Déjà plus d’un an qu’Antoine Roux, plus connu sous le nom de Jean Tonique, ce parisien de 26 printemps seulement, avait sorti son EP « You » sur le bien connu label eclectro-ensoleillé Partyfine, et voilà qu’il revient vendredi dernier avec une nouvelle pépite pour accompagner nos apéros estivaux : l’EP deux titres Lit Up.

Si son précédent opus nous donnait déjà envie d’aller nous trémousser au bord d’une piscine en plein soleil, avec celui-ci on passe à la vitesse supérieure et c’est sur un rooftop en pleine mer que l’on s’imagine.

Ça tombe bien parce-que c’est exactement là qu’il se produisait, pas plus tard qu’hier soir, sur le R2, ce sympathique toit marseillais qui donne sur la méditerranée, accompagné qui plus est, de Bon Entendeur.

Malheureusement je n’y étais pas, donc j’en appelle à vos témoignages pour nous faire un peu rêver, car entre le cadre et le line-up, il y avait de quoi !

Une chose est sure, Jean Tonique porte bien son nom, car sa musique est parfaite pour buller. Lit Up, le titre éponyme de l’EP, est un featuring avec le trio canadien de Dirty Radio. Tout en rondeurs, on retrouve le coté apéro-pop des basses funk et des riffs de guitare très chill de l’electro d’Antoine, sur un fond de disco aux accents rétros.

Le deuxième titre, Fallin s’inscrit dans la même lignée, mais plus syncopé, presque décousu. Les influences nineties funkies sont toujours bien présentes, mais presque teintées de R’n’B, avec des samples vocaux en boucle et des beats répétitifs claquants.

En tout cas, le nouvel EP de Jean Tonique se déguste comme le cocktail du même nom : acidulé, corsé à souhait, et surtout sans modération même si avec seulement deux titres on le boit surtout d’une traite.
La prochaine fois on veut bien une double dose !