Après un silence de quelques années, les Stuck In The Sound sont revenus en force en balançant Survivor, il y a quelques mois, un album à la couleur musicale un peu différente de ce qu’ils avaient l’habitude de faire. Ces rockeurs invétérés n’ont absolument pas perdu leur fougue, mais ils ont su canaliser leur énergie dans quelque chose de nouveau, une expérience plus aboutie, peut-être un peu moins garage, avec des sonorités nouvelles, rétro, disco, électro, mais toujours efficacement explosives.
Retour sur le petit entretien qu’SK* a pu avoir avec ces résidents du rock français.

Beaucoup de changements sur ce dernier album, nouveau label, nouvelle direction musicale, vous pouvez m’en dire un peu plus ?

Disons qu’entre cet album et le précédent il s’est passé 4 ans, et pendant ces 4 ans beaucoup de choses se sont passées !
Comme tu dis, déjà on a changé de label, on a changé d’éditeur, de tourneur, de management, bref on a tout changé, le seul truc qu’il reste c’est nous ! Il a fallu tout reconstruire, et on a pris le temps, du coup, contrairement au deuxième album, par exemple, qui avait été fait dans l’urgence, celui-là il a été longuement maturé, on a passé énormément de temps en studio, pour faire des morceaux beaucoup plus arrangés, dont on a fait plusieurs versions..
Il y a eu aussi des changements dans les arrangements parce-que depuis la tournée précédente il y a Romain qui a intégré le groupe, qui fait une guitare supplémentaire, des claviers, qui a sa culture à lui et une autre approche de la production. Donc ça explique un peu toutes ces évolutions dans notre façon de faire.

Ils étaient voulus ces changements là il y a quatre ans justement, ou ça s’est fait comme ça ?

Ca s’est fait naturellement, mais pour certaines choses c’était quand même une volonté d’évoluer. Pour ce qui est du label par exemple, c’était simplement la fin du contrat avec notre ancien label, et on avait envie d’essayer autre chose, parce-qu’on a fait 3 albums chez eux, et on a juste jamais essayé de changer. C’était plus une question d’opportunité, d’occasion, on s’est laissés porter.

Stuck In The Sound – Miracle

Et finalement vous diriez que le nouvel album représente plus ce que vous êtes aujourd'hui ?

En soi on a passé très longtemps à le faire, d'ailleurs du temps on en a perdu pas mal en logistique, etc, donc oui c'est le disque qui nous représente le plus aujourd'hui, mais il était quand même déjà quasiment terminé il y a deux ans, et il y a encore eu une évolution depuis.

Ah oui quand même ! Et en deux ans, vous êtes revenus sur des titres, vous avez modifié des choses ?

Oui mais plutot des arrangements, des détails.. Il y a des titres sur lesquels on a presque passé un an, et dont il y a eu 36 versions par exemple. Et puis il y en a d'autres qui sont arrivés à la fin, de manière beaucoup plus instinctive !

Et à l'avenir, faire des trucs un peu plus maturés, arrangés comme vous dites, c'est une direction que vous voulez prendre ?

Ben on sait pas.. pas forcément justement. En effet cet album est beaucoup moins garage, donc c'est possible qu'on ait envie de prendre le contrepied et qu'on sorte un truc brut et énervé.. Mais ça c'est ce qu'on dit maintenant. D'ici là les choses peuvent changer et peut-être qu'on fera du zouk hein !

Et vos perspectives, dans les mois à venir c'est quoi ?

Ben cet été on a eu toute l'énergie du live, mais là ça va être le retour en studios, refaire des titres, composer.. On est regonflés à bloc !

Sur cette tournée, il y a un live qui vous a marqué en particulier ?

Musilac à Aix les Bains ! Un site énorme avec des gens très cool, un accueil exceptionnel et un tour en bateau sur le lac en prime ! Il y avait 20 000 personnes dans la foule, le concert était top ! Puis finalement les festivals c'est toujours un défi, les gens ne viennent pas forcément pour te voir, et pourtant l'ambiance au concert peut être incroyable.

Top 10

1) Le meilleur album sorti récemment ?

Kendrick Lamar en 2015

2) Le meilleur endroit pour faire un concert ?

Hum c'est une réponse variable, La Lune des Pirates à Amiens ce sera moins convenu que la Cigale à Paris... Mais bon la Cigale c'est bien aussi ahah. Et puis la scène principale de Belfort à 21h, quand le soleil se couche !

3) Le meilleur endroit pour voir un concert ?

Ah ben pour le coup, à la Cigale il y a un vrai plus. Y a un truc magique qui se passe dans le sol, il est pneumatique, tu sautes tout seul, ça fait tout !

4) Une collaboration artistique ?

Un clip avec Gondry, le top !

5) Un groupe que tout le monde a écouté sauf vous ?

Odezenne

6) Paris ou Londres ?

Paris !

7) Un truc que vous aimeriez faire avant la fin de l'année ?

Partir en vacances.. Ou aller jouer en Amérique Latine.

8) La sortie que vous attendez ?

Pourquoi pas un nouveau Stupéflip ! Ou sinon ce serait cool qu'un nouveau groupe de rock que personne ne connait arrive et sorte un premier album qui défonce et qui mette tout le monde d'accord, ça fait longtemps que c'est pas arrivé !

9) Un mot pour définir votre album ?

Violet.

10) Un dernier truc à dire ?

Pas particulièrement, à part qu'il faut venir voir notre live !

Stuck In the Sound - Survivor