolies annonces.

Nada Surf @ Fabrice Buffart

Always Love pour Nada Surf

En 2017, Nada Surf a célébré le quinzième anniversaire de l’album Let Go, un disque capable de faire pleurer à chaudes larmes un régiment de légionnaires. En 2020, Nada Surf décide de nous donner de l’énergie avec Never Not Together, un disque qui les fait revenir à une power pop essentielle.

Andy Shauf réchauffe l’atmosphère

Quatre ans après le succès critique et commercial de The Party et un an après la parenthèse enchantée de Foxwarren, Andy Shauf est de retour avec un nouveau disque.

Matt Elliot

Matt Elliott au travail

Après avoir revisité son répertoire en compagnie de Vacarme, Matt Elliott est de nouveau sur les routes en Europe pour jouer les titres de son futur album, Farewell To All We Know, qui sort le 27 mars 2020 chez Ici d’ailleurs.

Victor_SOLF_TRAFFIC LIGHTS_1500px_300dpi_FINAL

Feu vert pour Victor Solf

C’est la journée des frissons avec un premier titre pour Victor Solf (Her) avant un premier EP le 31 janvier et un concert à la Gaité Lyrique le 2 Juin.

Photos de concert : Jake Bugg + Honey Honey @ l'Olympia, Paris | 21.11.2013

Duel au soleil pour Jake Bugg

Le lad de Nottingham est de retour avec un nouvel album qui sortira chez RCA Records. Et tout va bien chez Bugg.

[EXCLU] Les Vilars – Nulle Part

En 2017, Les Vilars nous promettaient un Bel Avenir. Promesse doublement tenue en 2019 avec un avenir placé sous le signe d’un nouveau single et en 2020 avec un nouvel album. SK* est fier de vous presenter en exclusivité le clip de Nulle Part, un chant d’exil bouleversant.

Le SuperHomard © Fabrice Buffart

RDV avec SDVB

En plus d’ouvrir pour les Stranglers le 26 novembre 2019 à Lille, Le SuperHomard fait un détour par Rennes avec un concert et un nouveau clip sous le bras. Elle est pas belle la vie ?